La Machine à découdre



La Machine à Découdre -

1986
Jean-Pierre Mocky

Jean-Pierre Mocky > > Ralph Enger ||| Patricia Barzyk > > Liliane ||| Peter Semler > > Steff Muller ||| Françoise Michaud > > Betty ||| Sophie Moyse > > Rubis ||| Jean-Paul Massoni > > le maire ||| Sophie Vanacker > > Jeanne ||| Georges Lucas > > Bertin ||| François Toumarkine > > Thomas Bourne ||| Hervé Pauchon > > Sam ||| Isabelle Strawa > > Yoyo ||| Jean Abeillé > > Maurice ||| Ariane Kah > > la voisine de Betty ||| Patrick Granier > > Henri ||| Alan Dan > > Jack Mironi ||| Adèle Genson > > la Suédoise ||| Sylvie Moutet > > la veuve ||| Michel Varille > > un baigneur ||| Yves Angot ||| Christian Labrousse ||| Jean-Marie Kalada ||| Noma Rey ||| Roméo

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La Machine à découdre

sur
Amazone

fleche
fleche


81 lectures

La Machine à découdre
En Images

Retour à Jean-Pierre Mocky
Retour à Jean-Pierre Mocky
La Machine à découdre - La Machine à découdre - La Machine à découdre - La Machine à découdre -
La Machine à découdre - La Machine à découdre - La Machine à découdre - La Machine à découdre -

La Machine à découdre
Synopsis

Au retour d’une mission, le docteur Enger, médecins sans frontières, a perdu la raison. Interné, il parvient à s’évader et ayant comme projet de construire une clinique spécialisée dans la greffe des yeux, il sème la terreur dans une petite ville du sud de la France, entrainant dans sa folie meurtrière une jeune femme et un chômeur à qui il doit la vie.

Quelques mots sur
La Machine à découdre





Comme souvent JPM filme une poursuite, ici meurtrière, avec cette adaptation du roman éponyme de Gil Brewer. S’attribuant le premier rôle, il campe un fou extrêmement crédible qui dézingue à tour de bras.
La gent masculine, même si elle juge ce métrage, JPM pur jus, bâclée, partant dans tous les sens et mettant en scène un jeu de massacre grotesque, conviendra sous cape de la beauté de certains plans.

Notons que Patricia Barzyk qui interprète le rôle de Liliane, entre 2003 et 2019, tournera huit métrages sous la direction de JPM et sept téléfilms de la série « Myster Mocky présente ».


1- A Killer is Loose (1954). Publié en France sous le titre La Machine à découdre, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 248, 1955 ; réédition, Paris, Gallimard, coll. « Carré noir » no 564, 1984

2- https://fr.wikipedia.org/wiki/Patricia_Barzyk

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs

Quelques liens

Visitez l'officiel : http://jpierre-mocky.fr/


La caverne d'Ali Baba : http://atreyucinema.blogspot.com/2017/07/filmo-jean-pierre-mocky.html?zx=73fc62ab1c46f8b7



Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar