Critiques Polar-Jazz - NOEL BALEN


Lodysse du jazz -Nouvelle dition

NOEL BALEN


Lodysse Du Jazz -nouvelle dition

Aux ditions LIANA LEVY

3

Lectures depuis
Le lundi 23 Novembre 2009
 
 

Une lecture de
PAUL MAUGENDRE


Si comme moi, vous recevez Nol des cadeaux qui ne vous font particulirement bondir de joie au plafond, je vous suggre dinciter vos amis, vos proches, vos parents vous offrir ce copieux ouvrage de Nol (a ne sinvente pas !) Balen. 800 pages bourres dinfos avec des bonus indispensables comme ce compact disc comportant 20 titres clectiques sur lequel se ctoient des artistes de tendances diverses, dpoques diffrentes, en cohsion avec la progression de la lecture du texte et en concordance avec les chapitres dvelopps dune faon rigoureuse et attrayante. Il existe plusieurs faons daborder un tel ouvrage copieux. Commencer par la premire page et finir par la fin, mthode classique. Ou mieux, dune faon plus ludique, se prcipiter sur lindex, afin de rechercher la fiche de tel ou tel musicien, se jeter avidement sur la discographie, la vidographie,ou piocher, grappiller au hasard des pages, compulser plus prcisment tel ou tel chapitre qui semble le plus attrayant selon sa propre sensibilit musicale, sans oublier dapprcier lindispensable iconographie. Ayant procd selon la seconde mthode de lecture, jai t du de ne trouver le nom de Claude Luther qu deux reprises, gliss entre ceux de musiciens accompagnateurs. Mais Nol Balen avait prvu cette frustration, prcisant dans son avant-propos Combien de hros obscurs, de partenaires oublis, de seconds couteaux dans lombre des premires lames, dartisans consciencieux et de btisseurs discrets, combien de musiciens qui ne seront pas cits ou se verront peine mentionns dans les pages suivantes ? Il ne pouvait malheureusement en tre autrement sous peine dassener une somme encyclopdique et fastidieuse. La clart et la simplicit taient au pris de cette injustice . Au moins je ne peux que reconnatre une objectivit et une honntet auprs du lecteur amateur clair ou non. Petit apart, Monsieur Balen, et si vous criviez une odysse du jazz franais ?
Revenons cet ouvrage qui ne se limite pas des gnralits souvent mises dans les essais consacrs aux origines de cette musique devenue universelle, multiple, complexe. En effet lauteur ne se contente pas de considrations trop souvent voques sur les planteurs de Louisiane et tats limitrophes mais dbute son odysse de la conqute de lAmrique et de limportation massive dAfricains, de Bois dbne , en Amrique du Sud, aux Antilles puis dans les tats du sud des Etats-Unis, afin de pallier le manque de main duvre, les indignes ayant t dcims par les invasions, les maladies, les gnocides. Quelques pages qui clairent ce contexte douloureux toujours dactualit, une petite partie de lhumanit imposant sa force, sa loi, ses religions, mais je mgare. Du negro spiritual et gospel song au rhythmn blues, soul music et funk et rap, en passant par le blues, le ragtime, le new orleans, le swing le be-bop, le free jazz, le jazz fusion, tout est pass la moulinette, tout est dissqu, tout est expliqu, avec de trs nombreuses fiches dartistes qui revivent sous les doigts passionns de lauteur. Un ouvrage didactique, sobre, srieux, concis, dense qui ne manque pourtant pas de lyrisme. Les artistes, renomms ou petits matres, souvent oublis alors quils participent la vie du band, de lorchestre, de la formation, apportant un soutien au soliste, au leader, sont prsents avec rigueur, sans emphase mais aussi sans opprobre, sans dni.
Une justesse de ton qui reconnait les faiblesses mais galement les valeurs, et alors que souvent jai lu des ouvrages dans lesquels, par exemple, Lil Hardin, la pianiste qupousa Louis Armstrong, jouait comme un pied, ce dont je navais pas t convaincu ou choqu en coutant les enregistrements rdits, ici Nol Balen lui trouve au moins deux qualits : honnte musicienne et femme de caractre dont linfluence fut capitale sur la carrire du trompettiste. Milton Mezz Mezzrow, trop souvent dcri, alors que Nol Balen lui concde de modestes talents de musicien, ce qui ne drangeait pas forcment Sidney Bechet puisque plusieurs reprises il fit appel lui dans ses formations, ou encore Zutty Singleton, le batteur vieux compagnon de route de Sidney Bechet qui lui aussi est trop souvent nglig (Ah ce merveilleux morceau que Drum Face que jai dcouvert la fin des annes 60 dans une compilation !). Et les rfrences ces sidemen obscurs ne manquent pas.
Un ouvrage indispensable placer prs de sa collection de compact disc ou des ses vinyles, bonnes vieilles galettes 33 tours et pourquoi pas 78 tours, et compulser, consulter, feuilleter frquemment, avec toujours un plaisir renouvel, la recherche de la moindre information qui dcuplera lenchantement auditif.
PAUL MAUGENDRE




Pour tre inform des Mises Jour, Abonnez-vous l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les rclames du RayonPolar

Pour votre publicit, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accdant ce site marchand par l'intermdiaire de ce lien vous soutenez financirement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar