Le Dernier Combat BAGLIN356

MICHEL BAGLIN

Le Dernier Combat


Aux éditions SKA


Visitez leur site

684

Lectures depuis
Le mardi 13 Mai 2014

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le dernier combat

sur
Amazone

fleche
fleche

Michel BAGLIN




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE

Quatre boules de cuir...

Certains sports semblent réservés aux cabossés de la vie, à ceux qui doivent démontrer qu'ils existent, ou à ceux qui veulent combattre le mauvais sort qui s'acharne sur une catégorie de petites gens, de rejetés de la société, de relégués aux oubliettes. Ces personnes, des adolescents en général, pensent devoir faire leur preuve en combattant, en se servant de leur poings, mais en toute légalité et selon un code préétabli possédant ses règles écrites.

Ainsi la boxe, qui est un sport pratiqué depuis que l'homme sait se servir de ses poings, et dont le marquis de Queensberry a édicté les règles en 1865, même si lui a été conférée l'appellation de Noble art, est plus souvent réservé aux représentants des couches dites défavorisées.

Ali Mestara fils de harki, français de nationalité, doit affronter ce soir-là un adversaire réputé comme un puncheur redoutable. Ce sera son troisième combat comme indépendant et l'avenir lui tend les bras. Car Ali possède des atouts indéniables, tel qu'un jeu de jambes que ne renierait pas une danseuse étoile et l'art de l'esquive comme l'anguille qu'on ne peut tenir dans un main. Et sans oublier que ses coups peuvent aussi être destructeurs. Ce soir là, lorsque le narrateur arrive en vue de la salle où doit se dérouler le combat, les spectateurs passionnés et en grande majorité acquis à la cause d'Ali, se pressent déjà aux guichets. L'affiche est alléchante et la recette devrait permettre au club de conforter ses finances. Seulement quelque chose ne va pas.

Le combat vedette entre Ali et son adversaire semble compromis. Ali, d'après un des dirigeants, ne veut plus boxer. Hugo son entraîneur et le président du club ont beau essayer de l'infléchir dans sa décision, Ali est catégorique. Il ne veut pas combattre ce soir. Pour la simple et bonne raison qu'il s'inquiète pour son père. Ali est touché avant le gong dans son cœur, dans son âme, dans sa raison, dans son honneur, dans ses croyances, dans sa naïveté. Jamais il n'aurait pu imaginé ce qui est arrivé à son père. Candide il pensait être à l'abri de ce genre de démonstration de violence. Son père a été agressé par des légionnaires. C'est plus qu'un affront, c'est un monde qui s'écroule.

En peu de mots, qui cinglent, qui fouettent, qui font mal sans avoir l'air d'être assénés, Michel Baglin met en scène ce que l'on appelle un fait-divers. Une information devenue banale que relatent avec complaisance et fausse commisération parfois des journaux. Que dénoncent des hommes politiques qui pensent plus à leur image de marque qu'à exprimer le fond de leur pensée. Une indignité de façade. Le racisme aveugle perpétré par ceux qui justement ne le sont pas aveugles et qui s'en prennent sans cause, uniquement pour le plaisir, à des personnes dont la tête ne leur revient pas. Ce que l'on nomme le délit de faciès.

Et Michel Baglin sans effets de phrases tordues, sans déclaration tonitruante, mais avec retenue et pudeur montre la réalité, la dénonce à travers un jeune qui espérait en son pays et qui se sent trahi. Il écrit une parabole à méditer et non pas à lire comme une simple historiette. Le désir et l'idée de l'intégration sont mises à mal et il n'est pas anodin que ce soit des légionnaires qui soient à l'origine de ce qui est appelé communément ratonnade. Mais il aurait pu mettre à la place des légionnaires, tout autre corporation au service l'état comme... Je vous laisse remplir les blancs.

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/

Autres titres de
michel baglin



La Balade De L'escargot

Loupés Russes

livrenpoche
Chercher michel baglin



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar