h.g. wells ; parcours d’une œuvre de Joseph ALTAIRAC


H.g. Wells ; Parcours D’une œuvre ALTAIRAC322

JOSEPH ALTAIRAC

H.g. Wells ; Parcours D’une œuvre


Aux éditions ENCRAGE


Visitez leur site

151

Lectures depuis
Le vendredi 28 Novembre 2020

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
h.g. wells ; parcours d’une œuvre
sur
Amazone


fleche
fleche

Joseph ALTAIRAC




Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

PAUL MAUGENDRE  

Collection Références N°7. Editions Encrage. Parution avril 1998. 208 pages. 10,00€.

ISBN 2-906389-88-9

Hommage à Joseph Altairac, décédé le 9 novembre 2020.

Si le nom de Herbert George Wells perdure en littérature et surtout dans le domaine de la science-fiction, grâce à des titres tels que La Guerre des Monde, La Machine à explorer le temps, L’Homme invisible ou encore L’île du docteur Moreau, ne citer que ces romans serait réducteur et dévaloriserait l’homme et son œuvre littéraire.

Pourtant, ce sont bien ces romans qui lui assurent de nos jours le titre de père de la science-fiction et lui confèrent une aura qui brille toujours. Mais outre cette vision parfois pessimiste de l’Humanité, H.G. Wells se préoccupe, tout comme Dickens, de l’Humain et du côté social dans lequel celui-ci vit. Il dénonce souvent le triste sort réservé à bien des membres de la classe moyenne inférieure. Et il se livre souvent à une impitoyable critique des mœurs sociales et économiques de son temps.

C’est ce que Joseph Altairac écrit dans son analyse de l’Histoire de M. Polly, charmant roman sensible et très souvent humoristique. Car Wells, comme précisé plus haut, n’a pas écrit que des ouvrages de science-fiction, mais aussi des romans et des nouvelles dans lesquels il met en scène des ouvriers, des employés, des boutiquiers n’ayant eu accès qu’à une éducation sommaire et qui constituent ce qu’en Grande-Bretagne on appelle la classe moyenne inférieure ou Low-middle-class.

Wells a toute sa vie dénoncé les injustices qui l’accablent et entravent son émancipation. Pour lui, l’état dans lequel sont laissés les membres de cette classe conduit à un scandaleux gâchis humain. Il est lui-même parvenu, au prix de quelles difficultés, à s’épanouir intellectuellement et socialement grâce à l’éducation, mais cette opportunité exceptionnelle est refusée au plus grand nombre.

Si Joseph Altairac souligne cette forme proche du paupérisme, c’est bien parce que Wells l’a lui-même vécue dans son enfance. Mais pour autant le romancier qui s’érige quelque peu comme le porte-parole de sa classe, n’en sort pas aigri. C’est un utopiste, un réformateur, qui ne sombre pas dans la mélancolie, dans le misérabilisme, dans le pathétique, et garde toujours une forme d’optimisme, même si cela ne se traduit pas toujours dans ses romans, et surtout d’un ton humoristique qui parfois l’a desservi, surtout auprès des critiques comme dans Les Premiers hommes dans la Lune.

Au sommaire de cet ouvrage qui permet de mieux connaître Herbert-George Wells et sa production littéraire, Joseph Altairac nous offre une introduction avec quelques dates significatives qui tournent plus ou moins autour de l’œuvre wellsienne et offrent des repères. Ensuite la partie biographique, enrichissante, intitulée De l’apprenti drapier au prophète moderne et De la science-fiction au réformisme social, cette seconde partie étant conséquente car elle apporte un éclairage sur certains romans de science-fiction ainsi que ses romans sociaux.

Puis il s’agit d’établir le rapport entre Wells et la France, au travers des critiques sur celui qui fut surnommé le Jules Verne anglais. Les romans scientifiques furent tout de suite adoptés, avec admiration, mais les romans sociaux restent au second plan.

Enfin la Bibliographie exhaustive comprenant pas moins de 227 titres, nouvelles publiées séparément, et dont certaines ont été reprises en recueils, et romans, commentée, même ceux qui n’ont pas été traduits en France et il y en a beaucoup. Avec le recensement des titres en anglais, la ou les dates des parutions et les éditions, britanniques et françaises.

Pour terminer, un index des titres, la bibliographie critique, les adaptations au cinéma, à la télévision et à la radio, et la chronologie de Wells.

Un véritable travail de bénédictin exigeant réalisé par un enthousiaste qui savait faire partager son savoir et sa passion, avec la complicité de quelques amis : Alfu, Jean-Luc Buard, I.F. Clarke, Daniel Compère, Gérard Klein, Simon Lequeux et Jean-Jacques Schleret.

Un livre qui devrait intéresser tous ceux qui lisent avec plaisir de la science-fiction, mais pas que, et désirent en connaître davantage sur l’homme, son œuvre et l’époque durant laquelle il a vécu.

Quelques ouvrages chroniqués sur le blog :

http://leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/2018/07/herbert-george-wells-l-histoire-de-m.polly.html

http://leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/2018/01/h.g.wells-les-premiers-hommes-dans-la-lune.html

Pour vous procurer cet ouvrage, une adresse :

http://encrage.net/encrage/pages/fichouvrage.php?ID=63&edtid=1

Retrouvez
PAUL MAUGENDRE
sur
leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/
 
livrenpoche
Chercher joseph altairac



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar