La Fille Dans La Tempête CAIN310

JAMES CAIN

La Fille Dans La Tempête


Aux éditions BERNARD PASCUITO


Visitez leur site

758

Lectures depuis
Le mercredi 5 Novembre 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La fille dans la tempête

sur
Amazone

fleche
fleche

James CAIN




Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

CLAUDE LE NOCHER

Ce recueil de dix-sept nouvelles de James Cain (1892-1977) a été publié en France sous deux titres : “Retour de flamme” aux éditions Minerve en 1986, et “La fille dans la tempête” chez Bernard Pascuito Éd.en 2006. On retient de l'œuvre de James M.Cain ses grands romans (Le facteur sonne toujours deux fois, Assurance sur la mort, Mildred Pierce). Toutefois, son talent n'est pas moindre lorsqu'il écrit des textes courts, qualifiés ici de “Dialogues”, et des nouvelles. Peu importe que ces histoires soient ou pas strictement criminelles. Car c'est l'ambiance, si sombre en ces années de dépression économique frappant les États-Unis, qui offre une force à ces textes. Une tonalité entre fatalisme et ironie, en témoigne l'intro de sa première nouvelle “Pastorale” (parue en 1928), contant le destin de Burbie et Hutch : “Burbie va être pendu à ce qui paraît. Eh ben, il l'aura bien cherché, lui qui se croyait si malin !” Retour sur les deux textes donnant leurs titres aux éditions françaises de ce même recueil.

“Retour de flamme” (publié en décembre 1936 dans le magazine Liberty) :

Depuis deux ans, Paul Larkin a “quitté sa famille pour mener la triste vie de vagabond : trains de marchandises, mendicité, asiles de nuit.” En Californie, il a été engagé dans un camp de travail, touchant un modeste salaire. Un dangereux incendie menaçant les lieux, les ouvriers ont réussi à limiter les dégâts. Le nommé Ike Pendleton a failli être intoxiqué mortellement par les fumées, heureusement que Paul est intervenu à temps. Ce dimanche est un jour où l'on accueille les familles sur le camp. Il y a même un marchand de glaces. Et quelques journalistes en quête de témoignages sur le sinistre. Certaines personnes sont attirées autant par les effets de l'incendie, maîtrisé, que par une visite à leurs proches. C'est le cas d'une jeune femme en robe bleue. Paul se laisse bientôt séduire par cette fille qui ne paraît guère farouche. Mais elle va devoir rejoindre sa famille venue là pour l'après-midi. C'est alors qu'une querelle éclate en public entre Ike Pendleton et la jeune femme. Paul Larkin doit s'interposer, rien ne paraissant calmer la fureur de son collègue Ike…

“La fille dans la tempête” (publié en janvier 1940 dans le magazine Liberty) :

Originaire de Pennsylvanie, Jack Schwab est un vagabond qui arrive à Hidalgo, petite ville de Californie, après qu'un véritable déluge s'y soit abattu. Tout étant inondé dans le coin, on a évacué la totalité des habitants. Échappant à toute cette eau, Jack essaie de trouver un refuge au sec dans la ville déserte. S'installant dans une maison en construction, il va tenter de se réchauffer en faisant du feu. Une automobiliste vient à son tour s'égarer dans ce décor sans vie. Elle se nomme Flora Hilton. “Ce n'était pas vraiment une jolie fille. Elle était petite avec des cheveux châtains et des tâches de rousseur sur le nez. Mais elle avait un sourire sympathique et au moins, elle ne se lamentait pas sur son sort.” Puisqu'elle a des allumettes sèches, ils font un bon feu. Comme tous deux ont faim, ils dévalisent un commerce voisin délaissé pour l'occasion. Si personne ne vient les sauver à Hidalgo, au moins passent-ils ensemble une agréable soirée, savourant vaille que vaille les mets qu'ils ont dérobés. Un bonheur éphémère pour Jack Schwab, malgré tout…

Retrouvez
CLAUDE LE NOCHER
sur
action-suspense.over-blog.com

Autres titres de
james cain



Mort à La Plage

livrenpoche
Chercher james cain



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar