Plus Oh!



Plus Oh! -

1996
Jean-Luc Godard

France Gall
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Plus Oh!

sur
Amazone

fleche
fleche


4259 lectures

Plus Oh!
En Images

Retour à Jean-luc Godard
Retour à Jean-luc Godard
Plus Oh! - Plus Oh! - Plus Oh! - Plus Oh! -
Plus Oh! - Plus Oh! - Plus Oh! - Plus Oh! -

Plus Oh!
Synopsis

Clip pour la chanson de France Gall « Plus haut », paroles et musique de Michel Berger.

Quelques mots sur
Plus Oh!





Quatre ans après la mort de Michel Berger, France Gall sort un album, « France », album de reprises de compositions de Michel Berger.
En exergue de la chanson « Plus haut », elle inscrit :
« La musique de Michel ?… Je la trouve belle. Ses mots me parlent et je la ressens comme si elle venait de moi. J'allais pas la lâcher comme ça. »
Dans la foulée, elle contacte JLG, dont elle aurait aimé le film « Nouvelle Vague » afin qu’il réalise le clip de la chanson « Plus haut ».
JLG accepte, mais précise, après avoir visionné plusieurs clips :
« On ne va pas faire ça quand même, vous êtes d'accord. »
Le résultat sera « Plus oh ! », un clip qui ne sera diffusé qu’une fois sur M6 - Godard ne se serait pas acquitté de tous les droits d'auteur liés aux images-

Reprenant des images de « Closed » issues de ses « Histoire(s) du cinéma » ou des photos de Marlene Dietrich et Charlie Chaplin, des extractions des « Amants de la nuit » de Nicholas Ray, « Blanche Neige » de Disney ou « La Belle et la Bête » de Cocteau alors que plane le souvenir du « Mépris » (Image 2), JLG dissocie l’enchainement d’images et la bande-son, rendant plus audible cette dernière et plus visible le texte de la première : « L’art ne voit pas, il métamorphose », « La beauté n’écoute pas, elle métamorphose », « L’amour ne pense pas, elle métamorphose », « Le cinéma ne parle pas, il métamorphose ».
JLG avouera, en mai 1997, depuis le Festival de Cannes que France Gall avait mal réagi :
« D'abord mal, puis ensuite bien. Elle est contente d'avoir quelque chose qui est un peu différent de ce qu'elle fait d'habitude. Mais elle ne le refera pas deux fois (…) ceux qui ont vu le clip s'en souviennent mieux. Ce n'est pas ce que je cherchais, mais je lui rends la monnaie de sa pièce sous une autre forme, d'une certaine façon. Vous vous souviendrez plus de ce clip que d'une centaine de clips faits avec d'autres chanteurs. »



Mais une autre hypothèse de lecture est possible : JLG, toujours facétieux, en transmutant le « plus haut » en « plus oh ! » n’insiste pas seulement sur la pauvreté de la rime en O, il affuble la chanteuse d’une bouche en cul de poule (Image 8) qui…
« Pour quelques pennies (…)
A ses sucettes à l’anis »

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar