Critiques Polar-Jazz - DANIEL-SIDNEY BECHET


Sidney Bechet, mon pre

DANIEL-SIDNEY BECHET


Sidney Bechet, Mon Pre

Aux ditions ALPHEE/JEAN-PAUL BERTRAND.

7

Lectures depuis
Le mardi 1 Decembre 2009
 
 

Une lecture de
PAUL MAUGENDRE


Petite Fleur, Dans les rues dAntibes autant de succs crditer lactif de Sidney Bechet, et qui trottinent toujours dans la tte de ceux qui ont t levs dans lambiance radiophonique daprs-guerre. Mais ces titres, ces interprtations divisent toujours les spcialistes du jazz. Cette priode de cration, quasi exclusivement franaise, est-elle ranger au point de crte de cet instrumentiste ou classer dans les soupes commerciales ? Selon son premier admirateur qui a trs bien connu lhomme et le musicien sur la fin de sa vie, Daniel-Sidney Bechet son fils, et cette priode fconde et fastueuse qui dura dix ans de 1949 1959, ces morceaux appartiennent au patrimoine franais. Ces morceaux existent dans la mmoire collective et les jeunes gnrations ragissent favorablement. Cest comme laccordon musette ou les chansons dEdith Piaf . Des succs normes, repris par bon nombre dinstrumentistes, de groupes, dinterprtes, qui ont peut-tre donn une impression de facilit. Le premier disque dor fut remis pour Petite Fleur. Autant de bonnes ou mauvaises raisons pour hurler avec les loups ? Daniel Bechet crit encore : Jai rencontr des spcialistes du jazz traditionnel qui naimaient pas Bechet parce quils ne supportaient pas le soprano. Dautres mont dit : Ton pre tait un gnie, mais dommage quil ne soit pas rest la clarinette ! Jai entendu dire quil blait comme une chvre avec son soprano, et que son vibrato tait vulgaire. Jen ai entendu dautres senthousiasmer sur les disques amricains de mon pre, les New-Orleans Feetwarmers, comme ils disent avec importance, et vouloir jeter tous les disques franais la poubelle ! Cest tonnant ! Jai remarqu aussi que ctait toujours les musiciens les plus mdiocres qui donnaient des avis aussi svres . La messe est dite, la jalousie fera toujours jaser .
De la naissance de son pre La Nouvelle-Orlans le 14 mai 1897, et mme avant, jusqu son dcs en 1959, le jour o il devait fter son anniversaire, Daniel Bechet retrace la carrire de celui qui fut un prcurseur et un interprte magistral. Souvent avec pudeur, parfois avec cet enthousiasme juvnile et filial que lon ne saura lui reprocher, il relate les dbuts de cette carrire qui saccomplit en dents de scie, avec des moments privilgis comme en ce jour de lt 1919 lorsque Sidney Bechet joua Londres devant le roi George V dAngleterre et la reine Mary. Ce qui, pour la petite histoire, engendrera la parution du premier article crit sur le jazz par le chef dorchestre de musique classique Ernest Ansermet qui assista plusieurs reprises aux prestations du quintet de Will Marion Cook, formation laquelle appartenait le jeune clarinettiste. Mais il y eut lpisode dsastreux de fin 1928, Paris, une rixe qui opposa Bechet un jeune banjoste Mike McKendrik et dont lorigine peut tre impute une histoire banale de fille, ou une histoire de racisme.
N au dbut des annes cinquante, Daniel Bechet na pas vcu tous les pisodes dcrits, mais il sappuie sur des tmoignages fiables de compagnons de route de son pre. Ce qui apporte non seulement un clairage nouveau mais donne une force, une tonicit, une authenticit, une pudeur, une rserve dans certains cas, au rcit, que lon ne retrouve pas dans les dictionnaires et certains ouvrages consacrs au jazz. Daniel Bechet va au-del des annes soixante, intgrant sa jeunesse puis son parcours de musicien, les drames familiaux et pisodes malheureux vcus de lintrieur, ses relations avec sa mre, avec dautres musiciens, sur le jazz et autres considrations qui ne manquent pas dintrt et de sel.
Cet ouvrage, passionnant comme un roman policier et qui comporte de nombreuses photos indites, a t crit avec la complicit de Fabrice Zammarchi, musicien lui-mme jouant des mmes instruments que Sidney Bechet et auteur de biographies, dont dernirement : Claude Luter, Saint-Germain Dance.
PAUL MAUGENDRE




Pour tre inform des Mises Jour, Abonnez-vous l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les rclames du RayonPolar

Pour votre publicit, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accdant ce site marchand par l'intermdiaire de ce lien vous soutenez financirement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar