Traque en série

Imprimer Traque en série Imprimer (format pdf) Imprimer Traque en série



- TRAQUE EN SERIE -


Scénario et Réalisation

Réalisateur: Birger Larsen, Niels Nørløv et Kasper Barfoed.
Scénaristes: Elsebeth Egholm et Stefan Jaworski
Traque en série

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Traque en série

sur
Amazone

fleche
fleche

Distribution

Laura Bach:Katrine Ries Jensen || Jakob Cedergren:Thomas Schaeffer || Lars Mikkelsen:Magnus Bisgaard || Lærke Winther Andersen:Mia Vogelsang || Frederik Meldal Nørgaard:Stig Molbeck || Iben Dorner:Benedicte Schaeffer || Carsten Bjørnlund:Adam Krogh || David Dencik:Lars Werner || Stine Stengade:Andrea Lorck || Ulrich Thomsen:Martin Høegh || Kim Bodnia:Jakov || Thomas Levin:David || Alexandre Willaume:Simon || Marie Askehave:Maria || Mille Dinesen:Signe


Guide des Episodes

Traque en série

Guide des Episodes

Devant le petit écran
L A

 
La télévision et ses canaux ; l’internet et ses vidéos ; ces étranges lucarnes où s’agitent la vie, l’amour, la mort, où le spectateur esbaudi plonge ses yeux jusqu’au tréfonds de son cerveau ; ces miroirs d’un univers où le réel lui-même se teinte des coloris du virtuel.
Pendant que l’amour, sur un écran plat, « ça compte pour du beurre », la mort « c’est pour de rire » (1).

Den som dræber : la série originelle

Avec « Traque en série » (2), nous sommes entrainés dans le monde glauque et angoissant des sérials killers. Dans ce monde où le meurtre n’est pas un exercice philosophique, où la peur des victimes n’est pas un chant aux relents poétiques, où hémoglobine n’est pas synonyme d’esthétique. Pour dépecer une femme rien de tel que des fiches-cuisines sur la découpe du poulet (Del Fortidens skygge). Pour se débarrasser de son dernier cadavre quoi de mieux que l’incinérateur municipal (Dødens kabale) ? Pour fonder une famille, pourquoi ne pas kidnapper une femme et son enfant après avoir tué son mari (Utopia) ?
Durant les six enquêtes (3) de cette traque, l’inspecteur Katrine Ries Jensen et le psychiatre Thomas Schaeffer vont nous guider dans cet univers balisé par l’effroi glacial de la folie, jusqu’au dénouement qui gomme tout espoir de survie (4).

Comme à son habitude la fiction qui vient du froid fait preuve d’une originalité (5) et d’une justesse clinique qui devrait inspirer nos besogneux hexagonaux. Mais il est vrai que ces séries sont servies par des acteurs (6) qui campent véritablement leurs personnages et ne se contentent pas de cachetonner.

Those Who Kill (US) : le remake sans lendemain

En traversant l’atlantique, l’inspecteur Katrine Ries Jensen et le psychiatre Thomas Schaeffer ne changent pas seulement de visage, leurs vies s’alourdissent aussi de « tous les malheurs du monde ». Et lorsqu’ils débarquent à Pittsburgh, une ville industrielle durement frappée par la crise, ils se révèlent aussi torturés que les tueurs qu’ils poursuivent.
Catherine Jensen souffre d’une ribambelle de névroses qui se manifestent par une sexualité compulsive et une pratique d’automutilation et qui trouvent leurs origines dans une enfance malheureuse, auprès d’un père abusif (pédophile) et d’une mère « absente ».
Quant à Thomas Schaeffer ses troubles ne sont pas moindres : il redoute à chaque instant de basculer du côté du crime… comme son frère qui a tué sa femme.
Autant d’éléments qui permettent aux scénaristes de développer des intrigues secondaires dont la plus importante s’articule autour de la disparition du frère de Jensen.
Côté format, la série échappe au formatage de la série danoise. Alors que les enquêtes duraient exactement deux épisodes dans la série originelle, elles déploient, ici, une géométrie variable et continue. Au terme du premier épisode, la première enquête est bouclée. Le second épisode sert avant tout de transition entre cette affaire et la suivante qui, au final, court sur trois épisodes.

Malheureusement, cette version US de « Den som dræber », au terme d’une saison qui a connu une diffusion chaotique, ne connaitra pas de suite




1- Quand ce n’est pas un moyen de quitter la série

2- « Den som dræber » en danois

3- En fait, la série TV comporte cinq enquêtes de deux fois 45 minutes. La sixième enquête est un film présenté sur grand écran au Danemark et comme final de la saison « dans le reste du monde »

4- Y compris pour la série que la TV danoise a décidé d’« annuler »

5- La chaine câblée A&E (USA) a acheté les droits et projette un remake diffusé à partir de 2014

6- Ces acteurs que nous commençons à connaitre puisque nous les avons rencontrés dans moult géniales séries « nordiques ».
L A
Le jeudi 27 Decembre 2013
 
 


Traque en série

Saison 1Saison 1 (US)

  SAISON 1
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Traque en série
Liget i skoven -1-
Traque en série
Fiche
Liget i skoven -2-
Traque en série
Fiche
Utopia -1-
Traque en série
Fiche
Utopia -2-
Traque en série
Fiche
Ondt blod -1-
Traque en série
Fiche
Ondt blod -2-
Traque en série
Fiche
Oje for oje -1-
Traque en série
Fiche
Oje for oje -2-
Traque en série
Fiche
Dødens kabale -1-
Traque en série
Fiche
Dødens kabale -2-
Traque en série
Fiche
Del Fortidens skygge -1-
Traque en série
Fiche
Del Fortidens skygge -2-
Traque en série
Fiche
 
  SAISON 1 (US)
Guide des épisodes

Retour aux saisons de  Traque en série
Une vie meilleure (Pilot)
Chloë Sevigny
Fiche
Le Chemin du retour (The Way Home)
Chloë Sevigny
Fiche
En eaux troubles (Rocking the Boat)
Chloë Sevigny et Omid Abtahi
Fiche
Dimanche (Sunday)
Vinessa Shaw
Fiche
Souvenirs (Souvenirs)
James D'Arcy
Fiche
D'un père à l'autre (Always After)
James Morrison
Fiche
En lieu sûr (A Safe Place)
Anne Dudek
Fiche
Insomnie (Insomnia)
Bruce Davison
Fiche
La Bride sur le cou (Untethered)
Greg Perrow
Fiche
Reddition (Surrender)
Traque en série
Fiche
 

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar