Tarzan - - Tarzán y el tesoro Kawana - sur le site RayonPolar




- Tarzán Y El Tesoro Kawana

1974
José Truchado

José Luis Ayestarán >... >Tarzan ||| Loreta Tovar >... >Caroline ||| Carlos Tristán >... >Parker ||| Frank Braña >... >Jack ||| Isabel Luque >... >Elisabeth ||| Luis Induni >... >Berenson ||| Cris Huerta >... >Christopher Malcolm ||| Antonio Rebollo
fleche Soutenez RayonPolar en achetant

sur
Amazone


fleche
fleche


401 lectures


En Images

Retour à  Tarzan
Retour à Tarzan
 - Tarzán y el tesoro Kawana - Tarzán y el tesoro Kawana - Tarzán y el tesoro Kawana - Tarzán y el tesoro Kawana
 - Tarzán y el tesoro Kawana - Tarzán y el tesoro Kawana - Tarzán y el tesoro Kawana - Tarzán y el tesoro Kawana


Synopsis

Le professeur Parker, sa fille Caroline et l'aventurier Jack s’enfoncent dans la jungle africaine en direction du territoire Kawana. Officiellement l’objectif de l’expédition est scientifique, mais en réalité ils ont l’intention de faire main basse sur le trésor des susdits Kawana.
Malheureusement, les indigènes n’ont nullement l’intention de se laisser dépouiller… Quant à Tarzan il veille au maintien de l’ordre naturel qui règne en ces lieux.

Quelques mots sur





Une des particularités de ce métrage réside dans le fait qu’il ait été tourné entièrement en Côte d'Ivoire. Mais cette singularité, qui aurait dû constituer sa force, se métamorphose en sa principale faiblesse. Les décors naturels, les sons et chants enregistrés in situ constituent son principal défaut puisqu’ils colorent le film des teintes du documentaire et expulsent l’intrigue, qui n’a par ailleurs rien d’original, à la périphérie en n’accordant à son installation ainsi qu’à son développement qu’une durée restreinte.
A cette maladresse, pour le moins dommageable, s’ajoute la faiblesse du budget investi dans la réalisation.
A un moment donné, et comme il se doit, la jeune femme de l’expédition part seule se baigner dans les eaux tranquilles d’une rivière. Mais quelques crocodiles veillent… et Tarzan se précipite pour sauver l’insouciante… Chacun s’attend au coutumier mano a mano entre Tarzans et le reptile amphibie. Que nenni : Tarzan saisit dans ses bras musclés la belle et la sort des eaux en la morigénant.
Comment est-ce possible ? Comment se fait-il que l’empoignade avec le crocodilus n’ait pas eu lieu ? La réponse est aussi simple que consternante : le crocodile était en carton-pâte et il s’est désagrégé lors de sa mise à l’eau !
Voilà qui illustre parfaitement la misère de ce film, voilà qui rend son visionnage superfétatoire.

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar