Stéphane HEURTEAU

STEPHANE HEURTEAU

Sant-fieg – Tome 2 : Armel


Aux éditions COOP-BREIZH


Visitez leur site

949

Lectures depuis
Le jeudi 13 Decembre 2013
108_1



Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

Orphelin, Armel a été élevé par des parents adoptifs. Alors qu'il vient de passer son Bac, après l'élection de François Mitterand et la mort de Bob Marley, arrive l'été 1981. Des renseignements, il en possède sur ses défunts parents naturels. En particulier grâce à Liz Gerrard, Anglaise décomplexée, une femme qui n'a jamais eu froid aux yeux. Bien que typé arabe, Armel est natif de la Presqu'île de Crozon, en Bretagne. Il est le fils que Maëlle Le Bec eût avec son amoureux kabyle, Rachid. De famille là-bas, il ne lui resterait que le frère de sa mère, Yannick Le Bec. Cet agriculteur renfrogné n'a plus conservé grands liens avec sa famille, après le drame remontant à 1963-64. Puisqu'Armel a hérité de la petite maison de sa grand-mère, il décide d'y passer ses vacances estivales.

En 1981, Sant-Fieg (Saint-Fiacre) est toujours dominée par le politicien affairiste Joseph Mériadec. Lui ayant succédé à la mairie, son fils Killian fut marié à Chantal, autrefois amie de Maëlle. Il l'a laissée tomber au profit de la belle Aline, de treize ans plus jeune que lui. Ami des Mériadec, Paul Duchamp (dit Paulo) a quitté son métier de fermier et fait fortune dans l'immobilier. Ce qu'il pense être un succès, ayant acquis un statut de notable, est fort relatif quand on remarque sa dégaine de plouc. Bien que marié à Christine, il est un des amants de Chantal, dont la seule solution fut de se prostituer. Même si un vieux secret risque de leur nuire, les Mériadec et leurs amis se trouvent satisfaits de leur sort. Et ils méprisent des besogneux tels que le vieux Jil Turnal, leur ennemi de toujours.

Les seuls auprès de qui Armel trouve de la sympathie, ce sont justement Jil Turnal et son ancien collègue cantonnier Martial. Militant breton de la première heure, dès le début des années 60, Jil Turnal était ami avec Rachid. Entre rebelles qu'ils étaient, Turnal espéra intégrer le Kabyle dans son mouvement. Hélas, les plaies de la Guerre d'Algérie n'étaient pas encore refermées pour les plus ardents Bretons d'alors. Depuis bien longtemps, Turnal attend de prendre sa revanche sur Joseph Mériadec et sa clique. La présence d'Armel à Sant-Fieg ne passe pas inaperçue. Toutefois, Killian et Paulo préfèrent ne pas en informer Yannick Le Bec, oncle d'Armel. Pourtant le fermier va être le premier touché par des actes vengeurs, quand ses vaches et ses porcs sont exterminés. Et la situation va vite empirer...

En mai 2013, paraissait le premier tome de cette histoire, dont voici la suite et la fin. En octobre, cet album (tome1) a été récompensé par le Prix Polar Cognac du Meilleur One Shot Francophone de BD. Une distinction largement méritée, pour la nature humaniste du scénario, comme pour son graphisme inspiré. On pourra désormais acquérir soit les deux épisodes dans un seul coffret, soit ce second tome si on a déjà le précédent. Par ailleurs, Stéphane Heurteau est coauteur (avec Corbet) de la série Fanch Karadec “l'enquêteur breton” aux Éditions Vagabondages. C'est dire que, dans ses albums, ce dessinateur se plaît à nous montrer la Bretagne, région où il habite.

Ce serait une erreur de penser qu'il s'agit simplement d'une “intrigue régionaliste”. Certes, il s'agit bien de restituer l'ambiance d'une bourgade côtière, d'un petit coin de Bretagne. Par son thème universel, ces faits pourraient se produire ailleurs, pourquoi pas ? L'auteur rappelle également le contexte des époques citées, qu'il s'agisse du décès de Xavier Grall, poète reconnu, ou de la dramatique marée noire causée par l'Amoco Cadiz, mais survole aussi l'actualité générale d'alors. Dans la préface, le chanteur Gilles Servat se reconnaît quelque peu dans le personnage rebelle de Jil Turnal. Quant au jeune métis Armel, il garde une allure mélancolique, qui le rend “physiquement” très crédible. Ce deuxième et dernier tome de “Sant-Fieg” est assurément à la hauteur du premier. Il n'est pas trop tard pour apprécier ce double album.




CLAUDE LE NOCHER
108_2

livrenpoche
Chercher Stéphane Heurteau



 
 

reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar





En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011









(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest