Mario Bava - Lisa et le Diable - Lisa e il diavolo - sur le site RayonPolar


 Lisa et le Diable



Lisa Et Le Diable - Lisa E Il Diavolo

1974
Mario Bava

Telly Savalas:... :Leandro || Elke Sommer:... :Lisa Reiner || Sylva Koscina:... :Sophia Lehar || Alessio Orano:... :Max || Gabriele Tinti:... :George || Eduardo Fajardo:... :Francis Lehar || Alida Valli:... :Countess || Franz von Treuberg:... :Shopkeeper || Kathy Leone:... :Lisa's friend || Espartaco Santoni:... :Carlo
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Lisa et le Diable
sur
Amazone


fleche
fleche


335 lectures

Lisa et le Diable
En Images

Retour à Mario Bava
Retour à Mario Bava
 Lisa et le Diable  - Lisa e il diavolo Lisa et le Diable  - Lisa e il diavolo Lisa et le Diable  - Lisa e il diavolo Lisa et le Diable  - Lisa e il diavolo
 Lisa et le Diable  - Lisa e il diavolo Lisa et le Diable  - Lisa e il diavolo Lisa et le Diable  - Lisa e il diavolo Lisa et le Diable  - Lisa e il diavolo

Lisa et le Diable
Synopsis

En visite à Tolède, Lisa s'arrête devant une fresque représentant le diable. Prise d'une sensation étrange, elle s'éloigne du groupe et se perd dans la ville.
Après une inquiétante rencontre, elle parvient à se faire prendre en stop par un riche couple de bourgeois et leur chauffeur Georges, amant de la femme. Cependant, une panne de voiture oblige le groupe à s'arrêter pour la nuit dans une vieille et grande demeure occupée par une comtesse et son fils.
Mais le cauchemar de Lisa ne semble pas terminé. Les morts succèdent aux revenants par cette nuit qui pourrait bien être sa dernière.

D’après Wikipédia.

Quelques mots sur
Lisa et le Diable

Lorsque le lapin blanc sortit de la poche de sa redingote sa montre à gousset et s’écria, « Je suis en retard ! En retard ! En retard ! », Alice lui emboita le pas et s’engouffra à son tour dans son terrier…

Lisa (Image - 1) entame un voyage semblable en sortant de l’échoppe où elle croit reconnaitre le personnage de la fresque, celui que tous désignent comme la figure du diable. Et la caméra du cinéaste emboite le pas de la jeune femme, dans les étroites ruelles étrangement désertes de Tolède. Mais à la différence du lapin d’Alice, l’homme, qu’elle croise sur les remparts de la ville, ne sera plus pressé par le temps puisqu’en tombant, il casse sa montre à gousset.
A chaque minute de métrage, le spectateur s’enfonce un peu plus dans l’univers baroque de ce manoir labyrinthique où des escaliers interminables débouchent sur des couloirs abandonnés (Image - 4), où les mannequins se substituent aux vivants, où le temps suspend son vol dans une explosion végétale.
Au cœur de ce monde incertain, qui baigne dans la poésie perverse des désirs sexuels déviants, se dresse l’étrange figure d’un diable raisonnable (Image - 2) en livrée au service d’une comtesse (Image - 3) et de son fils impuissant (Image - 5).
Eros flirte avec Thanatos (Image - 5) sur la couche où Lisa, inconsciente, subit les outrages de ce fils de famille (Image - 7) juste avant que le diable ne mette les morts à table pour un simulacre morbide de La Cène.

Mario Bava, cinéaste de tous les genres, espérait, peut-être, s’imposer comme celui du fauvisme de l’onirisme (Image - 8), malheureusement son producteur et les distributeurs ne l’entendirent pas ainsi et « Lisa et le Diable » devint la très sibylline « La Maison De L'exorcisme »

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar