Qui Veut La Peau De Philip Banter ? BARDIN338

JOHN FRANKLIN BARDIN

Qui Veut La Peau De Philip Banter ?


Aux éditions JOELLE LOSFELD


Visitez leur site

583

Lectures depuis
Le samedi 18 Janvier 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Qui veut la peau de philip banter ?

sur
Amazone

fleche
fleche

John franklin BARDIN




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

On voudrait bien le savoir !

Philip Banter est incapable de se remémorer sa nuit. Tout ce qu'il sait c'est qu'il a dû découcher et, qu'une fois de plus, il a bu plus que de raison. Une habitude de plus en plus fréquente.

Pourtant ne plus se rappeler à ce point ses faits et gestes, c'est inquiétant. Inquiétante également cette confession qu'il trouve près de sa machine à écrire sur son bureau dans l'agence de publicité où il travaille et dont le directeur est son beau-père. Une confession d'autant plus bizarre puisque les faits décrits doivent se dérouler le soir même.

Comment a-t-il pu imaginer et écrire ce qui doit lui arriver dans quelques heures, si toutefois il est l'auteur de ces lignes ?

Il se promet que cette pseudo-confession restera lettre morte. Pourtant malgré toute sa bonne volonté une grande partie de ces prédictions vont se réaliser. le lendemain une nouvelle confession postdatée l'attend. Est-il réellement l'auteur de ces élucubrations ou est-il manipulé pour le conduire à sa perte ? Et dans ce cas qui lui en veut à ce point ? Dorothy, son épouse qu'il délaisse de plus en plus ? Foster, son beau-père, directeur de la boite de publicité à qui il vient de faire perdre quelques contrats juteux ? Jérémy Foulkes, son ami perdu de vue depuis un an et ex-amoureux de sa femme ? Ou lui-même, Philip Banter, dont l'abus de boissons alcoolisées l'a amené au bord de la dépression, à la limite de la névrose et de la schizophrénie ?

Philip Banter se rend compte de la déchéance dans laquelle il s'engloutit peu à peu et tente dans ses moments de lucidité de maintenir la tête hors de l'eau. Expression impropre lorsqu'elle est appliquée à un alcoolique, mais enfin…

Le docteur Matthews est le dernier recours de Philip mais pourra-t-il le sauver ?

Un excellent roman, maintes fois réédité, du peu prolifique John Franklin Bardin dont en France on connait déjà la mort en gros sabots et qui met en scène également le docteur George Matthews, ou encore Le diable prend la mouche. Des romans qui jouent sur onirisme, amnésie et dans lesquels fantasmes et réalités se confondent. Un roman qui est devenu un classique de la littérature policière psychologique et d'énigme.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/
 

livrenpoche
Chercher john franklin bardin



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar