Ile aux trente cercueils

Imprimer Ile aux trente cercueils Imprimer (format pdf) Imprimer Ile aux trente cercueils



- ILE AUX TRENTE CERCUEILS -


Scénario et Réalisation

Réalisateur :
Marcel Cravenne
Scénario :
Robert Scipion d'après Maurice Leblanc
Musique :
David Aubriand
Karl Schafer

1979
Ile aux trente cercueils

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Ile aux trente cercueils

sur
Amazone

fleche
fleche

Distribution

Claude Jade : Véronique d’Hergemont
Jean-Paul Zehnacker : Comte Alexis Vorski
Yves Beneyton : Philippe Maroux
Georges Marchal : Antoine d’Hergemont
Pascal Sellier : François / Éric
Julie Philippe : Elfriede
Marie Mergey : Honorine
Peter Semler : Otto
Jean-René Grossart : Conrad
Dominique Marcas : Sidonie Archignat
Edith Perret : Gertrude Archignat
Perette Thevenon : Clémence Archignat
Armand Babel : Corréjou
Jean Le Mouël : LeGoff
Jean-Claude Jay : Le médecin-Chef
Jean Bollery : Capitaine Lefore, du service des renseignements
Jean-Pierre Moreux : Joseph, le valet
Paula Dehelly : La mère Supérieure


Guide des Episodes

Ile aux trente cercueils

Guide des Episodes

Devant le petit écran
L A

 
Contre l’avis de son père, Véronique d'Hergemont épouse le Comte Vorsky avec qui elle a un fils. Mais, au fil du temps, la véritable nature du Comte se dévoile : il n’est qu’un ignoble personnage. Aussi, lorsqu’elle apprend la mort de son père et de son fils, au cours d’un naufrage, Véronique d'Hergemont et Vorsky se séparent.
L’histoire commence 14 ans plus tard, en 1917. Véronique d'Hergemont est devenue infirmière et soigne avec dévouement les blessés rapatriés du front. Un officier lui apprend que le prétendu Comte Vorsky était en fait un espion à la solde de l’ennemi et qu’il est mort depuis peu.
En proie aux réminiscences du passé, Véronique tente d’oublier ses peines grâce à un spectacle cinématographique. Mais elle n’est pas au bout de ses surprises. Ses propres initiales, peintes sur la porte close d'une cabane, apparaissent à l'écran …
Soucieuse d'éclaircir le mystère, elle se rend en train à Locriff, localité bretonne, et part sur la piste de ses initiales.
Ce jeu de piste la conduit sur l’île de Sarek, qu’entourent des écueils menaçants et qui lui valent le surnom de "l'île aux trente cercueils". Mais qu’importe, puisqu’elle apprend que son père et son fils ne sont pas morts et qu’ils attendent sur l’île.
Très vite la situation se « dégrade » : elle assiste à l’assassinat de son père par son fils, puis au naufrage de tous les villageois qui tentaient de fuir l’île, d’échapper à la malédiction.
Véronique d'Hergemont se retrouve seule sur l’île, incapable de fuir…

Un roman de Maurice Leblanc

"L’île aux trente cercueils" est un roman de Maurice Leblanc qui parut durant l’été 1919 sous forme de feuilleton.
Les deux premiers tiers du récit sont un mélange adroit de fantastique et d’horreur qui puisse sa véracité dans de vieilles légendes et des prophéties macabres. Puis vient le moment du dénouement avec l’intervention de Don Luis Perenna, alias Arsène Lupin. Et qui dit dénouement dit victoire du rationnel. Car il s’agit bien d’une bataille entre ces deux facettes de la pensée qui se déroule au final, lorsque se jouant des croyances de son adversaire, le Comte Vorski, Lupin terrorise celui-ci en lui faisant croire qu’il est un druide immortel, charger de veiller sur La Pierre-Dieu.

A ce stade, notons une dérive discutable, mais probablement compréhensive en cette année 1919, de l’auteur et du personnage.
"Est-ce un beau Boche qui étale son âme ! Quel magnifique mélange de vanité et de cruauté, de cynisme et de mysticisme ! Un Boche a toujours une mission à remplir, alors même qu'il se contente de voler et d'assassiner. Or, toi, tu es plus qu'un Boche, tu es un Superboche" (L’île aux trente cercueils)
Nous sommes bien loin du Lupin d'Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur

A la télévision

Marcel Cravenne et Robert Scipion ont probablement jugé que l’intrusion d’Arsène Lupin en fin de parcours n’apportait rien à l’histoire, aussi l’ont-ils éliminée au profit d’une réévaluation du personnage de Philippe et surtout d’une valorisation systématique des aspects fantastiques de l’intrigue. Ce dernier point constitue, d’ailleurs, une sorte de rupture avec les habitudes télévisuelles de cette fin des années 70. Car, s’il n’est plus rare de voir des séries décliner sur tous les tons le fantastique, tel n’était pas le cas en ce temps là.
Dans ces conditions, cette série, de six épisodes, dont le leitmotiv est «Quatre femmes en croix. Trente cercueils. La pierre Dieu qui donne mort ou vie.», ne pouvait que rencontrer le succès.
Mais elle le doit aussi au talent de Claude Jade qui est présente à l’image en quasi permanence quand ce n’est pas : seule présente à l’image

Claude Jade

Mais qui s’étonnera du talent de celle que Truffaut surnommait "petite fiancée du cinéma français". Qui ne se souvient pas de ses prestations, au côté du gigantesque Jean-Pierre Léaud, dans "Baisers volés" puis dans "Domicile conjugal" et enfin dans "L'amour en fuite", où elle incarnait, avec fraîcheur, Christiane Darbo, tour à tour fiancée, épouse et ex d'Antoine Doinel .
Et sa prestigieuse filmographie ne s’arrête pas là. Elle fut aussi Michèle Picard dans " l’Etau "de Hitchcock, Manette, aux cotés de Jacques Brel, dans "Mon oncle Benjamin" d’Édouard Molinaro, Caroline, aux côtés de Michel Serrault, dans "Bonsoir" de Jean-Pierre Mocky… et tant d’autres personnages, tout aussi justes et émouvants
( On peut retrouver sa filmographie « complète » sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Jade )
Elle est décédée le 1er décembre 2006, à l’âge de 58 ans
L A
Le samedi 25 Fevrier 2007
 
 


Ile aux trente cercueils

 
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Ile aux trente cercueils

Ile aux trente cercueils
Fiche

Ile aux trente cercueils
Fiche
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar