Mario Bava - Les Dollars du Nebraska - Ringo del Nebraska - sur le site RayonPolar


 Les Dollars du Nebraska



Les Dollars Du Nebraska - Ringo Del Nebraska

1966
Antonio Román - Mario Bava (non crédité)

Ken Clark:... :Nebraska || Yvonne Bastien:... :Kay Hillmann || Piero Lulli:... :Bill Carter || Howard Ross:... :Lou Felton || Alfonso Rojas:... :Marthy Hillmann || Antonio Gradoli:... :Brack the Bartender || Francisco Sanz:... :Dottor Parson || Livio Lorenzon:... :Sceriffo Bert || Ángel Ortiz:... :Hanck Dewey || José Canalejas:... :Elmer Dowson || Frank Braña:... :Dickson || Simón Arriaga:... :Tedder || Alfonso de la Vega:... :Hollander || Guillermo Méndez:... :Manuel || Renato Terra
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Les Dollars du Nebraska
sur
Amazone


fleche
fleche


829 lectures

Les Dollars du Nebraska
En Images

Retour à Mario Bava
Retour à Mario Bava
 Les Dollars du Nebraska  - Ringo del Nebraska  Les Dollars du Nebraska  - Ringo del Nebraska  Les Dollars du Nebraska  - Ringo del Nebraska  Les Dollars du Nebraska  - Ringo del Nebraska
 Les Dollars du Nebraska  - Ringo del Nebraska  Les Dollars du Nebraska  - Ringo del Nebraska  Les Dollars du Nebraska  - Ringo del Nebraska  Les Dollars du Nebraska  - Ringo del Nebraska

Les Dollars du Nebraska
Synopsis

Bill Carter semble tenir la région sous sa coupe, mais en fait, seuls les dollars, sur lesquels Marty a fait main basse après leur hold-up de la banque, l’intéressent.
Lorsque Ringo arrive dans ce coin perdu du Nouveau-Mexique, il ignore tout de l’embrouille qui lie Marty et Carter, aussi accepte-t-il immédiatement le travail que lui propose Marty dans son ranch…
Mais très vite, il va soupçonner qu’entre Marty, Carter et la rousse Kay, les choses ne sont pas ce qu’elles paraissent être...

Quelques mots sur
Les Dollars du Nebraska

Au commencement il surgit d’une lointaine provenance, à la fin il repart vers une incertaine destination. Entre ces deux moments, le cavalier solitaire aura réglé les dysfonctionnements qui perturbaient la vie du lieu où il a fait une halte.
Sa façon de résoudre les problèmes, attenante à la délinquance impunie des puissants, ne relève ni de la prévention, ni de la répression, mais de l’annulation, ce qui pour autant ne le réduit pas à un être immoral et abject. Ces défauts sont exclusivement dédiés aux méchants qui de surcroit sont sales… et s’il se laisse séduire par une créature plantureuse à la morale approximative, ce n’est que pour sauver son corps en attendant de sauver son âme lorsque la vérité lui sera enfin révélée.

D’après le spécialiste (1) de Mario Bava, Antonio Roman aurait commencé le tournage de ce western, de facture classique (2), mais il aurait été débarqué par le producteur italien, Fulvio Lucisano. Mario Bava n'aurait accepté de terminer le film qu’à la condition que le tournage soit rapatrié à Rome (3)




1- Tim Lucas : « Mario Bava All the Colors of the Dark »

2- Mais certains traits de ce qui fera le western spaghetti commencent à poindre : le salaud sadique et sale, le shérif alcoolique, un brin d’érotisme, du sang et de la poussière… et les pistoleros

3- Il se déroulait en Espagne

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar