Magma, décryptage d’un mythe et d’une musique

PHILIPPE GONIN


Magma, Décryptage D’un Mythe Et D’une Musique

Aux éditions COLLECTION FORMES ; LE MOT ET LE RESTE EDITEUR.

2374

Lectures depuis
Le dimanche 26 Avril 2010
 
 

Une lecture de
PAUL MAUGENDRE


« Je vous parle d'un temps Que les moins de vingt ans Ne peuvent pas connaître… » chantait Charles Aznavour dans les années soixante. Et justement c’est à la fin des années soixante que surgissait au firmament de la scène musicale le groupe Magma. Que reste-il aujourd’hui de ce groupe de fusion Rock-Jazz-Expérimental dont certains des membres sont devenus célèbres dans des domaines musicaux différents ? Quarante ans après ses débuts Magma est toujours présent, toujours dirigé par Christian Vander, batteur et chanteur, mais les membres se sont succédés au fil des années et des enregistrements. Parmi ceux qui ont débuté avec Christian Vander, on peut citer Claude Engel, qui assurait les parties guitares, flute et chant, dans le premier album du groupe. Ce sera sa seule participation, se tournant vers d’autres formes musicales, se plongeant dans l’univers de la publicité en compagnie de Richard Gotainer, écrivant des thèmes qui tournoient encore dans les oreilles (sans faire de publicité citons, Tout le monde se lève pour…, Tu baguenaudes dans les pâturages, Buvez éliminez, et quelques autres qui ont été réadaptées en chansons comme Primitif) et qui le compositeur de l’album Le Forgeur de Tempo aux textes soignés signés Gotainer dont Le taquin et la grognon, Buée, Polochon blues, Le moustique ou le titre éponyme Le forgeur de tempo…, mais je m’éloigne du sujet. Autre étoile filante du groupe Didier Lockwood qui participa à un enregistrement en 1975 et revint en 1980. Magma vit encore disais-je mais eut des petits frères comme Offering, soumis à l’influence de Coltrane, ou l’Alien Quartet qui se transformera en Christian Vander Trio. Les chansons écrites en Kobaïen, langue dont les résonances rappellent l’Allemand et le Slave, ne correspondent pas à la logique radiophonique de l’époque qui voulait et veut encore que chaque morceau soit de trois minutes environ. Le Mekanïk Destruktïw Kommandöh dure quarante minutes ! Seulement ces textes et les prestations scéniques du groupe génèrent une sorte de malaise. En effet, Philippe Paringaux déclare dans Rock&Folk n° 41 de juin 1970 « La musique de Magma est tout à fait inconfortable, qui vous plonge deux heures durant dans l’inconnu d’un voyage halluciné, hagard». Plus loin il écrit : « Inquiétude soudain ressentie d’entendre des heil-li heil-lo ou des sieg heil au milieu d’un morceau. Angoisse réelle quand Christian Vander quitte sa batterie pour hurler un discours qui n’est rien moins inspiré de ceux d’Hitler ». Philippe Gonin spécialiste de l’histoire et de l’analyse des musiques actuelles, et enseignant à l’Université de Bourgogne, et lui-même guitariste, remet quelque peu les pendules à l’heure mais la réputation, la notoriété du groupe en a pris un sacré coup.
Philippe Gonin présente dans ce livre le parcours musical quadragénaire de Christian Vander et Magma, les différents acteurs qui en ont assuré la pérennité, de Klaus Blasquiz le chanteur indéboulonnable durant une décennie, à James Mac Gow, guitariste, Philippe Bussonnet, basse, en passant par Jannick Top, Stella Vander qui connut sa petite heure de gloire au début des années 60 sous le nom de Stella et était en concurrence avec Sheila, et bien d’autres qui ne furent que d’éphémères compagnons, se retrouvant par-ci, par-là, au hasard des groupes.
Cet ouvrage dissèque également les enregistrements effectués par Magma, de Kobaïa en avril 1970, jusqu’à Ëmëhntëhtt-Rê de janvier 2007 à septembre 2009, avec la liste des divers intervenants, aussi bien musiciens qu’ingénieur du son, et décrypte les compositions avec les genèses, les influences, les entractes scéniques. Et parmi les influences on pourra citer dans le désordre, outre Coltrane, Pharoah Sanders, Stravinsky, Carl Off, la musique africaine, Wagner…
Un livre complet qui permet de mieux comprendre la longévité du groupe mais aussi l’incompréhension parfois ressentie par les critiques qui font et défont les réputations et le ressenti des mélomanes, des simples amateurs d’un pop français en déliquescence, d’un public averti ou non. Le tout est agrémenté de très nombreuses photos représentant les divers membres du groupe à différents âges du parcours, ainsi que les pochettes des disques.
PAUL MAUGENDRE


Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar