Broadchurch || Gracepoint || Malaterra

Episode 5

Aaron Mayford est placé en garde à vue. Le témoignage de Laura Benson, violée dans des circonstances similaires deux ans plus tôt, ainsi que ses mensonges quant à son alibi le soir de l’agression de Trish le désignent comme coupable. Mais une nouvelle victime lui fournit un alibi : lorsqu’elle a été violée, Aaron Mayford était en prison.
Trish révèle à son ami Cath qu'elle a couché avec Jim le matin de sa fête. Cath n'est pas surprise, son mari l’ayant déjà trompé plusieurs fois, mais déçue et amère. Elle en fait part à Ed Burnett… celui-ci se rue au garage de Jim et le frappe violemment.
Les soupçons se portent sur Leo Humphries. Celui-ci présente un alibi qui ne tient pas et il fait partie du club de foot de Humphries. Or une chaussette de ce club a été retrouvée sur les lieux du viol de Trish.

Et pendant ce temps, Mark Latimer se rend à Liverpool, où vit désormais Joe Miller, qui travaille comme agent de sécurité sur les chantiers navals.
Sarah Parish
Sarah Parish
Broadchurch || Gracepoint ||  Malaterra



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar