Alfred Hitchcock Présente : Histoires Qui Virent Au Noir COLLECTIF587

COLLECTIF

Alfred Hitchcock Présente : Histoires Qui Virent Au Noir


Aux éditions PRESSE POCKET


Visitez leur site

31

Lectures depuis
Le samedi 30 Aout 2020

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Alfred hitchcock présente : histoires qui virent au noir

sur
Amazone

fleche
fleche

 COLLECTIF




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Editions Presses Pocket N°2367. Parution février 1987. 288 pages.

ISBN : 9782266018838

Quelques bonnes nouvelles d’Alfred…

L’intitulé de cet ouvrage est un peu trompeur car le grand Alfred n’est juste qu’un prête-nom, un label. Car de présentation des textes ou des auteurs, point. Mais ne boudons pas notre plaisir en découvrant, ou redécouvrant des nouvellistes connus et reconnus et des méconnus.

Et parfois, les textes de ces nouvellistes méconnus, probablement parce qu’ils furent peu prolifiques, égalent, voire dépassent, en valeur ceux de leurs confrères bien installés.

Naturellement, on retrouve avec plaisir la signature de Bill Pronzini qui nous emmène à Singapour, sur les traces d’un ancien aviateur qui, après l’accident qui a coûté la vie à son associé deux ans auparavant, a décidé de se retirer des tarmacs. Mais il suffit qu’un homme l’aborde dans un bar lui demandant instamment de l’emmener quelque part, et d’une jeune femme qui se dresse sur sa route, pour déclencher un engrenage dans lequel il va devoir déployer ses ailes.

Michael Collins nous propose une nouvelle aventure, conventionnelle, de son détective privé Dan Fortune le manchot. Le problème est bien de ne pas oublier qu’il n’a qu’un bras pour effectuer certains gestes. De ma main unique, je réussis à ouvrir promptement la porte en braquant aussitôt mon arme. Tout est dans la coordination des mouvements.

Laurence Block, autre auteur qui en général ne déçoit jamais nous présente une jeune fille de dix-sept ans qui, kidnappée, ne s’affole pas et va profiter de la situation tout en manipulant ses ravisseurs.

On retrouve également les piliers des recueils de nouvelles, des romanciers et nouvellistes qui ont eu les honneurs de collections prestigieuses, comme la Série Noire ou Un Mystère, et qui ont pour noms Richard Deming, Ed Lacy, Jack Ritchie, Jonathan Craig. Moins courant la présence de W.E.D Ross, plus connu en France, sous de multiples pseudonymes, pour ce que l’on appelle des romances à l’eau de rose, mais marinées de piquants.

Les femmes sont souvent décrites comme des blondes évaporées, mais elles savent se montrer manipulatrices aussi. Le reflet d’une époque révolue, qui n’était pas sans charme, sauf pour les féministes qui ne comprennent pas, parfois, la plaisanterie. Ainsi que penser de ce dialogue :

Vous savez, dit-elle, nous ne nous sommes pratiquement pas quittés depuis deux semaines et vous n’avez même pas essayé de m’embrasser.

Je suis un homme marié, mademoiselle. Je vous l’ai déjà dit. J’ai une femme et des enfants.

Elle fit une petite moue et me lança un regard chargé de reproches.

Je n’ai pas dit que je vous aurais laissé faire, mais vous n’avez même pas essayé. Avouez que ce n’est pas très flatteur pour moi.

C’est extrait de Import-export de W. L. Heath.

Sommaire :

PRONZINI Bill : La statuette de jade

DEMING Richard : Ecrémage

WASYLYK Stephen : Un petit acompte

LACY Ed : La mauvaise aubaine

CAROUSSO Georges : A l'épinglé !

COLLINS Michael : Un silence de mort

ELLIS Elijah : A feu et à sang

BLOCK : Laurence : La joyeuse kidnappée

MCKIMMEY Junior James : Un coup de pompe

HEATH W.L. : Import-export

RITCHIE Jack : Demoiselles à marier

ROSS W.E. Dan : Les perles de Li Pong

CRAIG Jonathan : Appelez-moi Nick

HOLDING James : Drôle d'endroit pour se garer

HOWARD Clark : Le gardien

SANDAVAL Jaime : L'art et la manière

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/


Une autre lecture du

Alfred Hitchcock Présente : Histoires Qui Virent Au Noir

de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Editions Presses Pocket N°2367. Parution février 1987. 288 pages.

ISBN : 9782266018838

Quelques bonnes nouvelles d’Alfred…

L’intitulé de cet ouvrage est un peu trompeur car le grand Alfred n’est juste qu’un prête-nom, un label. Car de présentation des textes ou des auteurs, point. Mais ne boudons pas notre plaisir en découvrant, ou redécouvrant des nouvellistes connus et reconnus et des méconnus.

Et parfois, les textes de ces nouvellistes méconnus, probablement parce qu’ils furent peu prolifiques, égalent, voire dépassent, en valeur ceux de leurs confrères bien installés.

Naturellement, on retrouve avec plaisir la signature de Bill Pronzini qui nous emmène à Singapour, sur les traces d’un ancien aviateur qui, après l’accident qui a coûté la vie à son associé deux ans auparavant, a décidé de se retirer des tarmacs. Mais il suffit qu’un homme l’aborde dans un bar lui demandant instamment de l’emmener quelque part, et d’une jeune femme qui se dresse sur sa route, pour déclencher un engrenage dans lequel il va devoir déployer ses ailes.

Michael Collins nous propose une nouvelle aventure, conventionnelle, de son détective privé Dan Fortune le manchot. Le problème est bien de ne pas oublier qu’il n’a qu’un bras pour effectuer certains gestes. De ma main unique, je réussis à ouvrir promptement la porte en braquant aussitôt mon arme. Tout est dans la coordination des mouvements.

Laurence Block, autre auteur qui en général ne déçoit jamais nous présente une jeune fille de dix-sept ans qui, kidnappée, ne s’affole pas et va profiter de la situation tout en manipulant ses ravisseurs.

On retrouve également les piliers des recueils de nouvelles, des romanciers et nouvellistes qui ont eu les honneurs de collections prestigieuses, comme la Série Noire ou Un Mystère, et qui ont pour noms Richard Deming, Ed Lacy, Jack Ritchie, Jonathan Craig. Moins courant la présence de W.E.D Ross, plus connu en France, sous de multiples pseudonymes, pour ce que l’on appelle des romances à l’eau de rose, mais marinées de piquants.

Les femmes sont souvent décrites comme des blondes évaporées, mais elles savent se montrer manipulatrices aussi. Le reflet d’une époque révolue, qui n’était pas sans charme, sauf pour les féministes qui ne comprennent pas, parfois, la plaisanterie. Ainsi que penser de ce dialogue :

Vous savez, dit-elle, nous ne nous sommes pratiquement pas quittés depuis deux semaines et vous n’avez même pas essayé de m’embrasser.

Je suis un homme marié, mademoiselle. Je vous l’ai déjà dit. J’ai une femme et des enfants.

Elle fit une petite moue et me lança un regard chargé de reproches.

Je n’ai pas dit que je vous aurais laissé faire, mais vous n’avez même pas essayé. Avouez que ce n’est pas très flatteur pour moi.

C’est extrait de Import-export de W. L. Heath.

Sommaire :

PRONZINI Bill : La statuette de jade

DEMING Richard : Ecrémage

WASYLYK Stephen : Un petit acompte

LACY Ed : La mauvaise aubaine

CAROUSSO Georges : A l'épinglé !

COLLINS Michael : Un silence de mort

ELLIS Elijah : A feu et à sang

BLOCK : Laurence : La joyeuse kidnappée

MCKIMMEY Junior James : Un coup de pompe

HEATH W.L. : Import-export

RITCHIE Jack : Demoiselles à marier

ROSS W.E. Dan : Les perles de Li Pong

CRAIG Jonathan : Appelez-moi Nick

HOLDING James : Drôle d'endroit pour se garer

HOWARD Clark : Le gardien

SANDAVAL Jaime : L'art et la manière

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
collectif



13 à Table !

13 à Table ! 2018

500

7 Maures Sur Ordonnance

A Saisir !

Au-delà De Sherlock Holmes

Autour De Minuit

Bains Douches

Blonde(s)

Brèves De Noir

Caricaturistes – Fantassins De La Démocratie

Civilisations

Crimes Au Musée

De Barcelona à Montségur

Détruire Roma !

Dimension New-york 1. Rétrobabylon

Dimension New-york 2

Dimension New-york 3. Technopolis

Etranges Floraisons

Femmes En Colère

Franco La Muerte

Hammett Détective

Harry Dickson (tome 3)

Harry Dickson (tome 8)

Histoires à Mourir Debout

Histoires D’outre-monde

Hitchcock Présente : Histoires De La Crème Du Crime

La Grande Anthologie De La Science-fiction

Le Détective Détraqué Ou Les Mésaventures De Sherlock Holmes

Le Détective Détraqué – Ou Les Mésaventures De Sherlock Holmes

Le Glaive De Justice

Le Mystère Krakoen

Le Poulpe Court Toujours...

Les Auteurs Du Noir Face à La Différence

Les Avatars De Sherlock Holmes

Les Aventures D'harry Dickson

Les Sept œuvres De Miséricorde

Londres Noir

Meurtre A La Societe D’histoire

Mickey Mouse : 90 Ans

Monstres Cachés. Anthologie 2018.

Mortelles Primaires

Noir Roussillon

Objets Trouvés

Paris Noir

Petite Ceinture

Ramones : 18 Nouvelles Punk Et Noires

Rdv Au Pied De La Statue

Revue Galaxie

Sherlock Holmes En Toutes Lettres

Silencieuse Et Perfide

Sous Les Pavés La Rage

Stories Of The Dogs

Sur La Piste D'albert Bonneau, écrivain Populaire

Toutes Les Femmes Sont Fatales

Treize à Table ! 2020

Vingt Mystères De Chambres Closes

livrenpoche
Chercher collectif



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar