Le Cauchemar de Dracula



Le Cauchemar De Dracula - Horror Of Dracula

1958
Terence Fisher

Christopher Lee : Comte Dracula ||| Peter Cushing : Docteur Van Helsing ||| John Van Eyssen : Jonathan Harker ||| Melissa Stribling : Mina Holmwood ||| Michael Gough : Arthur Holmwood ||| Carol Marsh : Lucy Westenra ||| Valérie Gaunt : la femme vampire ||| Janina Faye : La petite Tania ||| Barbara Archer : Inga, la servante ||| Charles Lloyd Pack : le docteur Seward ||| George Woodbridge : L’aubergiste ||| Barbara Archer : Inga servante de l’auberge ||| George Merritt : Le policier ||| George Benson : Le garde-barriere ||| Geoffrey Bayldon : Le valet de Van Helsing ||| Paul Cole : Le jeune garçon ||| Miles Malleson : Marx, Le Croque-Mort
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le Cauchemar de Dracula

sur
Amazone

fleche
fleche


598 lectures

Le Cauchemar de Dracula
En Images

Retour à  Dracula
Retour à Dracula
Le Cauchemar de Dracula  - Horror of DraculaLe Cauchemar de Dracula  - Horror of DraculaLe Cauchemar de Dracula  - Horror of DraculaLe Cauchemar de Dracula  - Horror of Dracula
Le Cauchemar de Dracula  - Horror of DraculaLe Cauchemar de Dracula  - Horror of DraculaLe Cauchemar de Dracula  - Horror of DraculaLe Cauchemar de Dracula  - Horror of Dracula

Le Cauchemar de Dracula
Synopsis

Engagé comme bibliothécaire par le comte Dracula, Jonathan Harker se rend à son château dans un but tout à fait différent. En fait, sa véritable intention est de libérer la région en détruisant Dracula.
Malheureusement, Harker est mordu. Se sachant perdu, il ne renonce pas pour autant à sa mission. Dans un dernier sursaut, il découvre la tanière de Dracula et de son épouse. Il plante un pieu dans le cœur de cette dernière, mais, réveillé par les cris, Dracula parvient à se sauver. Fou de rage, le Comte décide de se venger…
Le docteur Van Helsing, retrouve son corps Harker et libère son ami de la malédiction en lui enfonçant un pieu de bois dans le coeur.
Van Helsing vient annoncer la mort de Jonathan à sa jeune fiancée, Lucy Holmwood. Mais cette dernière, alitée, est en proie à une inexplicable langueur depuis plusieurs jours.
Lucy a, elle aussi, reçu la morsure de Dracula.
Van Helsing ordonne à Arthur et Mina, qui veillent sur la jeune femme, de fermer les fenêtres la nuit et de remplir la chambre de fleurs d'ail. Lucy arrive toutefois à convaincre la bonne de la débarrasser de ces obstacles à la venue de Dracula. Celui-ci surgit la nuit et lui suce tout le sang. Lucy en meurt.
Il ne reste plus à Dracula qu’à faire subir le même sort à Mina.

Quelques mots sur
Le Cauchemar de Dracula

 
 
Encouragés par le succès de « Frankenstein s'est échappé » (1) (1957), les studios Hammer poursuivent dans la voie du renouveau graphique du cinéma horrifique. Couleurs outrancières qui saturent l’image, décor compliqué et brume envahissante, caveaux et tigresses (Image 2), tels sont quelques-uns des procédés visuels auxquels recourt la firme pour son premier opus des aventures maléfiques du Comte Dracula, adaptation libre du roman épistolaire de Stoker.
Certes, quelques étranges libertés ont été prises avec le texte de Stoker, ainsi Nina n’est pas la fiancée de Harker, mais sa belle-sœur, parallèlement Lucy devient sa fiancée. Par contre, la disparition du personnage de Renfield ne relève pas de la même bizarrerie, mais de la volonté de simplifier le récit.
Mais le public n’en tient pas rigueur à la Hammer. La charge d’érotisme latent (image 7), que teinte un sang d’un rouge jamais égalé (Image 8), emporte son adhésion propulsant par là même sur l’avant-scène deux acteurs aussi différents que complémentaires.
Christopher Lee (2) campe un comte quasi muet aussi terrifiant que séduisant, porteur de sexe et de mort, quintessence du couple Eros-Tanatos. Son seul regard envoute ses victimes alors que son baiser les plonge dans la léthargie. Face à lui, personnification du Bien et de la morale, Peter Cushing (3) incarne un docteur Van Helsing imperturbable et impénétrable, figure emblématique du gentleman anglais.
La plupart des commentateurs de ce métrage soulignent, bien évidemment, l’étrange pouvoir de séduction que Dracula exerce sur ses victimes féminines. Celles-ci deviendraient des victimes consentantes, guettant ses visites nocturnes avec la même impatience que celles d'un amant. Si cette analyse se révèle pertinente pour d’autres films, en particulier pour « Dracula et les femmes », elle semble moins judicieuse dans ce cas, où aucune des femmes n’espère « librement » la venue du Comte. En d’autres termes, « Le Cauchemar de Dracula » serait bien plus le triomphe de Tanatos que de celui d’Eros (Images 3-4-6)



1- Avec Christopher Lee dans le rôle de la créature et Peter Cushing dans celui du Baron Victor Frankenstein

2- https://fr.wikipedia.org/wiki/Christopher_Lee

3- https://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Cushing

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs


Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar