L'inspecteur Dalil à Paris CHAKKOUCHE560

SOUFIANE CHAKKOUCHE

L'inspecteur Dalil à Paris


Aux éditions JIGAL


Visitez leur site

167

Lectures depuis
Le samedi 13 Juillet 2019

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
L'inspecteur dalil à paris

sur
Amazone

fleche
fleche

Soufiane CHAKKOUCHE




Une lecture de
L A

L A

 Au sortir de la mosquée de la rue Myrha, Bader Farisse, doctorant marocain, a été kidnappé. Le jeune homme venait de finaliser des travaux de la plus haute importance : une puce qui, connectée au cerveau humain, permet au susdit humain non seulement de se relier directement au web, mais aussi d’augmenter à l’infini les capacités mentales de ce même susdit.
Un truc de ouf, un truc qui ne peut qu’intéresser les spadassins de tout poil, terroristes de Daesh, obscures officines d’Etat… Un truc qui ne peut laisser indifférent le Bureau Central d’Investigation Judiciaire, le BCIJ, FBI marocain. Un truc qui met un terme aux parties de pêche de Dalil, inspecteur à la retraite.
Convoqué par Ali Alioutate, le chef suprême du BCIJ, Dalil se voit contraint d’assister à l’interrogatoire tendance gore d’un islamiste avant d’être incorporé à cette vénérable officine et de s’envoler vers Paris, avec l’ordre exprès de retrouver au plus vite le kidnappé.
Faisant fi de sa répulsion pour l’avion, Dalil rejoint la capitale de la France, ironiquement accompagné par sa Petite voix, une présence moqueuse et permanente avec qui il aime à dialoguer.
Au 36, quai des Orfèvres, il est accueilli par le commissaire Maugin, commissaire en charge de l’enquête, avec lequel ses accointances se révèlent quasi nulles.

Bâti autour d’un pur MacGuffin, ce roman débute à l’ancienne, tel un Raymond Chandler, avec pour protagoniste central un Philip Marlowe marocain, dur à cuire distant et quelque peu cynique. Puis au fil des pages, la frénésie s’immisce et le MacGuffin se métamorphose en prétexte à l’humour débridé, mais toujours cynique, de l’auteur. Et le lecteur se retrouve au beau milieu d’un imbroglio digne de Blake Edwards et de sa Panthère rose.
En résumé et en peu de mots, Soufiane Chakkouche : un auteur qui s’impose parmi les grands !

 

 

livrenpoche
Chercher soufiane chakkouche



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar