Le juge est une femme

Mort pour la France

Scénaristes : Denis Alamercery – Claire Alexandrakis
Réalisateur : Akim Isker


Noah a été retrouvé assassiné dans une usine désaffectée de son quartier.
Sa mort est un choc pour Alice et Marquand. Une première piste s’offre à eux : un signe gravé sur le mur au-dessus du corps de leur ami… comme un œil dans un triangle. En fait, le symbole des Illuminatis, une secte du XVIIème siècle dont tous les jeunes du quartier semblent avoir peur. Très vite une seconde se fait jour : Noah était aussi professeur bénévole dans un club d'improvisation théâtrale pour les jeunes de banlieue, or au sein du groupe, il y avait des divisions assez marquées quant à l’attitude à adopter face aux autorités municipales.
Mais un autre fait tient à cœur Alice : c’est Léa Delcourt, l’amie de Marquand, qui a découvert le corps...
Le juge est une femme
Le juge est une femme
Le juge est une femme

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.69 euros au format Kindle
9.94 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest