En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



La Fille de Dracula



La Fille De Dracula - A Filha De Dracula

1972
Jesús Franco

Britt Nichols : Luisa Karlstein ||| Anne Libert : Karine ||| Alberto Dalbés : l'inspecteur Ptuschko ||| Howard Vernon : le comte Dracula ||| Daniel White : le comte Max Karlstein ||| Jesús Franco : Cyril Jefferson ||| Fernando Bilbao : Charlie, le reporter ||| Yelena Samarina : Ana Kramer ||| Carmen Carbonell : la baronne Karlstein ||| Conchita Núñez : Margot, la serveuse ||| Eduarda Pimenta : la première victime
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La Fille de Dracula

sur
Amazone

fleche
fleche


564 lectures

La Fille de Dracula
En Images

Retour à  Dracula
Retour à Dracula
La Fille de Dracula  - A Filha de DraculaLa Fille de Dracula  - A Filha de DraculaLa Fille de Dracula  - A Filha de DraculaLa Fille de Dracula  - A Filha de Dracula
La Fille de Dracula  - A Filha de DraculaLa Fille de Dracula  - A Filha de DraculaLa Fille de Dracula  - A Filha de DraculaLa Fille de Dracula  - A Filha de Dracula

La Fille de Dracula
Synopsis

Lorsque la grand-mère Karlstein se meurt, elle tient à transmettre à sa petite fille le secret et le fardeau de la famille. La crypte au fond du terrain renferme l'ancêtre Karlstein, connu sous le nom de Dracula, et l'on doit s'assurer qu'il ne boira plus jamais de sang. Évidemment, il suffit d'évoquer le Comte pour qu'il apparaisse et les jeunes demoiselles disparaissent aux alentours du château des Karlstein, au grand désarroi du commissaire qui ne croit pas aux sornettes colportées par le journaliste ou le secrétaire du comte Karlstein.
Web

Quelques mots sur
La Fille de Dracula

Au terme d’une voix off qui conte au spectateur l’histoire de la malédiction qui pèse sur le château de Karlstein, ce même quidam assiste à l’arrivée de Luisa, au chevet de sa mère mourante. Celle-ci confirme les dires de la rumeur à sa fille et lui indique l’emplacement du cercueil de Dracula.
Tel aurait pu être l’entame de ce troisième film que le cinéaste consacre au personnage de Dracula. Mais ce serait sous-estimer la fascination qu’exerce le corps féminin sur Jesús Franco (1). Entre la fin de la voix off et l’arrivée de Luisa, il glisse une pure scène de voyeurisme : une femme pénètre dans une salle de bain, se déshabille et s’immerge dans sa baignoire, chichement emplie ; un œil curieux l’observe (Image 1) ; la femme crie en découvrant l’intrus. La tonalité est donnée, la structure du film dévoilée, le métrage sera un millefeuille où l’horrifique tiendra lieu de pâte feuilletée et l’érotisme à tendance saphique de crème pâtissière (Image 3). Quant au sucre glace, qui couvre le dessus de cette pâtisserie, le gisant Dracula le remplacera au pied levé (Images 2-8)…
Bringuebalés par la houle et les ressacs des zooms avant et des zooms arrière, certains spectateurs ont décelé sous l’incertain scénario vampirique un pur vaudeville pendant que d’autres parlaient de polar mystique, voire de sonate pianistique diurne. Mais peut-on connaitre les réelles intentions de ce réalisateur, capable de tourner plusieurs films simultanément ? Un message subliminal se dissimulerait-il au cœur des longues scènes de lesbianisme où s’enlacent mollement Britt Nichols (2) et Anne Libert (3) et qu’il pilonne de zooms et de flous (Image 4-5) ?
Autant de questions qui resteront sans réponse puisque « L'humanité ne se pose jamais que les problèmes qu'elle peut résoudre » ou dans ce cas d’espèce qui pressentent un quelconque intérêt.



1- https://fr.wikipedia.org/wiki/Jes%C3%BAs_Franco

2- https://fr.wikipedia.org/wiki/Carmen_Yazalde

3- https://fr.wikipedia.org/wiki/Anne_Libert

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




1.89 euros au format Kindle
sur




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique
















Pinterest