La Tournée Du Patron BROWN427

CARTER BROWN

La Tournée Du Patron


Aux éditions SERIE NOIRE


Visitez leur site

812

Lectures depuis
Le lundi 27 Avril 2015

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La tournée du patron

sur
Amazone

fleche
fleche

Carter BROWN




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Stripper You've sinned - 1957. Traduction de Henri Collard N°615. Parution janvier 1961. 192 pages. Réédition Carré Noir N°101. Parution janvier 1973.

Si c'est gratuit, autant y aller tous...!

Au cours d'une soirée organisée par Moyra, l'avocat Marc Whitman fait la connaissance de sa meilleure amie Theresa Van Clune, fille d'un célèbre industriel pétrolier.

Celle-ci l'invite à son anniversaire et au cours de la petite sauterie, ils approfondissent leurs relations plus intimement. Parallèlement Big Joe, un truand, demande à plusieurs reprises à Whitman, qui refuse, de retrouver Waldo Malone libéré de prison depuis peu.

Van Clune reçoit un billet anonyme réclamant 200 000 dollars de rançon en échange de sa fille, billet stipulant que Whitman doit servir d'intermédiaire. L'avocat ne remet aux ravisseurs que le dixième de la somme, exigeant une preuve par laquelle Theresa est en vie et en bonne santé.

Dans la cabane où Theresa est détenue, Whitman reconnait en l'un des kidnappeurs le fameux Waldo. Mais surtout il se rend compte que cet enlèvement n'est qu'une mise en scène permettant à la jeune fille de ponctionner son père. Whitman indique où trouver Waldo, en échange Big Joe doit délivrer Theresa. Content du bon tour qu'il pense avoir joué, l'avocat retourne à la cabane pour n'y découvrir que le corps d'un comparse. La police intervient en la personne du Lieutenant Bryant qui n'est pas au courant de l'enlèvement.

Moyra relance Whitman et lui apprend que Theresa était en relations avec Waldo depuis plusieurs semaines et l'engage pour surveiller l'héritière. Sur ses indications, Whitman se rend au Styx Club, repère de Big Joe et Buno. Big Joe n'a trouvé à la cabane que le cadavre de Fats. Pensant que l'avocat connait la cachette de Waldo et Theresa, il lui fait subir le supplice de l'eau dans une version améliorée, l'alcool remplaçant l'inoffensif liquide.

Lors d'un nouveau rendez-vous, Whitman remet l'argent à Theresa et Waldo mais il est suivi par Big Joe qui s'empare de la rançon, avouant être le meurtrier de Fats. Il kidnappe Theresa et précise que celle-ci ne sera rendue qu'en échange de la concession Sorrienta, terrains pétrolifères dont Van Clune est propriétaire. Aussitôt les soupçons se portent sur Hilton, le rival en affaires de Van Clune.

Whitman découvre chez lui le cadavre de Waldo et nouvelle intervention du Lieutenant Bryant qui se contente de mettre en garde l'avocat sans procéder à une fouille de l'appartement. Après un intermède langoureux avec Moyra et une conversation avec Buno, entretien qui s'avère funeste pour celui-ci, Whitman retourne à la cabane, abat un ravisseur et délivre Theresa.

Nouvelle apparition de Bryant en compagnie de Big Joe. Bryant se démasque avouant être aux ordres d'un caïd. Whitman réussi à leur fausser compagnie et, quoique blessé, récupère Theresa. Il la reconduit chez son père qui s'apprêtait à remettre le dossier Siorrenta au Sénateur Bridges, désireux de servir comme médiateur auprès des ravisseurs.

Comme dans la plupart de ses romans, Carter Brown utilise l'humour trop souvent facile pour faire passer une intrigue un peu faible.

Cependant la causticité de Whitman et ses jeux de mots laids (comme disent les coureurs cyclistes) s'étiolent au fil du roman. La seconde partie du roman se lit avec plus de plaisir que la première.

Le whisky et le martini dry coulent à flot et pour ne pas déroger à ses principes, Carter Brown met en scène la Blonde, Theresa, la Rousse, Moyra, et la Brune, Jane, secrétaire de Hilton à qui Whitman ne peu s'empêcher de conter fleurette.

Citation :

Un avocat qui se conduit comme un vulgaire privé de roman populaire, faut le voir pour le croire.

Curiosité :

A l'origine ce roman était signé Peter Carter Brown.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
carter brown



La Vipère Du Manoir

On Demande Une Victime

Pièce à Tiroirs

livrenpoche
Chercher carter brown



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar