Crimes en série

Face à face

Thomas Berthier reçoit une lettre, signée Ton Frère, contenant le cliché d’une femme assassinée, collé sur un plan de Bruxelles. Abandonnant son équipe habituelle, il se rend dans la capitale belge, accompagné du médecin légiste Simon Schiffmann. Il est accueilli par le commissaire Gabrielle Jabon, son homologue, directeur de la «DR6» qui était sa fiancée lors de leur formation aux USA.
Au terme d’un travail fastidieux, les enquêteurs découvrent que deux autres femmes ont été tuées suivant le même mode opératoire. Elle avait en commun d’avoir participé aux jeux télévisés «Pyramide» ou «Fort en tête». L’urgence s’empare des policiers lorsqu’ils apprennent que Solène Deblicq, la dernière lauréate à l’un de ces jeux a disparu.

Ne laissant aucune place à l’humour, cet épisode offre un suspense soutenu digne d’un métrage grand-écran grâce, en autre, au choix du méchant, le génial Patrick Catalifo, et à la très convaincante Pascale Arbillot, dans le rôle de la victime

Pascale Arbillot
Pascale Arbillot
Crimes en série



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar