Othello



Othello - Othello

1952
Orson Welles

Micheál MacLiammóir >... >Iago ||| Robert Coote >... >Roderigo ||| Orson Welles >... >Othello ||| Suzanne Cloutier >... >Desdemona ||| Hilton Edwards >... >Brabantio ||| Nicholas Bruce >... >Lodovico ||| Michael Laurence >... >Cassio ||| Fay Compton >... >Emilia ||| Doris Dowling >... >Bianca
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Othello

sur
Amazone

fleche
fleche


829 lectures

Othello
En Images

Retour à Orson Welles
Retour à Orson Welles
Othello  - OthelloOthello  - OthelloOthello  - OthelloOthello  - Othello
Othello  - OthelloOthello  - OthelloOthello  - OthelloOthello  - Othello

Othello
Synopsis

Othello, dit le Maure, épouse en secret la belle Desdémone, fille du patricien Barbantio. Et lorsque celui-ci apprend ce mariage de la bouche de Iago, il demande son annulation auprès du Doge. Mais Othello a les faveurs du maitre de Venise qui légitime le mariage et lui confie la charge de la défense de Chypre face aux Turcs. Pour mener à bien cette expédition guerrière, Othello choisit Cassio comme lieutenant… devant cet affront, Iago redouble de colère et jure que sa vengeance sera terrible…
La guerre finie, Iago s’emploie par de multiples ruses à instiller le doute dans l’esprit d’Othelo quant à la fidélité de Desdémone.
Peut-on faire confiance à une femme qui a menti à son père ?
Cette question ne trouvera de réponse que dans la destruction et la mort…

Quelques mots sur
Othello

Othello quasi immobile, le regard fixe, dresse sa stature imposante et solide comme un roc. Mais sous cette apparence décidée et robuste, se cache une naïveté sans fond et c’est le mal incurable de la jalousie qui s’insinue en Othello jusqu’à miner ses forces, jusqu’à le terrasser, et qu’il s’effondre littéralement, comme asphyxié de douleur (Image 6).
Ce supplice, qui annihile son jugement, Othello le supportera jusqu’à ce qu’ayant tué l’objet de sa souffrance il réalise qu’il a été le jouet de la haine d’un homme qu’il croyait son ami. Mais étant devenu l’objet de son martyre, il ne peut lui échapper que dans le suicide (Image 1)
Aux antipodes d’Othello, Iago se déplace, parcourt la ville, se mêle à la liesse populaire (Image 3), parle et observe. Tel animal de proie il se poste sur les hauteurs de la forteresse, comme prêt à bondir.
A cette géométrie humaine, qui renvoie aux sentiments et à la psychologie des protagonistes, naïveté, honneur et jalousie pour Othello, haine, convoitise et fourberie pour Iago, et qu’illustrent des mouvements de caméra et des cadrages différents, des contre-plongées pour le premier et des plongées pour le second, répond celle des lieux et des ombres.
Quasi chaque plan du métrage est traversé par des ombres de barreaux, des poutres ou des charpentes. Les alignements de colonnes, d’arcades (Image 5) et de voutes enserrent les images (Image 7). Jusqu’à un œil-de-bœuf géant qui délimite le cadre (Image 4)…
Othello étouffe de jalousie, Iago de haine, et chacun évolue dans cet univers claustrophobe que se partagent l’ombre et la lumière (Image 8), que bornent les murailles et la mer déchainée.


A l’origine Welles envisageait de tourner cette adaptation d’« Othello ou le Maure de Venise », de Shakespeare, dans les Studios de la Victorine au sud de la France et au Maroc pour les extérieurs. Le financement devait être assuré par un producteur italien.
Malheureusement, ce dernier fit faillite et Welles dut reconsidérer son projet.
Ainsi, le tournage dura plus de deux ans (1948-1951) et fut réalisé intégralement en extérieur ce qui ne fut pas sans conséquence sur le plan formel. De même, Welles renonça au son synchrone et construisit la bande-son en studio.
Quant au montage, il s’étendit sur deux autres années, tant il était difficile de raccorder des plans filmés dans des lieux différents et à des années de distance.
Ce travail fut récompensé par la Palme d'Or au Festival de Cannes en 1952.
En 1955 Welles procéda à un nouveau montage à l’occasion de la sortie américaine du film.
Sept ans après la mort de Welles, « Othello » fut l’objet d’une restauration qui déclencha une polémique. Car si les images ne furent que nettoyées, la bande musicale fut elle intégralement réenregistrée puis remixée…

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
LinkJuice.io


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar