Squadra criminale (Non uccidere) : Episode 2 - Première partie


Squadra criminale (Non uccidere)

Episode 2 - Première partie

Guglielmo Mantovani, un puissant banquier, a été assassiné dans sa villa. Conséquence malheureuse d'un cambriolage ayant mal tourné ?
Si son épouse, Eleonora, est effondrée, ses trois enfants ne semblent pas souffrir de la disparition du père. Malgré les mises en garde de sa hiérarchie, qui la presse de clore rapidement l'affaire, Valeria déterre petit à petit des secrets compromettants pouvant incriminer tous les héritiers.
Filippo, le plus jeune, est un adolescent instable. Leonardo, qui travaille pour la banque familiale, a toujours été rabaissé par son père. Quant à Eva, artiste tourmentée, elle nourrit une rancœur tenace envers ses parents.
Valeria, qui doit faire face au douloureux poids du passé, lorsque sa mère est libérée après un long séjour en prison, interroge à de nombreuses reprises Filippo qu’elle soupçonne de mentir. Mais l'adolescent se défenestre...
Miriam Leone
Miriam Leone
Squadra criminale (Non uccidere)



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar