REGRIC

REGRIC

Été Indien Pour La Mini


Aux éditions PAQUET (BD)


Visitez leur site

426

Lectures depuis
Le vendredi 10 Decembre 2011
90_1

Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

En France, au milieu des années 1960. Le garage Purna est situé Saint-Germain-sur-Orge, petite commune proche de Paris. Ancien catcheur, le robuste patron est flanqué de deux employés glandouilleurs. Ana, la fille de M.Purna, est une jolie rousse court-vêtue. Ayant acquis une 2CV, elle envisage un raid dans le Ténéré avec une copine. Le véhicule étant bientôt détruit, son père lui offre une voiture mise en vente dans son garage. Elle appartenait au professeur Tumulus, archéologue cardiaque notoire, qui explora deux ans plus tôt le Rawajanbi, une région du nord de l’Inde. Son assistant Castagnol s’étant attiré de gros ennuis, Tumulus préféra fuir le secteur dans cette même Mini, aujourd’hui en vente.

Le professeur ignorait que les graffitis tracés à la hâte par Castagnol sur le coffre avant de la voiture possédaient une signification. Ce dessin permet d’accéder à la salle des offrandes d’un temple qu’ils étudiaient. Cette pièce secrète recèle un gigantesque trésor, qui intéressait aussi leur adversaire, l’archéologue anglais Silverspoon. Assisté de trois indous, Léon Castagnol est de retour en France. Il entend bien récupérer la voiture, et surtout le plan qu’il traça sur le coffre. Armé, il vient menacer chez lui le professeur Tumulus. Celui-ci avoue que la Mini est maintenant au garage Purna. Sans attendre, Castagnol tente de voler cette nuit-là le véhicule. Mais une alarme et l’ombre de Bibendum l’obligent à fuir.

La belle Ana entreprend de mener sa petite enquête. Elle se rend chez Tumulus. Le professeur affirme que le plan qu’elle a décalqué n’est qu’un graffiti sans intérêt. Pourtant, Ana s’aperçoit finalement que Tumulus lui a dérobé le dessin. Le plus sage serait de poncer le coffre de la Mini et d’oublier cette affaire. Bien que ses sbires soient mal en point, Léon Castagnol ne renonce pas à retrouver la Mini. Il risque de nouveaux ennuis, en particulier lorsqu’il rencontre un taureau furieux. Dans son Ariane, Castagnol pourchasse sans répit Ana et son père…

La Collection Calandre des Éditions Paquet présente des bédés traditionnelles, en histoires complètes. Les voitures y sont, autant que les personnages, au cœur des aventures racontées. Ici, l’auteur revendique son admiration pour Bob de Moor, Hergé et Jacques Martin. Il est à peine nécessaire de le préciser. Le dessin en ligne claire et la calligraphie des phylactères sont identiques à ceux de ses maîtres. Le professeur Tumulus est quasiment le sosie de Philip Mortimer, héros d’Edgar P.Jacobs. Hergé apparaît dans un avion où voyage Tumulus. Clin d’œil aux années 1960, le gendarme local a l’aspect de celui de Saint-Tropez, Louis de Funès. Dans sa petite robe jaune, l’héroïne est assez sexy, autant que peuvent l’être les jeunes femmes dans cette catégorie de BD. Les décors évoquent sans excès caricaturaux ceux de l’époque. Le scénario est solide, riche en péripéties humoristiques, comme il se doit. Voilà une histoire à l’ancienne dans un style qui a fait ses preuves, vraiment très plaisante à suivre.




CLAUDE LE NOCHER
90_2

livrenpoche
Chercher Régric



 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.84 euros au format Kindle
4.91 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar