WARNAUTS ET RAIVES

WARNAUTS ET RAIVES

Fleurs D'ébène


Aux éditions CASTERMAN


Visitez leur site

493

Lectures depuis
Le mercredi 21 Fevrier 2007
50_1

Une lecture de
JULIEN VEDRENNE

Warnauts et Raives sont de vieux complices qui aiment à nous emmener en Afrique. Duo atypique qui pratique le dessin à quatre mains, l’ancien Congo belge reste leur terrain de prédilection. La déchéance des colons occidentaux est leur trame de fond. Congo 40 était ainsi. Fleurs d’ébène n’échappe pas à cette règle.

Jean est fonctionnaire de police. Il dit aimer cette terre qu’il foule et vouloir y rester après sa retraite. Son mariage a été raté. Sa femme et ses filles sont parties vivre à Brazza. Lui se perd entre les bras de négresses. Et voilà qu’un Africain est retrouvé mort, écrasé, sur une route quasi déserte. Bien entendu, les acteurs de ce drame n’ont pas demandé leur reste. L’histoire se corse lorsqu’on se rend compte qu’il s’agit d’un activiste issu d’une des deux ethnies dominantes d’un Congo belge aux portes de l’indépendance. D’autant que les témoins, preuves et autre procès verbal disparaissent mystérieusement. Jean est un entêté qui préfère se perdre dans son travail, l’alcool et la chasse au buffle plutôt que de se poser des questions. Et puis il y a Judith, une belle Africaine dont il est éperdument amoureux, mais qu’il a honteusement bafouée. Une colère sourde gronde en lui. Bruxelles souhaite son retour. Jean s’enferme encore plus. Pour lui, la résolution de l’enquête sera sa rédemption.

Le trait est précis. Les couleurs sont très belles et nous font agréablement voyager dans ce Congo extraordinaire au paysage époustouflant. On visite le zoo en même temps que Jean et ses enfants, et on s’arrête devant les mêmes animaux avec l’envie de les caresser. Et puis il y a ce désespoir qui ne s’essaie même pas à être latent et qui est commun à tout le monde, ou presque. Fleurs d’ébène est une tragique histoire policière, une belle histoire tout court, teintée d’humanisme.

Éric Warnauts (scénario et dessin) & Raives (mise en couleurs et dessin), Fleurs d’ébène, Casterman, janvier 2007, 64 p. – 13,75 €.

JULIEN VEDRENNE
50_2

livrenpoche
Chercher Warnauts et Raives



 
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar