Adamsberg, Jean-Baptiste

L'Homme aux cercles bleus

Jean-Hugues Anglade : Jean-Baptiste Adamsberg || Charlotte Rampling : Mathilde Forestier || Jacques Spiesser : Adrien Danglard || Jean-Pierre Léaud : Louis Le Nermord || Stanislas Merhar : Charles Reyer || Hélène Fillières : Camille Forestier || Corinne Masiero : Le lieutenant Violette Retancourt || Didier Terron : Joseph Favre || Philippe Magnan : Vercors-Laury


Depuis quatre mois, des cercles bleus surgissent la nuit, tracés à la craie sur les trottoirs de Paris. Au centre de ces cercles se trouve à chaque fois un débris, un déchet ou un objet : trombone, bougie, pince à épiler, pot de yaourt ou encore patte de pigeon. Les journalistes commentent le phénomène et les psychiatres émettent des théories. Le commissaire Adamsberg ne s'amuse pas du tout de cette affaire. Il sent bien que ces cercles bleus n'annoncent rien de bon. Il voit mêmes ces étranges marques comme des symboles de cruauté. Son instinct ne le trompe pas. Bientôt, c'est un cadavre de femme qui est découvert au milieu d'un cercle bleu...

programme-tv.net
Jean-Pierre Léaud
Jean-Pierre Léaud

        

[D'après le roman :] L'Homme aux cercles bleus

Si j’ai choisi ce titre parmi les trois proposés dans le coffret, c’est pour la simple raison que c’est avec lui que j’ai découvert Fred Vargas et son univers ludique. Et par la même occasion Adamsberg, ce commissaire hors norme. Nouvellement nommé à Paris, le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg est un curieux homme. En peu de temps il s'est intégré à la grande ville et il ne faudrait surtout pas lui proposer de retourner dans les Pyrénées, là où pourtant il a acquis gloire et célébrité. Pondéré, réfléchi, Adamsberg n'agit pas à la légère, vivant comme au ralenti. Ses subordonnés, déboussolés, sont bien obligés de faire avec. Seul Danglard, un inspecteur qui élève seul ses cinq enfants, parvient à cerner cet esprit fuyant. Et encore ! Adamsberg est toujours en retard et, sans bruit, sans vague, parvient à élucider, à résoudre ses enquêtes uniquement par intuition. Dans Paris un petit malin s'amuse à tracer sur la chaussée des cercles à la craie bleue, enfermant comme dans un maléfice un objet banal, une capsule de bière, un briquet, un œuf écrasé, une tête de poupée, un mégot... Depuis quatre mois une soixantaine de ces cercles ont été tracés, et toujours accompagnés de la même inscription : "Victor, mauvais sort, que fais-tu dehors ?" Adamsberg, en lisant les comptes-rendus, les articles dans les journaux ressent comme un malaise. Ce barbouilleur de rues, ce graphiste moderne va-t-il en rester là, ou bien le cercle ne recèlera-t-il pas un jour autre chose qu'un objet inanimé ? Il n'ose se l'avouer mais Adamsberg a peur de découvrir au petit matin un cadavre. L'intrusion de Mathilde dans son commissariat va le secouer, le mettre sur les rails de la piste de l'homme aux cercles bleus. Mathilde, océanographe de renom, est un cas. Elle découpe la semaine en tranches et tandis qu'elle explique sa philosophie des rondelles hebdomadaires, Adamsberg dessine des feuilles d'arbre. Elle est à la recherche d'un aveugle et donnant-donnant, si le commissaire l'aide, elle l'invitera une nuit à contempler l'homme aux cercles bleus dans l'accomplissement de ses œuvres.
L'homme aux cercles bleus, un titre qui pourrait faire penser à une bande dessinée fantastico-policière - est un roman baroque, surréaliste, jouant sur l'absurde, l'anti-conventionnel, et pourtant la structure policière est respectée. Les personnages semblent échappés d'un cerveau enfiévré, transfuges d'un "signé Furax" de Pierre Dac et Francis Blanche. Délirant et pathétique à la fois. Car outre l'enquête proprement dite, tous les protagonistes sont à la recherche d'un temps, d'une passion, d'un souvenir, perdus à tout jamais, quêtes au sein de l'enquête. Les cercles se multiplient d'une façon abstraite mais concentrique et chacun des acteurs de ce drame est enfermé dans son disque et ne peut franchir la ligne imaginaire que son destin, ou lui-même s'est tracé. Un savant mélange de dérisoire, de pathétisme, d'humour, de délire que cet homme aux cercles bleus.

PAUL MAUGENDRE
Adamsberg, Jean-Baptiste

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar