La mante

Imprimer La mante Imprimer (format pdf) Imprimer La mante



- LA MANTE -


Scénario et Réalisation

Création : Alice Chegaray-Breugnot, Grégoire Demaison, Nicolas Jean et Laurent Vivier
Réalisation : Alexandre Laurent
Scénario : Alice Chegaray-Breugnot, Grégoire Demaison, Nicolas Jean et Laurent Vivier
La mante

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La mante

sur
Amazone

fleche
fleche

Distribution

Carole Bouquet : Jeanne Deber (née Carrot), dite « La Mante » ||| Fred Testot : Damien Carrot ||| Pascal Demolon : Commissaire Dominique Ferracci ||| Manon Azem : Lucie Carrot ||| Élodie Navarre : Szofia Kovacs ||| Jacques Weber : Charles Carrot ||| Serge Riaboukine : Sébastien Crozet ||| Robinson Stevenin : Alex Crozet ||| Frédérique Bel : Virginie Delorme ||| Christophe Favre : Baptiste Séverin ||| Adama Niane : Agent Stern ||| Yannig Samot : Le procédurier Bertrand ||| Steve Tran : Lieutenant Achille ||| Julien Tortora : Lieutenant Gallieni ||| Pierre Deny : Le préfet ||| Julien Arnaud : lui-même ||| Stéphane Bourgoin : lui-même ||| Bruno Le Millin : Médecin UMD ||| Marc Fayet : Médecin Legiste ||| Cassiopée Mayance : Ninon


Guide des Episodes

La mante

Guide des Episodes

Devant le petit écran
L A

 
Vingt-cinq ans après son arrestation, la tueuse en série dite « La Mante », qui s’était illustrée par des meurtres d’une rare sauvagerie, revient sur le devant de la scène. Un copycat s’évertue à reproduire à l’identique ses meurtres.
« La Mante », de son vrai nom Jeanne Deber, depuis sa prison, propose son aide à la police à condition de n’avoir qu’un seul interlocuteur, Damien Carrot, son fils devenu flic…

Il y a bien sûr du « Silence des agneaux » et de Hannibal Lecter, référence incontournable du genre, dans cette mini série. Il y a aussi du « Shining » et sa hache (épisode 6), du Francis Ford Coppola et son montage alterné, chant-meurtre (épisode 4) (1), quelques niaiseries (style « Sous le soleil ») et autres invraisemblances… mais il y a surtout dans cette « Mante » un double défi : se défaire de l’estampille Plom-Plom des séries TF1 ; rendre sympathique un être abject.
En ce qui concerne la première de ces visées, la multiplication d’images-chocs, de scènes à tendance gore soft, une adroite maitrise d’un suspense meurtrier ainsi que le maintien à distance de la tonalité humoristique propre à la chaine permettent à cette série d’atteindre cet objectif.
Le second pari, intrinsèquement lié au premier, relevait d’une complexité plus délicate. Comment créer de l’empathie envers un tueur en série de surcroit féminine ?
Et la réponse est triple : le traumatisme de la petite enfance, origine du mal, des pulsions meurtrières qui rognent Jeanne ; ses victimes étaient coupables d’abjections, elle devient ainsi comme un bras de la justice ; recouvrir ses atrocités sous celles de son copycat, un être doublement monstrueux (2).


1- « The Cotton Club », « The Godfather »

2- Derrière, ce doublement monstrueux qui consiste à expliquer la monstruosité mentale par une monstruosité physique, ne se cache probablement aucun jugement « moral » et ne relève que de la maladroite facilité scénaristique. Du moins faut-il l’espérer…
L A
Le vendredi 10 Novembre 2017
 
 


La mante

2017

  2017
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  La mante
Episode 1
Pascal Demolon
Fiche
Episode 2
Fred Testot
Fiche
Episode 3
Manon Azem et Frédérique Bel
Fiche
Episode 4
Jacques Weber
Fiche
Episode 5
Élodie Navarre
Fiche
Episode 6
Frédérique Bel
Fiche
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar