La Porte De L’enfer BERGMAN674

SAUL BERGMAN

La Porte De L’enfer


Aux éditions DU ROCHER


Visitez leur site

79

Lectures depuis
Le samedi 12 Octobre 2019

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
la porte de l’enfer
sur
Amazone


fleche
fleche

Saül BERGMAN




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE  

Editions du Rocher. Parution 13 février 2003. 230 pages.

ISBN : 978-2268044781

Est-elle grande ouverte ?

Après de longues années passées à se battre sur tous les fronts, Henri Meynard revient au pays, dans un quartier de Metz promis à la démolition. Il se fait appeler Jean Abbadôn, du nom de l’ange exterminateur de l’Apocalypse.

Sa mère a été assassinée quelques années auparavant, un soir de Noël, et son agresseur n’a jamais été retrouvé. Parfois elle ressentait des besoins charnels qu’elle satisfaisait avec l’un des clients du café du Sablon. Une passade qui n’engageait qu’elle puisque le géniteur de Jean alias Henri s’était volatilisé avant sa naissance. Mais le gamin se sentait frustré ces soirs là, pourtant sa mère ne l’abandonnait que quelques heures.

Il s’installe dans la maison qu’habitaient ses grands-parents et traîne dans le quartier, à la recherche d’il ne sait trop quoi. Il ne vient pas se venger, ni retrouver le meurtrier, du moins c’est ce qu’il annonce au père Rémi, le vieil épicier. Il veut tout simplement retrouver une partie de son enfance, s’imprégner d’une atmosphère, celle des jours heureux avant que la maison de ses grands-parents soit détruite.

Mais d’anciennes connaissances meurent dans des conditions mystérieuses et pourtant ces décès semblent naturels. Jean s’éprend d’une jeune journaliste stagiaire, Alicia, qui ressemble à sa mère. Parfois il est en proie à d’étranges crises, souvenirs terribles de combats, de sauvetage, ou alors il perçoit des prémonitions funestes.

Teinté de fantastique, ce roman décrit avec force la solitude ressentie par un homme à la recherche de son passé. Ce ne sont pas tant les souvenirs qu’il souhaite retrouver, mais une présence, un visage, des lieux, des repères.

Le prénom d’Alicia n’est pas choisi par hasard, du moins me semble-t-il, car Jean est comme devant un miroir, mais le franchira-t-il ?

J’allais ajouter que c’est aussi le roman de la… mais je m’abstiens car ce serait donner trop d’indices au lecteur pour qui du coup l’épilogue ne revêtirait pas le même charme et lui ôterait une grande partie du plaisir de la lecture.

Saül Bergman n’est autre que le pseudonyme de Paul Couturiau qui a obtenu en 1993 le Grand Prix de Littérature Policière pour Boulevard des Ombres (éditions du Rocher), le prix des Maisons de la Presse en 2002 pour Le Paravent de soie rouge (Presses de la Cité) et qui est également traducteur de romans américains comme Longue est la nuit de Bill Pronzini (éditions du Rocher).

Paul Couturiau, pardon Saül Bergman, nous livre un excellent roman, à multiples facettes, étayant son propos par de nombreuses citations de l’Apocalypse. Afin de mieux enfoncer le clou, si j’ose dire, mais sans pour cela écrire un ouvrage à la gloire de la Bible. Ce ne sont que des illustrations, des citations comme d’autres.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/
 
livrenpoche
Chercher saül bergman



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar