Vrai faux passeport



Vrai Faux Passeport - Fiction Documentaire Sur Des Occasions De Porter Un Jugement à Propos De La Façon De Faire Des Films

2006
Jean-Luc Godard

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Vrai faux passeport

sur
Amazone

fleche
fleche


3367 lectures

Vrai faux passeport
En Images

Retour à Jean-luc Godard
Retour à Jean-luc Godard
Vrai faux passeport - Fiction documentaire sur des occasions de porter un jugement à propos de la façon de faire des filmsVrai faux passeport - Fiction documentaire sur des occasions de porter un jugement à propos de la façon de faire des filmsVrai faux passeport - Fiction documentaire sur des occasions de porter un jugement à propos de la façon de faire des filmsVrai faux passeport - Fiction documentaire sur des occasions de porter un jugement à propos de la façon de faire des films
Vrai faux passeport - Fiction documentaire sur des occasions de porter un jugement à propos de la façon de faire des filmsVrai faux passeport - Fiction documentaire sur des occasions de porter un jugement à propos de la façon de faire des filmsVrai faux passeport - Fiction documentaire sur des occasions de porter un jugement à propos de la façon de faire des filmsVrai faux passeport - Fiction documentaire sur des occasions de porter un jugement à propos de la façon de faire des films

Vrai faux passeport
Synopsis

« C’étaient 29 citations à comparaître pour passer en jugement. »
Quel jugement ?
Le dernier ?
Qui ou quoi sera jugé ?
Les images, ceux qui les ont faites, ceux qui les regardent ou ceux qui les jugent ?

Quelques mots sur
Vrai faux passeport

A l’origine il devait y avoir « Collage(s) de France, archéologie du cinéma, d’après JLG » (1), mais il n’y eut que « Voyages en utopies, Jean-Luc Godard, 1946-2006, à la recherche d’un théorème perdu », une création du cinéaste qui ne se projette pas sur un écran, mais nous projette dans un espace, organisé d’Avant-hier à Aujourd'hui en passant par Hier (2).
Tels les tenants du Land Art, mais en intérieur, JLG offrait aux visiteurs de Beaubourg, en cette année 2006, des créations éphémères pour une exposition tout aussi éphémère.
Ephémère anonyme du cinéma ? Peut-être puisque les seuls restes de cet évènement sont des films, des documentaires que l’on peut voir de-ci de-là, même si certains semblent avoir disparu des écrans, par exemple :
« Reportage amateur, Maquette expo » d'Anne-Marie Miéville - 2006 (3)

La rumeur indique que c’est dans ce cadre que JLG présenta « Ecce Homo ; Excès oh! Mot », dont les seules traces sont réduites à sa mention dans les filmographies de l’auteur, et « Vrai faux passeport », un métrage de 55 minutes, tout aussi invisible.
Par contre, certains chroniqueurs ont considéré que ce film méritait leur attention.

« La vérité est tellement aimée que même les menteurs veulent que ce qu’ils disent soit la vérité. »
Alors qu’à l’écran défileraient des « des extraits de films de cinéma, des documentaires de cinéma ou de télévision, des reportages et des séquences d’actualités de télévision, de toutes époques et de toutes origines », les mots "VRAI" et "FAUX" viendraient en surimpression au bas de l’image.
En d’autres termes, JLG délivrerait ou refuserait des visas de moralité ou d’esthétique à des images (4) regroupées sous vingt intitulés : Les Dieux, Histoire, Torture, Liberté, Enfance, Politique, Terreur, Miracle, Beauté, Existence, Pauvreté, Défaite, Eros, Reportage, Matière, Analogie, Certitude (aveugle), Patrie (ordure), Douceur (fatalité), Victoire (mort).
Puis au fil des minutes, la machine s’enrayerait et se transformerait « peu à peu en un art de l’analogie, de l’attention, de la douceur et peut-être même en un art d’aimer »



1- Projet abandonné en février 2006 « en raison, nous indique un panneau raturé à l'entrée, de difficultés artistiques, techniques et financières ».

2- La salle Avant-hier est consacrée au projet abandonné
Dans la salle Hier , neuf écrans passent des extraits de films de JLG ou d'Anne-Marie Miéville. Quant aux autres écrans de la salle, ils sont dédiés à Fritz Lang, Roberto Rossellini, Jean Renoir, Sacha Guitry, Robert Bresson, Jacques Becker, Jean-Pierre Melville…
la salle Aujourd'hui est envahi par la télévision où deux écrans diffusent en continu TF1 et Eurosport.
voir http://www.cineclubdecaen.com/peinture/expositions/voyagesenutopie.htm

3- Voir http://shangols.canalblog.com/archives/2011/08/03/21730116.html

3- Malus à l’agressivité des actuels joueurs de tennis, Claire Chazal, à des scènes de films de Tarantino, Suleiman, Verhoeven, Gitai, DeMille… Bonus à Dreyer, Cocteau, Rossellini plusieurs fois, Artaud, Peter Watkins, Chaplin…

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar