The Old Place



The Old Place - Small Notes Regarding The Arts At Fall Of 20th Century

1998
Jean-Luc Godard
- coréalisé avec Anne-Marie Miéville -

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
The Old Place

sur
Amazone

fleche
fleche


2607 lectures

The Old Place
En Images

Retour à Jean-luc Godard
Retour à Jean-luc Godard
The Old Place - Small Notes Regarding the Arts at Fall of 20th CenturyThe Old Place - Small Notes Regarding the Arts at Fall of 20th CenturyThe Old Place - Small Notes Regarding the Arts at Fall of 20th CenturyThe Old Place - Small Notes Regarding the Arts at Fall of 20th Century
The Old Place - Small Notes Regarding the Arts at Fall of 20th CenturyThe Old Place - Small Notes Regarding the Arts at Fall of 20th CenturyThe Old Place - Small Notes Regarding the Arts at Fall of 20th CenturyThe Old Place - Small Notes Regarding the Arts at Fall of 20th Century

The Old Place
Synopsis

Commande du Museum of Modern Art de New York

Quelques mots sur
The Old Place





Ludwig van Beethoven croise Paul Ricœur, Clifford Donald Simak côtoie Ketil Bjornstad, Tomasz Stanko rencontre Jorge Luis Borges ou Alexandre Sergueïevitch Pouchkin, Simone De Beauvoir vibre avec Keith Jarrett ou Dino Saluzzi, Paul Valery répond à Max Jacob, Thomas Mann accompagne Gilbert Keith Chesterton…

L’art comme légende- le cinéma comme réalité… En ce temps-là…

Et défilent calmement les œuvres picturales, les statues, les photographies… le cinéma comme signifiant et signifié, contenant et contenu (Image 8), pendant que dialoguent les voix off de Jean-Luc Godard et Anne-Marie Miéville pour vingt-trois exercices de pensée artistique.
Enchainement de fondus enchainés sur des vêtements empilés qui aboutit à des photos d’enfants : Réserve du musée des enfants… l’art de la guerre (Image 4).
Faire de l’art avec des images d’horreur ? Ces photos attestent d’abord de la réalité de crimes contre l’humanité (Image 5).
Et chaque œuvre picturale n’atteste-t-elle pas de la souffrance de l’Homme ? (Image 6-7)

« Mozart est mort seul, accompagné à la fosse commune par un chien et des fantômes.
Renoir avait les doigts crochus de rhumatismes.
Ravel avait dans la tête une tumeur qui lui suça d’un coup toute sa musique.
Beethoven était sourd. Il fallut quêter pour enterrer Bela Bartok.
Rutebeuf avait faim. Villon volait pour manger. Tout le monde s’en fout » Léo Ferré

Comme tout le monde a oublié la marée des drapeaux rouges, relégués aujourd’hui dans des fossés, simple souvenir, sous forme de diaporama, des coquelicots de Monet

Et à la chanson de Ferré, qui zèbre le film, répond l’image d’une main feuilletant un livre d’art, avant de s’intéresser à un catalogue de vente par correspondance, comme si elle nous disait :

« Nous vivons une époque épique et nous n’avons plus rien d’épique.
La musique se vend comme le savon à barbe.
Pour que le désespoir même se vende, il ne nous reste qu’à en trouver la formule.
Tout est prêt : les capitaux, la publicité, la clientèle.
Qui donc inventera le désespoir ? » Léo Ferré

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar