Le Roman de la momie



Le Roman De La Momie -

1911
Albert Capellani et Henri Desfontaines

Paul Franck : Lord Evandale ||| Jeanne Grumbach ||| Romuald Joubé : le pharaon Ramsès ||| Jeanne Brindeau ||| Jeanne Diris ||| Louis Ravet ||| Le mime Thalès ||| Robert Tourneur ||| Mme California : la momie ||| Gaston Sainrat ||| Jean Guitry
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le Roman de la momie

sur
Amazone

fleche
fleche


601 lectures

Le Roman de la momie
En Images

Retour à La Momie
Retour à La Momie
Le Roman de la momie - Le Roman de la momie - Le Roman de la momie - Le Roman de la momie -
Le Roman de la momie - Le Roman de la momie - Le Roman de la momie - Le Roman de la momie -

Le Roman de la momie
Bulletin Hebdomadaire Pathé Frères, n°3, 1911

"Un riche anglais, Lord Evandale, ayant découvert dans une nécropole de Thèbes, une momie de femme admirablement conservée, s'absorbe si profondément dans sa contemplation qu'il en arrive à revoir en rêve la vie romanesque de la belle Egyptienne. Lui-même, incarnant le personnage du poète Poëri, s'éprend éperdument de l'idole que son cerveau a créée. Elle se nomme Tahoser, et sa réputation de beauté l'a fait mander auprès du Pharaon. Celui-ci, charmé, veut la retenir en son palais.
"Mais la captive s'enfuit pour retrouver Poëri, sans l'amour duquel elle ne peut vivre. Cependant, Moïse, le législateur des Hébreux, au prix de la liberté de son peuple, livre au Pharaon le secret de la retraite de la fugitive.
"La pauvre Tahoser va tomber de nouveau au pouvoir du souverain, quand celui-ci, regrettant la parole donnée et parti à la poursuite des Hébreux, succombe pendant l'expédition.
"Tahoser, qui a reçu avant le départ du monarque le lotus d'or, emblème de la royauté, devient reine d'Egypte. Mais elle ne peut oublier le poète Poëri, et meurt de désespoir, terrassée par le destin qui la sépare à jamais de celui qu'elle aime.
"A ce moment, le rêve se dissipe, mais non le souvenir, et lord Evandale, le coeur plein de son amour d'outre-tombe, décide d'en finir avec une vie qui lui est désormais à charge. Il porte son revolver à sa tempe lorsque lord Glover, un vieil ami de la famille, entre avec sa fille Ellen, image vivante de l'Egyptienne Tahoser.
"Lord Evandale, surpris et charmé, consent à oublier sa chimère pour épouser celle qui en sera pour lui la délicieuse incarnation."

Quelques mots sur
Le Roman de la momie

Ce film est une adaptation du roman éponyme de Théophile Gautier (1). D’après le site kinematoscope.org (2), une copie, en version italienne, serait conservé en assez bon état au Centro Sperimentale di Cinematografía-Cineteca Nazionale (3).
L’un des intérêts de ce métrage résiderait dans sa colorisation grâce à la technique pochoir (4) qui le parsèmerait de significations symboliques.



1- https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Roman_de_la_momie

2- http://kinematoscope.org/Corpus/Films?ID=1536&CF=&Fa=6

3- http://www.fondazionecsc.it/events_detail.jsp?IDAREA=85&ID_EVENT=1995>EMPLATE=newsletter_mailing_ctTrevi.jsp

4- https://www.cineclubdecaen.com/analyse/couleur.htm

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar