En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



Dracula



Dracula - Dracula 3D

2012
Dario Argento

Thomas Kretschmann=... =Dracula || Marta Gastini=... =Mina Harker || Asia Argento=... =Lucy Kisslinger || Unax Ugalde=... =Jonathan Harker || Miriam Giovanelli=... =Tanja || Rutger Hauer=... =Van Helsing || Maria Cristina Heller=... =Jarmila || Augusto Zucchi=... =Andrej Kisslinger || Franco Ravera=... =Prete || Francesco Rossini=... =Ten. Delbruck || Giovanni Franzoni=... =Renfield || Giuseppe Lo Console=... =Zoran || Riccardo Cicogna=... =Janek || Christian Burruano=... =Milos || Eugenio Allegri=... =Oste || Nicola Baldoni=... =Fabbro || Alma Noce=... =Marika || Luca Fonte=... =Soldato || Marco Mancia=... =Soldato || Toni Pandolfo=... =Capo Stazione || Simona Romagnoli=... =Moglie Oste
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Dracula

sur
Amazone

fleche
fleche


564 lectures

Dracula
En Images

Retour à  Dracula
Retour à Dracula
Dracula  - Dracula 3DDracula  - Dracula 3DDracula  - Dracula 3DDracula  - Dracula 3D
Dracula  - Dracula 3DDracula  - Dracula 3DDracula  - Dracula 3DDracula  - Dracula 3D

Dracula
Synopsis

Transylvanie, 1893.
Lorsque le comte Dracula découvre une photo de Mina Harker, il voit immédiatement en elle la réincarnation de l'amour de sa vie, décédée 400 ans plus tôt.
Il engage son mari, Jonathan, comme bibliothécaire afin d’attirer Mina jusqu’à lui… Très vite, il suce le sang du malheureux puis vampirise Lucy Kisslinger, l’amie de Mina.
Inquiète de la disparition de son époux, Mina fait appel à Abraham Van Helsing…

Celui-ci parviendra-t-il à soustraire Mina des griffes de Dracula ?

Vous le saurez en regardant notre prochain spectacle : « Dracula »

Quelques mots sur
Dracula

 
 
A chaque nouveau film de Dario Argento retentit sur la toile l’ode lancinante et récurrente des choreutes que dirigent quelques Pythies de mauvais augure.
« Rien n’est bon chez lui, tout est à jeter,
Sur l'île déserte, il ne faut rien emporter. »


Ce « Dracula », dit 3D, ne se soustrait pas à la diatribe de la damnation :
• « Plombé par une lumière jaunie » écrivent les uns, oubliant qu’ils avaient encensé le traitement coloré de « Suspiria » ou de « Inferno ».
Alors, pourquoi ne pas déclarer :
• « Magistralement servi par une photo qu’enveloppe une lumière chaude » ?

• « La folie de l’Italien le fait transformer le comte en grosse mante religieuse vert pétant. On se prend à rire, un comble pour un film de vampire a priori sérieux ». Ont-ils ri lorsque Dracula se métamorphose en chiroptère, en rat, en mouche ou en loup ? Serait-ce la couleur verte qui déclenche leur hilarité ? Pourtant, les mantes religieuses ne sont pas d’une autre couleur !
Alors, pourquoi ne pas souligner :
• « Le fol humour de l’Italien le fait transformer le comte en grosse mante religieuse vert pétant. On jubile de ce second degré libérateur » ?

• « Peu à peu, le film va s’engourdir dans un rythme d’une mollesse sans nom (…) Il faudra attendre quelques courtes séquences, comme l’attaque de Dracula dans une taverne, pour que le film nous secoue un peu ». Probablement fallait-il que le film ne soit qu’une succession « d’attaque de Dracula », à la manière de « Terreur à L'opéra » ? Mais dans ce cas, ils auraient probablement jugé que « l'ensemble manque de la folie et de la démesure qui faisaient jusqu'alors la force de son cinéma ».
Alors, pourquoi ne pas expliquer :
• « Après un début sanglant qui brosse un hors champ horrifique, le métrage s’installe dans la quiétude où tentent de vivre les habitants de Passburg. Et brusquement, le hors champ envahit le champ, la furie meurtrière du comte de Dracula explose, d’autant plus violente qu’elle tranche radicalement avec le cours paisible qu’avait emprunté le film »


Mais cessons avec cette courte revue des jérémiades et essayons de considérer ce film pour ce qu’il est : un hommage, à l’âge de la 3D et des effets spéciaux numériques, des Dracula de la Hammer (1), c'est-à-dire à ce subtil et désuet mixage d’Eros et Thanatos dans des décors baroques aux relents de carton-pâte.
Et de ce point de vue, seuls les tenants de la critique facile peuvent contester à Dario Argento la parfaite réussite de son Dracula, aux relents de romance sanglante.




1- Hammer Film Productions société britannique fondée en 1934 connue pour ses productions de films fantastiques, d'horreur et d'aventures. Ainsi entre 1958 et 1976 elle produit une dizaine de films autour du personnage de Dracula, tous interprétés par Christopher Lee. Et, peut-être manque-t-il cette figure mythique au Dracula d’Argento.

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar




1.88 euros au format Kindle
sur




(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique
















Pinterest