Philippe thirau RIOU & MARK VIGOUROU

PHILIPPE THIRAU RIOU & MARK VIGOUROU

Bloody Manhattan Et Une Chanson Douce


Aux éditions HUMANOIDES ASSOCIES


Visitez leur site

25

Lectures depuis
Le mercredi 15 Octobre 2015
119_1

Une lecture de
PAUL MAUGENDRE

Miss volumes 1 et 2.  48 pages chaque. Parution avril 1999 et décembre 1999.

Une Miss qui ne doit rien à un quelconque concours, pour ne pas dire à un concours quelconque !

Deux bandes dessinées, signées pour le scénario Philippe Thirault, pour les dessins Marc Riou et Mark Vigouroux, qui constituent les deux premiers volets d’une série appelée Miss.

Dans le premier tome – Bloody Manhattan – le lecteur fait la connaissance de Nola, dont l’enfance ne fut pas gâtée, loin de là.

Née à Brooklyn, après un passage dans une école tenue par des religieuses, elle fait l’apprentissage de la vie avec Franck, ancien flic qui tient une officine de détective privé, puis rencontre Slim, un Noir dont la profession n’est guère avouable.

Miss sait se servir de sa langue, de ses pieds et éventuellement des armes qui lui tombent sous la main.

Dans le volume deux, Une chanson douce, elle est associée à Slim et des contrats particuliers leur sont proposés.

Tuer un mari riche et encombrant par exemple. Elle retrouve sa mère également, dans un sale état. Le scénario est toutefois plus confus que dans le premier ouvrage et part un peu dans tous les sens.

 

Philippe Thirault, auteur de romans au héros déjanté (Hémoglobine blues ou Speedway aux éditions Serpent à plumes, collection Serpent noir) possède l’art des petites phrases caustiques et des métaphores corrosives. Exemple le texte de Bloody Manhattan qui débute ainsi : “ On a appelé ça les années folles. New-York s’élargissait comme une tâche d’urine sur un buvard ” ou encore “ Chez les flics […] les bons deviennent voyous et les mauvais, ils restent flics  .

 

Les dessins qui enchâssent le texte et les couleurs qui les habillent s’intègrent parfaitement à l’humeur prônée par Philippe Thirault. Le verdâtre prédomine ainsi que le rouge carmin.

Les traits sont parfois esquissés, flous, surtout en ce qui concerne les personnages, alors qu’en d’autres planches, les décors sont plus que réalistes.

Les rues du New-York décrit ne se resserrent pas comme des canyons sous la domination des gratte-ciel mais s’élargissent en Champs-Elysées, peut-être pour mieux montrer du doigt la pauvreté, le dénuement, mettre en évidence l’indigence de ces quartiers déshérités.

L’envers du décor des Etats-Unis d’Amérique, avec toutefois une pointe de nostalgie, celle du rêve américain qui synonyme de liberté est aussi celui d’esclavage.

 


Disponible en version Kindle : 5,99€ chaque.

PAUL MAUGENDRE

livrenpoche
Chercher philippe thirau riou & mark vigourou



 
 

reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar





En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011









(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest