Les Sorciers De La Dombes BOUIN358

PHILIPPE BOUIN

Les Sorciers De La Dombes


Aux éditions VIVIANE HAMY


Visitez leur site

866

Lectures depuis
Le mardi 13 Mai 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Les sorciers de la dombes

sur
Amazone

fleche
fleche

Philippe BOUIN




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

En quelques minutes, trois gamins qui baguenaudent dans une forêt de la Dombes, près de Trévoux, vont découvrir la vie dans toute sa magnificence et la mort dans toute son horreur.

La vie, c'est lorsqu'ils reluquent à travers des branchages la belle et jeune Solange, surnommée la Sorcière, s'ébattre nue dans la rosée. Et il est vrai qu'elle est aussi bien recto que verso, ses appâts sont ravissants. Elle devine l'attention voyeuse dont elle fait l'objet. Mais elle n'en a cure, elle est chez elle, juste un soufflement de chat en colère, les doigts en avant et les garnements déguerpissent.

Pour affronter la mort en la personne du cadavre du père Vouvéré (abréviation du sempiternel Vous verrez avec lequel le défunt débutait toujours ses phrases). Du sang partout, dans le cœur un poignard dont le manche figure vaguement un diable, des chiffons rouges accrochés aux branches et une urne qui déverse des cendres sur le crâne de l'occis. Comme si l'assassin avait mis en scène un rituel macabre.

Dans les locaux de la brigade criminelle de Lyon, le comte Gontrand de Chailleux, plus connu sous la signature journalistique de Gontrand Cheuillade, se fait remonter les bretelles par la commissaire et néanmoins amie Victoire Amalfi dont le sang bout encore de la lecture du dernier article pondu par l'aristocrate anar. Mis en cause sa prose concernant les agissements prohibitifs en tout genre d'un représentant supposé de la mafia russe du nom de Rezwiakoff. C'est à ce moment qu'il apprend par téléphone et par Arlette Henrioux, la secrétaire du maire et chirurgien Maurice Delporte, la mort de son ami et régisseur Axel Lignon retrouvé dans les circonstances décrites ci-dessus. Car Vouvéré et Axel Lignon ne font qu'un.

Maurice Delporte est le gendre du député Clément Katz. Or Clément Katz est ravagé par un cancer dit galopant, et ses jours sont comptés. Il a en Gaëlle une infirmière très appétissante, seulement il n'en a guère le loisir d'en profiter. Toutefois le moribond ne mâche pas ses mots surtout à l'encontre de son gendre. Il affirme à sa fille Véronique qu'il ne changera pas un mot de son testament et que son gendre, s'il veut se faire un nom et une place au soleil de la vie politique, devra s'y employer seul. Pas question de léguer au couple un héritage conséquent uniquement pour satisfaire les envies législatives du gendre. Aussi il a pris ses dispositions sous forme de rente que sa fille touchera à sa mort. Un point c'est tout. Une conversation déjà assez édifiante que Sœur Blandine, qui tous les dimanches effectue un tour de garde chez le député, entend derrière la porte de la chambre du malade en compagnie de Gaëlle.

Et elle n'en saura guère plus car peu après le député décède. De sa belle mort selon le médecin, seulement Sœur Blandine n'est guère convaincue par cette disparition fort à propos, même si tout le monde s'y attendait. Et comme elle a suivi des études de médecine, qu'elle fut policière dans une autre vie, elle renifle comme un meurtre et par la même occasion le bocal de perfusion, lui trouvant une odeur bizarre.

C'est ainsi que les chemins de Sœur Blandine et de Gontrand Cheuillade vont se croiser à nouveau, même s'ils ne se sont jamais vraiment éloignés. Et les meurtres de Vouvéré et de Katz sont rattachés par un fil ténu qui sent la transaction immobilière. Mais dans ce cas, pourquoi profaner un cimetière, s'acharner après le chat de Solange, tuer une autre sorcière...

Les meurtriers présumés ne manquent pas, mais dans quelle direction chercher ? Dans l'entourage du député Katz, sa famille, ses adversaires politiques, dans le cercle des sorciers, dans celui plus restreint de Vouvéré, qui a pu et pourquoi tuer ces deux hommes?

Si Gontrand Cheuillade prend une place prépondérante dans cette enquête, il ne faut pas oublier Sœur Blandine qui est un condensé de la tempétueuse Imogène chère à Charles Exbrayat et de Sœur Thérèse.com qui fit les beaux jours d'une série télévisée, et dont d'ailleurs le profil est assez semblable puisque toutes deux sont d'anciennes policières devenues religieuses. Sœur Blandine bénéficie d'un statut particulier, puisqu'elle soigne à domicile comme infirmière, mais elle se permet quelques entorses parfois, en fumant par exemple. Au grand déplaisir de Sœur Guillemette, qui traque la moindre allumette en fouinant dans sa vieille guimbarde Titine, quant à Mère Adrienne, elle ferme les yeux tout en faisant semblant de gronder.

Gontrand Cheuillade, l'aristocrate qui n'étale pas son titre nobiliaire, est un quinquagénaire vieille France pour qui l'amitié n'a pas de prix, et outre Vouvéré, il apprécie la compagnie reposante de Sœur Blandine, et celle plus agitée de Victoire Amalfi qui justifie son statut de commissaire et de Corse.

Philippe Bouin a consacré quelques aventures à Sœur Blandine, dont Implacables vendanges et La gaga des traboules et il est dommage qu'il l'ait laissée sur le bord de la route.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
philippe bouin



Comptine En Plomb

L'homme Du Paradis

La Gaga Des Traboules

Le Vignoble Du Diable

Les Chais Des Ambitieux

Paraître à Mort

Pars Et Ne Dis Rien

Va, Brûle Et Me Venge

livrenpoche
Chercher philippe bouin



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar