Analyser le jazz

LAURENT CUGNY


Analyser Le Jazz

Aux éditions EDITIONS OUTRE MESURE

2170

Lectures depuis
Le lundi 2 Novembre 2010
 
 

Une lecture de
PAUL MAUGENDRE


Le jazz, musique suprême pour les uns, musique barbare pour les autres, a fait couler beaucoup d’encre chez les amateurs de jazz, chez les critiques et les musicologues depuis son apparition. Des avis laudateurs des uns aux diatribes virulentes des autres, tout y est passé. C’est avant tout aux musicologues, aux pédagogues, aux professeurs de musique, aux musiciens confirmés que s’adresse cet ouvrage érudit écrit par Laurent Cugny, musicien, pianiste, arrangeur, auteur de deux ouvrages consacrés l’un à Gil Evans et l’autre à Miles Davis, les années électriques de 1968 à 1975, de nombreux articles, et professeur à l’université Paris Sorbonne Paris IV. Mais les simples auditeurs, qui ne connaissent rien ou presque au solfège, qui prennent leur plaisir uniquement à l’oreille, qu’en pensent-ils ? Ils aiment c’est tout. Et se délectent parfois à la lecture d’ouvrages sérieux à même de leur expliquer ce qu’ils écoutent. En 575 pages Laurent Cugny démythifie le jazz, ou plutôt les jazz. Il analyse, il dissèque, il explique, il théorise, il examine, il démontre, exemples concrets à l’appui.
Divisé en trois parties déclinées comme suit, L’Œuvre sous divisé en sous-chapitres : Jazz, L’œuvre de jazz, Notions élémentaires et Structuration de l’œuvre de jazz, Les Paramètres qui propose Généralités de l’harmonie, Situations harmoniques : la tonalité blues modalité non fonctionnalité, rythme, forme, son et mélodie et enfin troisième partie, L’Analyse, composé de Histoire, théorie, La transcription, L’analyse du solo improvisé, Théories et méthodes appliquées à l’analyse de l’œuvre de jazz et Prolongements et, en conclusion, Pour une histoire musicale du jazz, cet ouvrage monumental et rigoureux aborde toutes les questions relatives au jazz, toutes les problématiques liées à cette musique diverse, variée, parfois complexe. Et pour tous ceux qui affirment, mais c’est une réflexion édictée sans fondement, que le jazz est mort, ce livre démontre qu’il n’en est rien. Au contraire, cette forme musicale est toujours vivante, en mutation constante, même si des courants sont éternels, s’assoupissant puis se régénérant comme le New-Orleans. Un ouvrage didactique mais nécessaire, car comme le souligne Laurent Cugny : Les tentatives de définition du jazz n’ont pas manqué mais l’exercice est difficile et les réponses manquent de clarté, ce qui n’a pas empêché toutefois la musique de prospérer. Ces explications n’ont en tout cas jamais abouti à des résultats consensuels. L’apparition du free jazz en 1960 et l’évolution du jazz à partir de cette époque ont rendu encore plus complexes les essais de définition et de délimitation. Certains observateurs pensent que le jazz n’existe plus, mais force est de constater qu’une tradition s’est perpétuée, qu’un « monde du jazz », au sens d’Howard Becker, existe, qu’une continuité, fut-elle sous forme de lignes brisées, se manifeste, qui autorise à parler encore de jazz, quelque flou que puissent se révéler les contours de sa périphérie. Laurent Cugny a pallié superbement ce manque en effectuant un travail de titan. Travail récompensé fort justement par :

Le PRIX DU MEILLEUR LIVRE DE JAZZ 2009 décerné par l'Académie du jazz et le PRIX DU LIVRE DE JAZZ Prix des Muses 2010
PAUL MAUGENDRE


Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.69 euros au format Kindle
9.94 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest