En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



Men in Black

Men in Black

Sa Filmographie

Imprimer toutes les fiches (format pdf)

Le mythe…

Men in Black
Le 21 juin 1947, un navire des gardes-côtes des États-Unis patrouille près de l'île de Maury, et brusquement dans le ciel apparait une escouade d’ovnis ! Le lendemain, un mystérieux homme en costume noir semblable à celui des agents du gouvernement et conduisant une Buick neuve, aurait rendu visite au capitaine du navire pour lui intimer l’ordre de se taire ! (1)
Il n’en fallait pas plus pour que se repende dans le milieu des ufologues la thèse du complot.
Les hommes en noir seraient des agents fédéraux travaillant pour le gouvernement dont la mission serait de dissimuler la vérité au sujet de l’existence des extra-terrestres et plus particulièrement la véracité des rencontres de troisième type. (2)
En 1963, Albert M. Bender relance le débat et publie un livre au titre évocateur « les soucoupes volantes et les trois hommes en noir » dans lequel il conte la mésaventure qui lui serait arrivée en 1952 alors qu’il s’apprêtait à révéler au public ses importantes découvertes au sujet des ovnis dans la revue de son association le « Bureau International des Ovnis » (ISBF en VO).

« Il était allongé dans sa chambre quand il vit trois hommes dans la pièce. Ils étaient habillés en noir et portaient des chapeaux démodés.
« Les yeux des trois hommes se mirent soudain à s’illuminer, comme des ampoules électriques, et les trois visages firent de même.
Alors, ils convergèrent tous vers moi. La douleur au-dessus de mes yeux devint presque insupportable. Ils semblaient brûler de l’intérieur. Ce fut à ce moment-là que je sentis qu’ils m’adressaient un message par voie télépathique. »
Ces visiteurs ont alors confirmé à Bender que ses spéculations sur la vraie nature des ovnis étaient absolument justes. Il devait faire cesser la publication de son journal et dissoudre son association.
Il ne devait en tout cas pas révéler quoi que ce soit. De fait, juste après la publication du numéro d'octobre 1953, les publications s’arrêtèrent, et l'ISBF ferma ses portes sans aucune autre explication. » (3)

Remarquons que ces menaces télépathiques ne le dissuadèrent de publication que durant 10 ans. Mais peut-être qu’entre temps les MIB avaient disparu, tels les dinosaures, de la surface de la Terre.
Notons enfin, que comme toujours, quand il s’agit de sujets aussi complexes que débattus, les spécialistes ne s’accordent pas quant aux origines du phénomène (4). Ainsi, certains d’entre eux attribuent l’apparition des MIB à Gray Barker, auteur de célèbre « They knew too much about flying saucers » (1956), véritable ouvrage de référence pour les ovniologistes de tous les pays (5).
 

… Et réalité.

Men in Black
La thèse complotiste ou conspirationniste nourrit tout un pan de la science-fiction. Elle est au cœur de la série TV « X-Files » mais aussi sous-jacente à des films comme « Rencontre du troisième type » et quelques autres bluettes plus ou moins angoissantes ou sanglantes.
Le folklore des hommes en noir ne pouvait pas échapper au phénomène de monétarisation :

• En 1990, est publiée la première série de trois albums de comics écrit par Lowell Cunningham et illustré par Sandy Carruthers, « The Men in Black ».
• Sept ans plus tard, les Men in Black débarquent sur grand écran sous les traits de Tommy Lee Jones et Will Smith, pour une saga à la tonalité comique.
• Parallèlement, entre 1997 et 2001, ils envahissent le petit écran, durant quatre saisons et 53 épisodes de 30 minutes, sous la forme d’une d'animation.
• En 1998, ils s’installent sur les Playstation ; en 2001 sur les Game Boy puis les Game Boy Advance ; en 2002 sur les Playstation 2 ; en 2012 sur les Playstation 3 et les Xbox 360
 

Men in Black
1- Certains affirment qu’il s’agissait d’un canular pendant que d’autres soutiennent qu’affirmer qu’il s’agissait d’un canular est bien la preuve que le gouvernement américain a manœuvré pour cacher la vérité…

2- Le débat fait rage entre ufologistes puisque certains courants dissidents soutiennent que les MIB sont des extraterrestres.

3- Les langues vipérines avancent l’idée que Bender perdait de l’argent avec cette publication…

4- « Les MIB peuvent donc être considérés comme faisant partie d’un archétype de phénomènes qui se sont développés avec l’enseignement du christianisme à partir du Moyen Âge sous l’impulsion des religieux qui s’employaient à éradiquer le paganisme, notamment dans les campagnes » http://dhyanchohan.unblog.fr/2007/08/07/lenigme-des-men-in-black/

5- À la fin des années 1990, John C. Sherwood, l’un des comparses de Gray Barker, révéla que celui-ci publiait dans son fanzine ufologique, sous forme d'articles (donc présentés comme objectifs), des textes qui au départ lui étaient soumis comme étant des nouvelles de science-fiction
 



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar