La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur



La Grande Frousse Titre - La Cité De L'indicible Peur -

1964
Jean-Pierre Mocky

Bourvil : L'inspecteur Simon Triquet ||| Véronique Nordey : Livina, la secrétaire du maire ||| Francis Blanche : M. Franqui ||| Jean-Louis Barrault : M. Douve, employé de mairie ||| Jacques Dufilho : M. Gosseran, le jardinier ||| Victor Francen : M. Clabert, le docteur alcoolique ||| René-Louis Lafforgue : Le boucher ||| Roger Legris : M. Paul, le pharmacien ||| Jean Poiret : Le brigadier Loupiac ||| Raymond Rouleau : M. Chabriant, le maire ||| Marcel Pérès : L'inspecteur Virgus ||| Joe Davray : Mickey le bénédictin ||| Jenny Orléans : Mme Gosseran ||| Fred Pasquali : Le chef de la police et oncle de Simon ||| Rudy Lenoir : Le patron du café et le coiffeur ||| Jean-Claude Remoleux : L'homme à l'imperméable ||| Pierre Durou : Le chef de gare de Barges ||| Virginie Valois : Dorothée, la sœur de Livina ||| Léonce Corne : Antoine, le brigadier ||| Claude Mansard : Le bourreau décapité ||| Lisette Lebon : Une employée au bordel ||| Michel Duplaix : Le contrôleur bègue ||| Pierre Raffo : Un cavalier noir ||| Gérard Hoffmann : Un cavalier noir ||| Jo Labarrère : Un cavalier noir ||| Dominique Zardi : L'infirmier du commissariat ||| Philippe Castelli : Le photographe ||| Max Desrau : Le petit journaliste ||| Maria-Rosa Rodriguez : Gilda ||| François Cadet : L'adjoint du bourreau ||| Michel Nastorg ||| Luc Andrieux ||| Maritin ||| André Muletin ||| César Torrès ||| Avec le concours de la population locale de Salers.
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur

sur
Amazone

fleche
fleche


171 lectures

La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur
En Images

Retour à Jean-Pierre Mocky
Retour à Jean-Pierre Mocky
La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur - La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur - La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur - La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur -
La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur - La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur - La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur - La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur -

La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur
Synopsis

À la suite d'une panne de la guillotine, Mickey le bénédictin, un faux-monnayeur condamné à mort, parvient à s'échapper. Les inspecteurs Triquet et Virgus se lancent à la poursuite, et partant du principe qu'un malfaiteur revient toujours sur les lieux de son crime, Triquet se retrouve à Barges1, petit village d'Auvergne, dans le Cantal. Il enquête sans se dévoiler auprès des habitants en demandant après « un ivrogne frileux qui déteste le cassoulet ».
Triquet va alors découvrir une population étrange : Franqui, qui espionne tout ce qu'il peut avec ses jumelles et qui bavarde avec une statue grandeur nature de Sainte Urodèle, la sainte qui, jadis est venu à bout de « la bête », appelée aussi la bargeasque, et qui serait revenue hanter le village. Il y a aussi un boucher névrosé ; Gosserand, un jardinier facétieux ; Calbert, un médecin alcoolique ; le brigadier Loupiac ; Paul le pharmacien peureux ; Douve, le secrétaire de mairie psychorigide ; Chabriant le maire énigmatique entouré d'une cohorte d'huissiers, et Livina sa secrétaire. À la suite d'une indiscrétion, la véritable mission de Triquet est bientôt connue de tout le village. Les habitants lui demandent alors de traquer la bête. Après une course-poursuite dans le brouillard nocturne, Triquet arrêtera le boucher déguisé en monstre.
Le village pense revivre, quand une série de meurtres se produit. Franqui semble avoir été assassiné par Sainte Urodèle. Or Triquet se rend compte que c'est impossible, puisque la statue n'est pas articulée. D'autres meurtres suivront, et Triquet échappera de peu à une voiture folle lancée sans chauffeur vers lui. Finalement, Livina, la secrétaire de mairie, avouera tous ces meurtres. Ni la bargeasque, ni Mickey le bénédictin n'en seront responsables. Quant à ce dernier, il sera arrêté par l'inspecteur Virgus dans le village voisin. La « morale » de l'histoire est donnée à la fin par le petit garçon de Triquet : « Plus tard je ne veux être ni un bandit, ni un flic, je veux être un honnête homme. ».

Wikipédia

Quelques mots sur
La Grande Frousse titre - La Cité de l'indicible peur





Intitulé « La Grande frousse » à sa sortie puis rebaptisé « La cité de l'indicible peur » lors de ses éditions DVD, cette très libre adaptation du roman éponyme de Jean Ray, convie le regardeur à découvrir une galerie de personnages absurdes que minent les tics et autres bizarreries. Dans cet univers loufoque, que Bourvil, campant avec délice un inspecteur parisien candide, parcourt en sautillant, sévit une bête aussi mystérieuse que terrifiante que chacun redoute à la nuit venue. Mais qui veut faire l’ange fait la bête et qui veut faire la bête a une tête d’ange.
Porté par un casting grand luxe et filmé dans un décor naturel magnifique, ce métrage ravira les aficionados des comédies signées JPM.


1- Jean Poiret, inaugurant un tic qui deviendra célèbre, Jean-Louis Barrault, distant et inquiétant à souhait, Francis Blanche, voyeur méthodique, ou encore Victor Francen en médecin alcoolique qui affirme que toutes les morts sont naturelles, etc.

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs

Quelques liens

Visitez l'officiel : http://jpierre-mocky.fr/


La caverne d'Ali Baba : http://atreyucinema.blogspot.com/2017/07/filmo-jean-pierre-mocky.html?zx=73fc62ab1c46f8b7



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar