ecole des monstres de Marc AGAPIT


Ecole Des Monstres AGAPIT333

MARC AGAPIT

Ecole Des Monstres


Aux éditions BALEINE


Visitez leur site

319

Lectures depuis
Le mercredi 22 Decembre 2021

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
ecole des monstres
sur
Amazone


fleche
fleche

Marc AGAPIT




Une lecture de
RENE BARONE

RENE BARONE  

Des 43 livres publiés dans la collection Angoisse au Fleuve Noir, je n’avais lu que les quatre qui furent repris il y a quelques années dans la Bibliothèque du Fantastique, à savoir : La bête immonde, Agence tous crimes, Greffe mortelle et Piège infernal. J’avais été subjugué par ces romans, le style, les thèmes, le “suspens”. Aussi c’est avec gourmandise que je me suis précipité sur cette nouvelle réédition et autant le dire tout de suite,  je n’ai pas été déçu.

Ecole des monstres est un roman noir à la limite du fantastique.

L’héroïne, Marthe, est une vieille femme qui vit seule dans une grande et bizarre maison, dont le sous-sol est percé de plusieurs grottes. Elle est d’une avarice extrême, dès les premières lignes le ton est donné : “ Le feu est éteint depuis longtemps ; je ne l’ai pas rallumé, par mesure d’économie : le charbon coûte cher. (...) J’aurais pu le faire cuire dans une casserole, sur le gaz ; mais le gaz coûte cher. (...) Le jour baisse. Bientôt je n’y verrai plus, mais je ne veux pas donner de la lumière : l’électricité coûte cher.” Elle est obsédée par l’argent : “Je n’ai ni chien, ni chat : ça coûte trop cher à nourrir. Ni oiseau. Ni mari. Ce que ça mange un mari !”

Une nuit, ses deux soeurs, dont elle n’avait plus de nouvelles depuis des années, débarquent et lui demandent de leur louer les grottes et le garage. Elles sont accompagnées par Suzanne, leur jeune nièce, et une gouvernante. Elles se disent poursuivies par la police et doivent se cacher. Elles paieront un bon loyer.  Marthe n’en revient pas : “C’est une aubaine inespérée. Cinquante mille  francs par mois : c’est fou ! c’est fou ! Il me semble que je vis un rêve, un conte de fées.”

Le portrait de cette vieille femme obsédée par l’argent est d’une saisissante cruauté.

Bien sûr une telle somme ne peut la laisser indifférente. Elle accepte, même si elle est intriguée et assez inquiète par cette étrange location.

Bien sûr elle va épier ses soeurs, essayer de savoir quels méfaits elles ont pu accomplir pour être obligées de vivre recluses et ce qu’elles peuvent bien trafiquer dans ces grottes car certaines nuits elle entend leur auto qui sort.

Et bientôt elle apprend que dans le pays des enfants disparaissent...

Par petites touches et avec une économie de moyens assez étonnante Marc Agapit installe un climat de terreur qui va crescendo.

Dans le Dictionnaire des Littératures Policières on peut lire à propos de Marc Agapit : “Une oeuvre magistrale dont les thèmes récurrents sont l’enfer et la mythologie, et qui, bien que résolument fantastique, a des accointances avec le policier.”

Ecole des monstres en est le parfait exemple.

On espère que ce livre donnera à d’autres éditeurs l’idée de le rééditer et de le sortir de l’oubli.

Il le vaut bien !!! 

Autres titres de
marc agapit



Greffe Mortelle

La Croix De Judas

Le Fluide Magique

Le Temps Des Miracles

Parade Des Morts-vivants
livrenpoche
Chercher marc agapit



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar