DAOUDI ET BONIFAY

DAOUDI ET BONIFAY

La Trilogie Noire – Le Soleil N’est Pas Pour Nous


Aux éditions CASTERMAN - COLL.

738

Lectures depuis
Le lundi 27 Fevrier 2007
52_1

Une lecture de
JULIEN VEDRENNE

Le Soleil n’est pas pour nous est la deuxième partie de cette fresque mélange de rose et de noir paru en 1949 qu’est "La Trilogie noire". Au milieu de tout ça, une violence sans nom, de celle qui fait la beauté du roman social, cru et noir. Comme les autres volets de la trilogie, celui-ci peut se lire de manière indépendante.

Milo et André, deux garnements aux portes de l’âge adulte se lient d’amitié alors qu’ils partagent le dur quotidien de la recherche d’un emploi aux Halles de Paris. Et puis Milo présente sa sœur, Gina, et c’est un véritable coup de foudre. L’idylle qui se noue entre les deux jeunes gens irradie leurs journées et est de celle qui remet sur le droit chemin. Mais la vie ne peut pas, d’un coup, être si belle. Au milieu des arnaques en tous genres (escroquerie à l’arrêt maladie…), l’inceste et le crime transparaissent. La jalousie de Mino, l’aigreur de leur mère les poussent à agir. Alors, c’est l’heure pour nos deux amoureux de la fuite à travers la campagne française. La nuit à la belle étoile et l’eau claire, malheureusement, ne suffisent pas. Les gendarmes sont sur leurs talons, Gina est enceinte, André aux anges, mais cela veut dire qu’il faut trouver de la nourriture consistante pour la future maman.

Youssef Daoudi continue la mise en dessin de la "Trilogie noire" avec brio. L’univers dépeint au début de la bande dessinée avec Paris et ses quartiers malfamés, avec la mère de Milo, femme obèse et alcoolique autant effrénée qu’invétérée, n’est pas sans rappeler le Londres du "Peter Pan" de Loisel. La mise en couleur de Damien Callixte Schmitz nous en éloigne quelque peu. Mais le travail de ces trois artistes aboutit à un petit bijou. Ils réussissent l’exploit de s’approprier le roman de Léo Malet tout en restant fidèles à son esprit et à sa trame.

Philippe Bonifay (scénario d’après un roman de Léo Malet), Youssef Daoudi (dessin), Damien Callixte Schmitz (mise en couleur), La Trilogie noire, tome 2 – Le Soleil n’est pas pour nous, Casterman coll. "Ligne Rouge", septembre 2006, 56 p. – 9,80 €.

JULIEN VEDRENNE
52_2

livrenpoche
Chercher Daoudi et Bonifay



 
 

reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar





En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011









(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest