L'avocat, Le Nain Et La Princesse Masquée COLIZE286

PAUL COLIZE

L'avocat, Le Nain Et La Princesse Masquée


Aux éditions LA MANUFACTURE DE LIVRES


Visitez leur site

846

Lectures depuis
Le jeudi 22 Mai 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
L'avocat, le nain et la princesse masquée

sur
Amazone

fleche
fleche

Paul COLIZE




Une lecture de
JEANNE DESAUBRY

JEANNE DESAUBRY
Franchement quel titre ! Mais au moins l’éditeur annonce-t-il de suite la couleur. Sérieux s’abstenir. Ceux qui ne connaissent de Paul Colize  que ses deux derniers romans (chez le même éditeur) risquent fort d’être pris à contre-pied. « Back-Up », tout comme « Un long moment de silence » évoluaient dans un registre assez grave, sombre, même si le regard de Paul Colize est là pour alléger parfois. Par contre,  ceux qui ont tout lu de Paul Colize depuis plusieurs années :  ses romans chez Krakoen, ses nouvelles  chez Ska (et d’autres) retrouveront bien  son esprit caustique, surfant sur l’autodérision et le cynisme, rencontré notamment dans « Le Baiser de l’Ombre ». Le héros, Hugues Tonnon, est avocat, spécialisé dans le divorce conflictuel, capitalisant donc quotidiennement sur la haine, la jalousie et la rancœur. Ça n’incite pas à l’humanisme… Sans scrupule, cynique, coureur de jupon, facilement méprisant, quasi haineux, d’un égoïsme suprême, ce personnage très masculin n’est a priori pas très sympathique. Et pourtant, et c’est là qu’on peut mesurer le talent de Colize, le lecteur arrive à s’y attacher. Pour faire court : un soir qu’il a abusé du Cognac, Tonnon couche avec une superbe jeune mannequin venue chercher aide et conseil auprès de lui. Déontologiquement peu défendable, Tonnon se retrouve qui plus est soupçonné lorsque la donzelle est retrouvée raide morte chez elle. N’ayant pas gardé de souvenir de la fin de soirée, Tonnon est bien embêté. Ai-je tué ou pas ? Mais plus que l’interrogation métaphysique sur lui-même, c’est bien de la prison dont il a peur. Il va mettre en œuvre toute son énergie pour s’échapper de la nasse. Avec la particularité que chaque mouvement  qu’il tente resserre le filet autour de lui. Mannequin fiancée à un capitaine d’industrie, footballeurs qui se paient des filles, « préparateurs » physiques à la seringue lourde… L’actualité nourrit ce roman qui s’amuse de manière grinçante, mais finalement tendre quand même avec les apparences. Donc, non, pas de révélations fracassantes, d’infos croustillantes. Tout le monde a bien compris, dès les premières pages, qui sont le nain et la princesse… mais on se tromperait si on faisait confiance à Colize, aussi retors que son personnage. Si les racines de cette fantaisie plongent dans l’actualité belge (tout le monde le sait, maintenant, que Colize est Belge, non ? ce n’est pas ça la surprise) et bien… Non, finalement,  je ne spoilerai pas. Une chose est certaine, vous allez sourire. Voire même rire. Toutefois, ce sera avec un peu de gêne : les travers de ce personnage si désagréable ne seraient-ils pas un peu les vôtres ?
Retrouvez
JEANNE DESAUBRY
sur
jeanne.desaubry.over-blog.com


Une autre lecture du

L'avocat, Le Nain Et La Princesse Masquée

de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Hugues Tonnon est un avocat bruxellois spécialisé dans le divorce, activité très lucrative. Il reçoit la visite de Nolwenn Blackwell. Malgré sa notoriété, cette top-model a connu des déconvenues ces derniers temps, dans sa vie professionnelle comme au niveau privé. Elle fut la petite amie de Roberto Zagatto, footballeur international argentin. Puis elle jeta son dévolu sur Amaury Lapierre, “un capitaine d'entreprise de trente ans son aîné, qui lui arrivait au menton, riche héritier d'un groupe industriel français” et joueur de poker. Suite à un incident, ce nouveau fiancé fortuné a rompu, ce qui cause un embarras financier à la jeune femme. Comptant répliquer, Nolwenn a besoin des conseils d'un avocat avisé.

Après avoir passé la soirée et une chaude nuit avec la mannequin, Tonnon se réveille avec la gueule de bois. Un duo de policier vient lui annoncer que Nolwenn a été assassinée chez elle. Ça semble s'être produit après le départ nocturne de l'avocat, mais la presse publie déjà une photo où il apparaît proche de la top-model. Il n'y a pas eu d'effraction, ce qui peut indiquer elle connaissait son meurtrier. Certes, Tonnon a un alibi grâce au taxi qui le transporta ivre dans la nuit. Même bancale, la version mise au point avec son ami avocat Patrick peut rester satisfaisante. Mais l'inspecteur de police Witmeur est un revanchard qui, ayant perdu son divorce, possède des motifs personnels d'accabler Hugues Tonnon.

L'avocat demande à Raoul Lagasse, l'enquêteur employé par son cabinet, de chercher tous les éléments pouvant conduire à l'assassin. Amaury Lapierre et Zagatto seraient les deux meilleurs suspects. Pour les flics belges, les soupçons se portent uniquement sur Tonnon. Ils effectuent une perquisition à son domicile, retrouvant une clé qui peut sûrement ouvrir l'appartement de Nolwenn. La journaliste Christelle Beauchamp s'est présentée à l'avocat comme une grande amie de la victime. Méfiant, il garde le contact avec elle malgré tout. Il en cauchemarde, à cause de cette affaire. “Rester et mourir ? Partir et vivre ? Poser la question équivalait à y répondre.” Il pense pouvoir se réfugier dans l'anonymat parisien.

S'étant installé dans un petit hôtel à Paris, l'avocat ne tarde pas à rencontrer Amaury Lapierre dans un cercle de jeu privé. Le businessman admet avoir négocié sa séparation d'avec Nolwenn, avant de refuser de payer quoi que ce soit. Ce Lapierre n'a pas vraiment le profil d'un criminel. Peu après Richard Block, agent de Nolwenn, est exécuté devant son domicile. Les caméras de surveillance partout dans Paris ont permis aux policiers de pister l'avocat. Juste avant son arrestation, il parvient encore à fuir. Grâce à une relation, il s'offre de faux papiers d'identité, et même une fausse carte de police belge.

Un indice lui donne à penser que c'est en Afrique du Sud qu'il trouvera de nouveaux éléments. En effet, le meurtre de la call-girl Shirley Kuyper commis près d'un an plus tôt ressemble à celui de Nolwenn, par certains aspects. Elle avait pour clients des footballeurs. Christelle Beauchamp appelle l'avocat alors qu'il est toujours en Afrique du Sud. Il la rejoint bientôt à Casablanca, où ils interrogent le nommé Adil Meslek, puis poursuivent les investigations à Alger. S'ils découvrent la vérité sur les trois meurtres, il sera plus facile à l'avocat – de retour via Paris – d'affronter la police belge…

Le héros accusé à tort, qui doit dépenser une énergie folle pour démontrer son innocence et coincer les coupables, c'est un des grands thèmes classiques du polar. On est certain que Paul Colize ne l'ignore pas, lui qui attribue à chaque chapitre du présent livre un titre de film célèbre, en majorité des films policiers. L'auteur choisit donc d'adopter la tonalité du roman d'aventures, au-delà de la simple enquête, sans chercher à copier le thriller. Il balade son avocat d'Europe en d'Afrique, au gré des pistes et des évènements. Non sans lui donner une partenaire aussi pugnace que lui, la secrète Christelle Beauchamp.

Si l'avocat suspecté traverse moult péripéties, il conserve globalement un certain flegme, sombrant rarement dans l'angoisse. Cette histoire n'est pas dénuée d'humour allusif. Ainsi décrit-il Amaury Lapierre : “Homme d'affaires, play-boy et flambeur, un digne successeur à notre baron Empain, en quelque sorte.” À Paris, Hugues Tonnon se cache dans un hôtel sous le nom de… Marc Levy. Les initiés noteront encore que l'assistant de l'avocat se nomme Maxime Gillio, qui est lui aussi auteur de polars, dans la réalité. Voilà une intrigue entraînante, un sympathique suspense qui fait passer un bon moment.

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com
 

livrenpoche
Chercher paul colize



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar