Agnès Jaoui - La Maison de Nina - - sur le site RayonPolar


La Maison de Nina



La Maison De Nina -

2004
Richard Dembo

Agnès Jaoui : Nina ||| Sarah Adler : Marlène ||| Katia Lewkowicz : Eva ||| Arié Elmaleh : Avner ||| Sébastien Knafo : Arié ||| Adèle Csech : Sylvie ||| Jérémy Sitbon : Georges ||| Vincent Rottiers : Gabriel ||| Alexis Pivot : Jean ||| Max Levy : Jules-Marie ||| Lola Naymark : Rosette ||| Claire Bouanich : le Petit ange ||| Arnaud Marciszewer : le Petit pruneau ||| Gaspard Ulliel : Izik ||| David Mambouch : Leiser ||| Arthur Moncla : Moshe ||| Gabriel Hallali : Hertchel ||| Meir Bloemhof : Schlome ||| Jonathan Aleksandrowicz : Aaron ||| Jeremias Nussbaum : Schmelke ||| Charles Berling : Maurice Gutman ||| Gilles Gaston-Dreyfus : Jacques Goldstein ||| Michel Jonasz : le Généreux donateur ||| Jean-Pierre Becker : Anselme ||| Bernard Blancan : Emile ||| André Cavaillé : le Photographe ||| Idit Cebula : la Mère de Sylvie et Georges ||| Yann Collette : le Colonel de Marcieu ||| Yann Goven : Bomze ||| Judith Henry : la Mère adoptive de Jules-Marie ||| Allen Hoist : Sandy ||| Tómas Lemarquis : Gustav ||| Philippe Morier-Genoud : Monsieur Gélin ||| Élise Otzenberger : Hélène ||| Hubert Saint-Macary : le Chef de gare ||| Ken Samuels : Capitaine O'Leary ||| Vittoria Scognamiglio : Gloria ||| Gilles Ségal : le Docteur Weill ||| Veronika Warga : la Fausse mère ||| Luc Lavandier
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La Maison de Nina
sur
Amazone


fleche
fleche


729 lectures

La Maison de Nina
En Images

Retour à Agnès Jaoui
Retour à Agnès Jaoui
La Maison de Nina - La Maison de Nina - La Maison de Nina - La Maison de Nina -
La Maison de Nina - La Maison de Nina - La Maison de Nina - La Maison de Nina -

La Maison de Nina
Synopsis

Créées dans l'urgence de la Libération, les maisons d'enfants ont accueilli dès 1944 les gamins sans famille, cachés dans la France profonde ; puis dès juin 1945, les enfants déportés, survivants des camps de concentration. Des milliers d'enfants, parmi lesquels Elie Wiesel, s'y sont reconstruits.
C'est l'histoire réelle de ces enfants qui a inspiré le scénario du film.
Wikipédia.

Quelques mots sur
La Maison de Nina





Profondément labouré par l’émotion, ce métrage braque son propos sur ces maisons d’enfants qui virent le jour dans l’urgence en juin 1945.
Interprétée par une Agnes Jaoui débordant d’humanité, Nina dirige une de ces maisons. Au groupe d’enfants juifs ayant échappé à la déportation viennent s’ajouter des adolescents juifs rapatriés des camps d’extermination.
A l’ombre du grand Lénine pour les uns, de la Torah pour les autres, chacun tente de se reconstruire, de renaitre grâce à un idéal, à une croyance, autant de différences qui conduisent à l’incompréhension et à l’affrontement.

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar