Warning: fopen(CptOuvrages/3.txt): failed to open stream: No such file or directory in /home/rayonpolar/www/Fct_generale.php on line 459

Warning: fputs() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/rayonpolar/www/Fct_generale.php on line 460

Warning: fclose() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/rayonpolar/www/Fct_generale.php on line 461
Critiques Polars - Francois TRUFFAUT


Francois TRUFFAUT

FRANCOIS TRUFFAUT

Hitchcock, édition Définitive


Aux éditions GALLIMARD


Visitez leur site

Warning: file_get_contents(CptOuvrages/3.txt): failed to open stream: No such file or directory in /home/rayonpolar/www/Films/ouvrages_fiche.php on line 36

Lectures depuis
Le mardi 5 Fevrier 2009
Hitchcock, édition Définitive

Une lecture de
L.A

En hiver 1955, Alfred Hitchcock travaillait à Joinville à la postsynchronisation de « To Catch a Thief », Claude Chabrol et François Truffaut décidèrent de l’interviewer pour les « Cahiers du cinéma ».
L’entretien se déroula dans des conditions douloureuses : nos deux journalistes firent une chute dans un bassin glacé et c’est dégoulinant d’eau qu’ils interrogèrent le cinéaste.

Cinq ans plus tard, en 1962, Truffaut se rendit à New York pour la première de « Jules et Jim »
« Je m'aperçus que chaque journaliste me posait la même question: «Pourquoi les critiques des Cahiers du Cinéma prennent-ils Hitchcock au sérieux ? Il est riche, il a du succès mais ses films n'ont pas substance.» L'un de ces critiques américains, à qui je venais de faire pendant une heure l'éloge de Rear Window, me répondit par cette énormité: « Vous aimez Rear Window parce que, n'étant pas familier de New York, vous ne connaissez pas bien Greenwich Village. » Je lui répondis ; « Rear Window n'est pas un film sur le Village mais tout simplement un film sur le cinéma et je connais le cinéma. » »

Peut-être pour cela qu’il décida d’interroger Hitchcock en profondeur « à la façon dont Œdipe allait consulter l’Oracle ».
« Je proposai que la discussion portât plus précisément sur:
a) les circonstances entourant la naissance de chaque film;
b) l'élaboration et la construction du scénario;
c) les problèmes de mise en scène particuliers à chaque film;
d) l'estimation par lui-même du résultat commercial et artistique de chaque film par rapport aux espoirs initiaux »
Truffaut fit appel à Helen Scott pour le seconder et assurer la traduction tout au long de cette interview d’une cinquantaine d’heures. Et il lui fallut encore quatre ans pour exploiter les bandes d’enregistrement… (1)


Aucun amateur de cinéma ne peut passer à côté de ce livre conjointement écrit par deux immenses réalisateurs et qui répond, de façon aussi simple que magistrale, à la question centrale :
Comment s’exprimer d’une façon visuelle?

(1)L’édition initiale couvre la filmographie d’Hitchcock jusqu’au Rideau déchiré. Par la suite Truffaut inclura d’autres entretiens avec le cinéaste qui courent jusqu’à sa mort.

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

4.73 euros au format Kindle
9.99 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest