Cellule Identité

Imprimer Cellule Identité Imprimer (format pdf) Imprimer Cellule Identité



- CELLULE IDENTITE -


Scénario et Réalisation


Créée par Simon Jablonka et Jean-Marc Rudnicki
Cellule Identité

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Cellule Identité

sur
Amazone

fleche
fleche

Distribution


Anne Suarez : Marine Deslandes || Mathieu Delarive : Clément Valois || Antoine Chappey : Roméo Kaminski || Hubert Benhamdine : Henry Mathis || Ysé Tran : Kim Huong


Guide des Episodes

Cellule Identité

Guide des Episodes

Devant le petit écran
L A

 
L’idée (1) n’est pas inintéressante : Un meurtre a eu lieu, mais l’identité de la victime est incertaine ou demeure inconnue. Pour retrouver le coupable et le confondre, il faut en premier lieu identifier de façon indiscutable la victime.
Les personnages ne manquent ni de présence, ni de profondeur, ni d’originalité :
• La commandante Marine Deslandes : Chef de la Cellule d’identité, elle vit seule et n’a pas d’enfant (2).
• Le capitaine Clément Valois : Souvent arrogant et désagréable, il est partisan d'une justice sévère. Cavaleur (3), il serait en instance de divorce.
• Le capitaine Roméo Kaminski : spécialiste de l'anthropologie judiciaire, rêveur et méticuleux à l’extrême, il fait preuve d’une grande tolérance (4).
• Lieutenant Henry Mathis : spécialiste informatique, naïf (5), romantique et superstitieux, il est le plus jeune de l’équipe et aussi le plus brouillon.
• Kim Huong : médecin légiste, d’origine vietnamienne, l’ordre et le soin sont sa véritable nature.
Quant aux scénarios de chaque épisode, ils sont suffisamment glauques et sordides pour intéresser le spectateur aficionado de séries made in USA.

Pourtant, tous ses atouts ne suffisent pas à sublimer cette série et finalement à l’extraire de l’ennui diffus où elle s’enfonce au fil des épisodes.
• Certes la mise en scène s’agrémente parfois de fulgurances inventives, mais au final l’ensemble ne s’écarte jamais des sentiers coutumiers et demeure sage et proprette.
• Certes les intrigues ne manquent pas de potentiel, mais leur traitement bon enfant gomme prudemment les aspects les plus âpres.
• Certes les personnages ouvrent un immense champ de possibles, malheureusement les acteurs ne les investissent jamais de façon convaincante. Ce défaut, qui renforce tous les autres, est aggravé, jusqu’à l’insupportable, par l’absence d’arc narratif à même de lier les épisodes et les personnages entre eux. En d’autres termes, d’inscrire les personnages dans la vie et les épisodes dans la continuité.



1- Certaines mauvaises langues parlent de remake de la série américaine « Bones » diffusé depuis 2005. D’autres, pour se rassurer, affirment que ce concept a été repris par la série américaine « The Forgotten » (2010)

2- Une femme sans enfant… Une rareté télévisuelle !

3- Il tentera de séduire Deslandes, mais de façon si maladroite que le spectateur se demande s’il souhaitait vraiment la séduire.

4- Le spectateur espère, en vain, à un affrontement entre Kaminski et Valois

5- Sa naïveté se double d’une inexpérience à la drague.

6- Ysé Tran, qui campe ce personnage, est probablement la plus convaincante des actrices et des acteurs de la série.
L A
Le vendredi 22 Novembre 2014
 
 


Cellule Identité

2008

  2008
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Cellule Identité
Frédéric
Jean-Louis Tribes et Nathalie Blanc
Fiche
Alexandra
Emilie de Preissac
Fiche
Dominique
Frédéric Pellegeay
Fiche
Innocente
Julie Judd
Fiche
Félix
Cellule Identité
Fiche
Georges
Frédéric Deban et Eric Franquelin
Fiche
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.88 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar