Dans les griffes de la momie



Dans Les Griffes De La Momie - The Mummy's Shroud

1967
John Gilling

André Morell : Sir Basil Walden ||| John Phillips : Stanley Preston ||| David Buck : Paul Preston ||| Elizabeth Sellars : Barbara Preston ||| Maggie Kimberly : Claire de Sangre ||| Michael Ripper : Longbarrow ||| Tim Barrett : Harry Newton ||| Richard Warner : l'inspecteur Barrani ||| Roger Delgado : Hasmid ||| Catherine Lacey : Haiti ||| Dickie Owen : Prem ||| Bruno Barnabe : le pharaon ||| Toni Gilpin : l'épouse du pharaon ||| Toolsie Persaud : Kah-to-Bey ||| Eddie Powell : la momie
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Dans les griffes de la momie

sur
Amazone

fleche
fleche


497 lectures

Dans les griffes de la momie
En Images

Retour à La Momie
Retour à La Momie
Dans les griffes de la momie - The Mummy's ShroudDans les griffes de la momie - The Mummy's ShroudDans les griffes de la momie - The Mummy's ShroudDans les griffes de la momie - The Mummy's Shroud
Dans les griffes de la momie - The Mummy's ShroudDans les griffes de la momie - The Mummy's ShroudDans les griffes de la momie - The Mummy's ShroudDans les griffes de la momie - The Mummy's Shroud

Dans les griffes de la momie
Synopsis

Dans les années 20, une expédition archéologique menée par Sir Basil Walden recherche la sépulture du jeune pharaon Kah-To-Bey qu’un coup d’État avait contraint à fuir. Après une tempête de sable, l'équipe découvre enfin le tombeau royal.
Mais à leur retour et alors que la dépouille est exposée au musée, tous ceux qui ont profané la sépulture sont la proie du courroux meurtrier de la momie chargée de veiller sur le pharaon que la lecture des mots situés sur son linceul ramène à la vie.

Quelques mots sur
Dans les griffes de la momie





Est-ce un problème de budget, de scénario, ou de bâclage des effets spéciaux ? Toujours est-il que ce nouvel opus consacré aux méfaits de la Momie fait preuve de peu d’originalité.
Mais il est vrai que la trame le corsète fermement et lui interdit de dévier d’une intrigue usée jusqu’à la corde. C’est pourtant ce qu’il essaye lors d’une longue introduction (8 minutes) aux relents de documentaire. La Momie ne sera plus mue par un sentiment amoureux, mais par la seule fidélité à son maitre. Malheureusement, ce léger glissement quant aux motivations de la créature n’est pas de nature à révolutionner radicalement l’intrigue qui se résume à l’identique des autres métrages.
Pour autant, l’originalité n’était pas impossible en matière d’effets spéciaux (sanguin) et de scènes à déclinaison sadique. Là réside la principale faiblesse du métrage. La séquence de défenestration de Longbarrow fournit un exemple parfait : un soupçon de sang dans un lavoir que la caméra oublie de cadrer. Certes, quelques très gros plans, sur les yeux de la Momie qui s’éveille ou sur ceux de Sir Basil Walden au moment où la Momie lui enserre le crâne, extirpent le film de la fadeur absolue, mais sont-ils suffisant pour que frissonne d’effroi le regardeur.
Au final, le spectateur ne retiendra probablement que la critique vitriolée de l’Angleterre victorienne et coloniale que personnifie l’insupportable, froussard et vantard Stanley Preston.

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar