Boulevard du palais

Imprimer Boulevard du palais Imprimer (format pdf) Imprimer Boulevard du palais



- BOULEVARD DU PALAIS -


Scénario et Réalisation

Frédéric Auburtin
Robin Barataud
Marie Guilmineau
Thierry Jonquet
Jean Reynard

Boulevard du palais

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Boulevard du palais

sur
Amazone

fleche
fleche

Distribution

• Anne Richard : Nadia Lintz.
• Jean-François Balmer : commandant Philippe Rovère.
• Olivier Saladin : docteur Hannibal Pluvinage.
• Philippe Ambrosini : lieutenant Dimeglio.


• Frédéric Haddou : lieutenant Choukroun (saisons 1 à 9).
• Michel Robin : Isy, ami de Nadia (saisons 1 à 8).
• Marion Game : Mme Rivière, greffière de la juge (saisons 1 à 9).
• Valérie Leboutte : Maryse, procureur de la République (saisons 1 à 3).
• Stéphane de Groodt : Pascal Jagot, procureur de la République (saisons 6 à 9).



Guide des Episodes

Boulevard du palais

Guide des Episodes

Devant le petit écran
L A

 
La genèse


En 1993, Thierry Jonquet obtient le trophée 813 du meilleur roman pour les « Orpailleurs ».
Dans ce roman, il met en scène le commissaire Rovère et le juge Lintz. Ces deux personnages sont aux prises avec un tueur en série dont le mode opératoire consiste à trancher la main droite à ses victimes. Au cours de leur enquête, Rovère et Lintz plongent dans le passé le plus sombre de l'histoire récente de l'Europe et croisent les fantômes de la Shoah.
Quelques années plus tard, en 1999, le commissaire Rovère et le juge Lintz désertent l'écrit pour débarquer sur les écrans Antenne 2, sous le titre générique de « Boulevard du palais ». A ce jour, cette série compte une quarantaine d'épisodes, dont certains scénarios sont signés, comme il se doit, Thierry Jonquet (1).


Les acteurs


Pour les amateurs de polars, la figure de Jean-François Balmer est intimement associée à Eugène Tarpon, le détective parisien imaginé par JP Manchette. C'est en effet cet acteur que Jacques Bral choisit pour porter ce rôle à l'écran dans son film « Polar », adaptation du roman « Morgue pleine ».
Bien sûr, la filmographie de Jean-François Balmer ne commence pas avec ce film de 1984. Elle s'étend de 1973 à aujourd'hui et se conjugue sous une soixantaine de titres et se décline sous tous les genres. Mais c'est probablement avec cet étrange film, à la musique décalée, qu'il s'impose aux yeux de tous comme l'immense acteur qu'il est.
Dans « Boulevard du palais » il a la lourde tâche d'incarner le commissaire Rovère, personnage bougon à tendance cynique. Il faut dire que la biographie du commissaire est particulièrement lourde : père d'un enfant réduit à l'état de légume, il vit seul depuis son divorce. Dans ces conditions, on comprend qu'il se consacre à sa collection de bouteilles de vin et qu'il ne sorte jamais sans sa fiasque d'alcool.
Quant au juge Lintz, elle apparaît sous les traits de la séduisante actrice et scénariste franco-suisse, Anne Richard. Les aficionados de téléfilms ou de films l'ont remarquée, entre autres, dans « Le secret de Marion » (TV Le juge est une femme n°3), « Dernier stade » (Prix d’interprétation féminine au festival de Florence 1995), « La peine d'une mère »… Cette actrice, que l'on peut aussi applaudir au théâtre, interprète à merveille une juge éprise de vérité et de justice, mais qui, sous des apparences dynamiques, est rongée par la solitude, le doute et un passé familial aux relents de collaboration.
« Boulevard du palais » ne se résume pas aux deux protagonistes principaux. Il faut noter la présence d'autres personnages récurrents dont la fonction et la place sont capitales : Dimeglio (Philippe Ambrosini) et Mme Rivière (Marion Game). L'un est adjoint de Rovère, l'autre est la greffière de la juge. Ils occupent des rôles symétriques, Dimeglio calme et rattrape les bévues du commissaire pendant que Mme Rivière insuffle un brin de fantaisie dans le cabinet de Lintz. Notons aussi la participation de Michel Robin qui campe une sorte de vieux sage Isy, et qui, de par sa présence et ses conseils, souligne l'immense solitude dans laquelle se débat la juge. Et n’oublions pas Olivier Saladin qui interprète le rôle du docteur légiste, Hannibal Pluvinage, poète funéraire dont l’humour maintien la mort à distance.


Féminisation


Jusqu'à la fin des années 70, la place de la femme dans les séries est réduite au strict minimum. Les scénaristes la cantonnent, aux seconds rôles, bien féminins, d'épouse, de mère ou de maîtresse.
Certes, elle était apparue au premier plan dans « Janique Aimée », en 1963, perchée sur son solex durant 52 épisodes de treize minutes. Certes, elle revient, en 1974, dans « Des Lauriers pour Lila » durant vingt-six épisodes de quinze minutes. Mais, s'il est inutile d'insister sur la brièveté de ces apparitions, il convient de souligner que ces deux héroïnes étaient profondément marquées par leur genre : la première était infirmière -profession féminine par excellence dans les années 60- et si la seconde était journaliste, c'était en tant que spécialiste de la mode féminine…
Il faut attendre 1978 pour qu'elle occupe enfin la première place dans une série conséquente de 90 minutes, avec « Madame le Juge ». C'est aussi la première fois que son personnage n'est pas lié à son sexe. Avec le rôle de juge d'instruction à Aix-en-Provence, elle semble accéder à l'existence en tant qu'héroïne à part entière. Mais cette promotion n'est pas exempte d'ambiguïtés. Cette juge d'instruction est quinquagénaire et reprend son travail après la mort de son mari, travail qu'elle avait interrompu des années plus tôt, à la naissance de son fil. A croire qu’en ce temps-là, une femme ne pouvait être l'héroïne d'une série que lorsqu'elle en avait fini d'être épouse, mère ou maîtresse et qu'elle s'appelait Simone Signoret
Cette parenthèse de six épisodes refermés, la femme revient à sa vocation première. En 1981, elle débarque sur les écrans dans le costume d'une d'assistante sociale en milieu scolaire pour « une pause-café »

Dans les années 90, sous la pression des évolutions de la société et en particulier du monde du travail, une double nécessité se fait jour. D'une part, les héros des séries, et autres téléfilms, ne peuvent pas rester la chasse gardée du genre masculin. D'autre part, les personnages féminins ne peuvent plus être restreints à certaines professions. Il convient d'accorder une place véritable aux femmes (l'autre moitié du ciel).
C'est dans ce contexte, qu'Alexis Lecaye crée, en 1992, « Julie Lescaut ». Mais que l'on se rassure si le commissaire est une femme, elle n'en perd pas pour autant les attributs de son sexe : elle est aussi mère de deux adolescentes.

Avec « Boulevard du palais », ce n'est ni la mère, comme Julie Lescaut, ni la femme futile, comme Lila, journaliste spécialisée dans la mode féminine, ni la veuve, comme madame le juge, ni l'infirmière ou l'assistante sociale qui fait irruption à l'écran. Il s'agit de l'héroïne en tant qu'égale du héros. Nadia Lintz est l'exacte symétrie de Rovère. Elle est un Rovère féminin au même titre que Rovère est un Lintz masculin. L'une comme l'autre sont des solitaires, qui souffrent de cette situation. Certes les fantômes, qui hantent Rovère, ne portent pas les mêmes oripeaux que ceux qui minent Nadia Lintz, mais à aucun moment cette différence se résout dans un soi-disant attribut lié au sexe.


Les épisodes


Toujours agréablement filmé, chaque épisode de cette série plonge un peu plus avant dans le sordide. Mais celui-ci reste toujours correctement et proprement mis en scène, télévision oblige, et c'est, peut-être, la faiblesse de ce « boulevard du palais ».
Cette réserve visuelle mise à part, force est d'admettre que les scénarios de chacune des enquêtes sont construits avec adresse autour d'un principe simple : le coupable désigné se révèle innocent et l'innocent coupable.
L'art des scénaristes et des metteurs en scène consiste à mettre en texte et en images cette trame, autour d'un affrontement entre Rovère et Lintz que minent leurs doutes.
A ce jour, ils ont réalisé un sans-faute.


Il a publié :
 Sous son nom
• Mémoire en cage (Albin Michel "Sanguine" no 6, 1982 ; éd. rev. et corr. Série noire no 2397, 1995) ;
• Le Bal des débris (Spécial-Police no 1848, 1984) ;
• Mygale (Série noire no 1949, 1984 ; éd. rev. et corr. Folio no 2684, 1995) ;
• La Bête et la Belle (Série noire no 2000, 1985) ;
• Le Manoir des immortelles (Série noire no 2066, 1986) ;
• Le Secret du rabbin (Clims, 1986) ;
• Comedia (Payot “ Roman ”, 1988) ;
• Le Pauvre nouveau est arrivé (Manya, 1990) ;
• Les Orpailleurs (Série noire no 2313, 1993, Prix des lecteurs des CE de Saint-Nazaire, Prix Mystère de la Critique, Trophée 813 du meilleur roman, Prix Polar Michel Lebrun) ;
• L’Enfant de l’absente, avec Jacques Tardi et Jacques Testart (Seuil, “ La Dérivée ”, 1994) ;
• La Vie de ma mère ! (Série noire no 2364, 1994) ;
• Moloch (Série noire no 2489, 1998, Trophée 813 du meilleur roman 1998, Prix Mystère de la Critique 1999) ;
• Ad vitam æternam (Seuil “ Fiction & Cie ”, 2002) ;
• Mon vieux (Seuil, 2004)
• Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte (Seuil, 2006)
• Vampires (Seuil, 2011) (roman inachevé, publié à titre posthume)
 Sous le pseudonyme de Ramon Mercader
• Du passé faisons table rase (Albin Michel "Sanguine" no 14, 1982) > réédité sous le nom de Thierry Jonquet ;
• Cours moins vite, camarade, le vieux monde est devant toi ! (Fleuve noir GF, 1984) ;
• URSS Go Home ! (Fleuve noir GF, 1985).
 Sous le pseudonyme de Martin Eden
• L’Enfant américain (Presses Pocket no 3332, série David Lansky no 3, 1989, novélisation)
• Le Gang des limousines (Presses Pocket no 3333, série David Lansky no 5, 1989, novélisation).

L’épisode 3 de la saison 12 lui rend l’hommage mérité.
L A
Le mercredi 7 Septembre 2006
 
 


Boulevard du palais

Saison 1 - 1999Saison 2 - 2000Saison 3 - 2001Saison 4 - 2002Saison 5 - 2003Saison 6 - 2004Saison 7 - 2005Saison 8 - 2006Saison 9 - 2007Saison 10 - 2008Saison 11 - 2009Saison 12 - 2010Saison 13 - 2011Saison 14 - 2012Saison 15 - 2013Saison 16 - 2014Saison 17 - 2015Saison 18 - 2016

  SAISON 1 - 1999
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
La jeune fille et la mort
Anne Richard
Fiche
Le prix d'un enfant
Anne Richard et   Michel Robin
Fiche
 
  SAISON 2 - 2000
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
La guerre des nerfs
Olivier Saladin
Fiche
La jeune morte
Marion Game
Fiche
 
  SAISON 3 - 2001
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
L'affaire Muller
Boulevard du palais
Fiche
Une justice en béton
Philippe Ambrosini
Fiche
 
  SAISON 4 - 2002
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Des secrets bien gardés
Philippe Ambrosini  et Frédéric Haddou
Fiche
Les murmures de la forêt
Boulevard du palais
Fiche
 
  SAISON 5 - 2003
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Revers de médaille
Anne Richard et Jean-François Balmer
Fiche
Trahisons
Jean-François Balmer
Fiche
 
  SAISON 6 - 2004
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Beauté trahie
Boulevard du palais
Fiche
Le récidiviste
Boulevard du palais
Fiche
Rêve d'Afrique
Stéphane De Groodt
Fiche
Mauvaise pente
Boulevard du palais
Fiche
 
  SAISON 7 - 2005
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Une mort de trop
Boulevard du palais
Fiche
Autopsie d'un couple
Boulevard du palais - Samuel Labarthe
Fiche
 
  SAISON 8 - 2006
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Poids lourds
Boulevard du palais - Julie Judd
Fiche
Rituels barbares
Boulevard du palais - Thierry Harcourt
Fiche
Affaire classée
Boulevard du palais - Lara Menini
Fiche
Le jugement de Salomon
Boulevard du palais
Fiche
Meurtre en négatif
Boulevard du palais - Elodie Fontan
Fiche
L'Affaire Isabelle Duhesme
Boulevard du palais - Delphine Rich
Fiche
 
  SAISON 9 - 2007
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Un petit coin sans histoire
Boulevard du palais - Lara Guirao
Fiche
Crédit revolver
Boulevard du palais - Mélanie Leray
Fiche
La cité des coupables
Anne Richard et Jean-François Balmer
Fiche
Dîner froid
Anne Richard
Fiche
La geôle
Boulevard du palais - Catherine Salviat
Fiche
 
 
  SAISON 10 - 2008
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Stationnement dangereux
Boulevard du palais - Cylia Malki
Fiche
Angélique
Boulevard du palais - Maxime Leroux
Fiche
 
  SAISON 11 - 2009
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Un crime ordinaire
Boulevard du palais - Anne Cressent
Fiche
Loin du soleil
Boulevard du palais - Cylia Malki
Fiche
Jeu de massacre
Boulevard du palais
Fiche
 
 
  SAISON 12 - 2010
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Au coeur du piège
Boulevard du palais - Anissa Allali
Fiche
Un marché de dupes
Boulevard du palais - Fadila Belkebla
Fiche
Trop jeune pour toi
Boulevard du palais  -  Thierry Jonquet
Fiche
Notre enfant
Boulevard du palais
Fiche
La ballade du pendu
Boulevard du palais - Murielle Huet des Aunay
Fiche
 
 
  SAISON 13 - 2011
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Angle mort
Boulevard du palais - Anne Loiret
Fiche
Fou à délier
Boulevard du palais
Fiche
 
  SAISON 14 - 2012
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Destin 95C
Boulevard du palais - Doria Achour
Fiche
Ravages
Boulevard du palais - Jean-Louis Coulloc'h
Fiche
 
  SAISON 15 - 2013
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Silence de mort
Jean-François Balmer
Fiche
Une juste cause
Boulevard du palais
Fiche
Aimez -moi
Boulevard du palais
Fiche
 
 
  SAISON 16 - 2014
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Trepalium
Boulevard du palais
Fiche
Mort d’un salaud
Boulevard du palais
Fiche
Les liens du sang
Boulevard du palais
Fiche
Une vie au placard
Boulevard du palais
Fiche
Un bien pour un mal
Boulevard du palais
Fiche
 
 
  SAISON 17 - 2015
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Pour oublier
Jean-François Balmer
Fiche
Je ne voulais pas
Boulevard du palais
Fiche
Apprendre deux fois
Boulevard du palais
Fiche
 
 
  SAISON 18 - 2016
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Boulevard du palais
Mauvaise graine
Marianne Basler
Fiche
Plein emploi pour la mort
Boulevard du palais
Fiche
Les fantômes n'ont pas de mémoire
Boulevard du palais
Fiche
 
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar