En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



Tiempos duros para Dracula



Tiempos Duros Para Dracula -

1976
Jorge Darnell

José Lifante >... >Drácula ||| Miguel Ligero >... >Psicólogo ||| María Noel >... >Sonia ||| Joaquín Roa >... >Criado ||| Alba Múgica >... >Médium ||| Alberto Fernández >... >Dentista ||| Beatriz Savón >> ||| Adolfo Linvel >... >Enterrador ||| Alfonso De Grazia >... >Cirujano ||| Adelco Lanza >... >Travesti ||| Odile Pons >... > ||| Carmen Carrión >> ||| Mirna Quesada >> ||| Antonio Mayans >... >Enfermero ||| Luis Barboo >... >Marido de Celia
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Tiempos duros para Dracula

sur
Amazone

fleche
fleche


542 lectures

Tiempos duros para Dracula
En Images

Retour à  Dracula
Retour à Dracula
Tiempos duros para Dracula - Tiempos duros para Dracula - Tiempos duros para Dracula - Tiempos duros para Dracula -
Tiempos duros para Dracula - Tiempos duros para Dracula - Tiempos duros para Dracula - Tiempos duros para Dracula -

Tiempos duros para Dracula
Synopsis

Allongé sur le divan, Dracula confie à un psychiatre ses multiples déboires. Depuis la transformation de son château en parc de loisir jusqu’à la saisie de celui-ci pour taxes impayées ; de son emploi d’acteur de réclame pour dentifrice à son mariage ; de son divorce à ses rôles dans des films d'arts martiaux (1); de ses tentatives sur la scène pop à ses errances en passant par les multiples quiproquos qui ont failli lui être fatal, les temps sont durs pour Dracula (2)…

Quelques mots sur
Tiempos duros para Dracula

 
 
Par une nuit pluvieuse, Dracula épuisé, désorienté et trempé jusqu’à l’os frappe à la porte d’un hôpital pour quémander une transfusion sanguine. Ainsi débute cet étrange objet filmique qui va s’employer à démystifier l’un des monstres incontournable du cinéma fantastique.
Incarné par José Lifante, l’un des seconds rôles les plus imposants du cinéma espagnol, ce Dracula, ne se fracasse jamais contre les écueils des blagues datées ou grivoises. Certes ce métrage s’agrémente de quelques nus féminins, mais leur brièveté ne leur confère aucun relent racoleur.
Le film ne se distingue pas uniquement par sa qualité technique et un dénouement à son image, il offre aussi quelques intertextualités parfaitement maitrisées. Ainsi, Dracula assiste à la projection « Des Nuits De Dracula », de Jess Franco, tout en s’apprêtant à bondir sur sa charmante voisine, de même il s’introduit dans un salon de massage et longe des douches tout en évoquant Hitchcock.
La critique espagnole, après avoir évoqué la possibilité qu’à travers ce Dracula en crise identitaire le cinéaste n’est voulu interroger la société espagnole à l’ère de la transition, souligne quelques faiblesses du film.
En premier lieu, elle regrette que le réalisateur n’ait pas su lier plus adroitement la succession de gags qui rythment le film et d’autre part elle juge la performance de José Lifante en deçà des attentes.
Le spectateur français, qui aura visionné ce film et qui se sera coltiné « Les Charlots Contre Dracula », ne partagera pas d’évidence cette sévère opinion.



1- Il y perd une canine! (Image 8)

2- Il ne faut pas confondre ce film avec « Vampira » (1974) sorti en France sous le titre « Les temps sont durs pour Dracula »

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




4.73 euros au format Kindle
9.99 euros au format broché
sur




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique
















Pinterest