Dracula



Dracula -

1931
Tod Browning

Comte Dracula ||| Helen Chandler : Mina Seward ||| David Manners : Jonathan Harker ||| Dwight Frye : Renfield ||| Edward Van Sloan : Pr. Van Helsing ||| Herbert Bunston : Dr. Jack Seward ||| Frances Dade : Lucy Weston ||| Joan Standing : Briggs ||| Charles K. Gerrard : Martin ||| Wyndham Standing : le chirurgien ||| Dorothy Tree : l'épouse de Dracula ||| Carla Laemmle
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Dracula

sur
Amazone

fleche
fleche


461 lectures

Dracula
En Images

Retour à  Dracula
Retour à Dracula
Dracula - Dracula - Dracula - Dracula -
Dracula - Dracula - Dracula - Dracula -

Dracula
Synopsis

Renfield se rend en Transylvanie afin de finaliser une transaction immobilière avec le Comte Dracula.
Dracula transforme Renfield en un fidèle serviteur… tous les deux embarquent pour Londres…
Introduit dans la haute société, Dracula jette aussitôt son dévolu sur Lucy Weston.
Heureusement, le professeur Van Helsing ne tarde pas à percer la véritable identité du Comte Dracula

Quelques mots sur
Dracula

 
 
En cette troisième décennie du 20e siècle, le muet déserte les salles de cinéma. Pour autant l’horrifique ne disparait pas des cartons des studios. Et en 1931 la Universal confie à Tod Browning (1) la réalisation de ce Dracula, premier film d’épouvante du cinéma parlant. Cette adaptation de la pièce de théâtre, qui triomphait à Broadway au cours des années 30, aurait dû voir le rôle-titre incarné par Lon Chaney (2), malheureusement la maladie de celui-ci contraignit le réalisateur de se « rabattre » sur Bela Lugosi (3).
Et, d’un point de vue cinématographique ce choix est des plus heureux. L’acteur métamorphose la créature maléfique qu’il interprète, en un aristocrate aussi séduisant qu’halluciné. Soutenu par un adroit éclairage de ses yeux (Images 1-7) et une profondeur des noirs et des ombres, il insuffle au personnage une présence ambiguë et inquiétante. A ses côtés, Dwight Frye (4) campe un Renfield particulièrement stupéfiant (Image 6) et qui pour une fois ne semble pas être un élément rapporté dont le spectateur ne sait que penser (5).
Malheureusement, malgré la beauté et le soin apporté aux décors (Image 3) ainsi qu’à la composition de certains plans (Image 2), le métrage ne tient pas les promesses qu’il ébauche au cours de son prologue en Transylvanie (6). Il suffit à Dracula de gagner l’Angleterre pour que la caméra se fige. Et ses mouvements se résument, la plupart du temps, en une alternance de plans fixes dans lesquels évoluent des acteurs au jeu théâtralisé souvent à l’extrême (Image 8), impression d’autant plus prégnante que les dialogues envahissent la bande-son dépourvue de musique ou de bruitages.


1- https://fr.wikipedia.org/wiki/Tod_Browning

2- https://fr.wikipedia.org/wiki/Lon_Chaney

3- Il était le Dracula de la pièce de théâtre
http://www.nanarland.com/acteurs/Main.php?id_acteur=belalugosi.

4- https://fr.wikipedia.org/wiki/Dwight_Frye

5- Le scénariste le substitue, durant le prologue en Transylvanie, au Jonathan Harker du roman.

6- L’arrivée de Renfield dans le château de Dracula est l’un des plus beaux moments du film (Images 3-4-5).


Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs


Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar