En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



Détective



Détective -

1985
Jean-Luc Godard

Laurent Terzieff ... William Prospero || Aurelle Doazan ... Arielle || Jean-Pierre Léaud ... Inspector Neveu || Nathalie Baye ... Françoise Chenal || Claude Brasseur ... Emile Chenal || Johnny Hallyday ... Jim Fox Warner || Alain Cuny ... Old Mafioso || Xavier Saint-Macary ... Accountant || Pierre Bertin ... Young Son || Alexandra Garijo ... Young Daughter || Stéphane Ferrara ... Tiger Jones || Emmanuelle Seigner ... Princess of the Bahamas || Eugène Berthier ... Old manager || Julie Delpy ... Wise young girl || Cyrille Dajinckourt ... La fille
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Détective

sur
Amazone

fleche
fleche


3948 lectures

Détective
En Images

Retour à Jean-luc Godard
Retour à Jean-luc Godard
Détective - Détective - Détective - Détective -
Détective - Détective - Détective - Détective -

Détective
Synopsis

Dans une chambre d’hôtel, face à la gare St-Lazare, deux détectives, l'oncle Prospero et l'inspecteur Neveu guettent toutes les allées et venues : ils enquêtent sur le meurtre du prince.
Dans une autre chambre : Tiger Jones, Jim Fox Warner, le vieux manager, la jeune Grâce préparent un match de boxe.
Françoise et Emile Chenal sont aussi de passage dans cet hôtel, comme le vieux mafioso et son fidèle comptable.

Jim Fox Warner doit quarante millions aux Chenal et au mafioso…

Le dénouement sera sanglant : Prospero, Jim Fox Warner et Émile Chenal seront assassinés

Quelques mots sur
Détective





Dans un entretien aux Cahiers du cinéma (n°373, juin 1985) JLG déclare au sujet de ce film :.
« L’idée que j’aimais bien dans ce film, c’est qu’il y ait trois acteurs connus, parce que c’est le trio mari-femme-amant, et ensuite le côté « Règle du jeu », les maîtres et les valets ».
Et Détective est bien ce collage de plusieurs films, genres, atmosphères, intrigues et scénarios.

• Un ex de la mafia, poursuivi par la mafia pour ces dettes.
• L’organisation du match de boxe, avec à la clef la recette à dérober.
• Un couple qui exige le remboursement d’une dette.
• Un duo de flics qui enquête sur un vieux meurtre.
• Un couple qui se défait, alors qu’un autre s’agglomère.

Toutes ces différences se superposent, se mélangent et se croisent dans les chambres, les couloirs et salons d’un grand hôtel parisien que le personnel semble avoir déserté, à l’exception d’un garçon d’étage et d’une femme de ménage.

Mais détective n’est pas qu’un cocktail, à l’aspect désordonné, d’une multitude de films possible, il est aussi un huis clos où se côtoie des personnages-acteurs radicalement dissemblables quant à leur image et leur statut.

• Laurent Terzieff : Acteur de théâtre aux quarante films à son actif et à la personnalité aussi atypique que charismatique..
• Alain Cuny : Homme de théâtre et de cinéma ayant fréquenté « Emmanuelle » de Just Jaeckin
« Pour moi c’est un personnage sicilien, viscontien »JLG.
• Nathalie Baye : Star rescapée de « Sauve qui peut (la vie) » mais aussi de « La Balance ».
« Si Nathalie Baye s’assoit ici, pourquoi faire semblant tout de suite de croire qu’il faut lui mettre un spot dessus avant de regarder ce qu’elle vient de faire » JLG.
• Claude Brasseur : Star boulimique aux soixante films, ex de« Bande à part » mais aussi de « L'Ombre rouge » de Jean-Louis Comolli
« Claude est un bon acteur, mais qui est surévalué, qui ne sait même plus ce qu’il doit faire, qui ne fait que des mauvais films, donc il a perdu beaucoup »JLG.
• Johnny Hallyday (1) : Star du rock français
« Il joue comme Clint Eastwood (…) il apporte beaucoup »JLG .
• Xavier Saint-Macary : à la vingtaine de films dont « La Nuit américaine » de François Truffaut.
• Stéphane Ferrara : Champion de France professionnel des poids moyens en 1982. Acteur aux cinq films.
• Emmanuelle Seigner : Débutante rescapée de « L'Année des méduses » de Christopher Frank.
« Si une femme devient comique, elle est vite ressentie comme agressive ou même obscène. Il y a quelque chose qui est lié à la sexualité » JLG.
• Aurelle Doazan : une jeune débutante qui tournera dans une dizaine de films par la suite .
• Julie Delpy : quatorze ans, une carrière d’actrice, réalisatrice et scénariste devant elle.
• Pierre Bertin à l’homonymie célèbre.
• Alexandra Garijo : débutante à l’avenir de doubleuse.
• Cyrille Dajinckourt : éphémère beauté.
• Eugène Berthier :
« c’est un vieux figurant, il joue dans pas mal de films français, il est très bien ».


Et Jean-Pierre Léaud, véritable vedette, véritable star du film. Acteur inimitable et inégalé. Acteur du cinéma parlant, capable de jouer comme au temps du cinéma muet, de rompre le rythme, d’accélérer de ralentir, de grimacer tel un acteur burlesque ou de citer du Baudelaire, de s’immobiliser telle une statue de sel ou de se tordre tel un contorsionniste. .
Jean-Pierre Léaud, l’homme à la filmographie irréprochable, non pas que les films où il joue soient tous des chefs-d'œuvre, mais parce qu’il y joue.

« Jean-Pierre Léaud est un acteur antidocumentaire, même quand il dit bonjour, nous basculons dans la fiction, pour ne pas dire dans la science-fiction ».
« J'ajoute simplement que Jean-Pierre Léaud est, selon moi, le meilleur acteur de sa génération et qu'il serait injuste d'oublier qu'Antoine Doinel n'est pour lui qu'un des personnages qu'il a joués, un des doigts de sa main, un des habits qu'il a portés, un des collèges de son enfance. » François Truffaut.




1- Lorsqu’il tourne ce film, Johnny n’en est pas à sa première apparition au cinéma :

• 1962 : Les Parisiennes de Michel Boisrond : Jean Allard.
• 1963 : D'où viens-tu Johnny ? de Noël Howard : Johnny (mais pas Hallyday).
• 1967 : À tout casser de John Berry : Frankie.
• 1969 : Le Spécialiste de Sergio Corbucci : Hud - UN CHEF D’ŒUVRE !
• 1970 : Point de chute de Robert Hossein : Vlad, dit Le Roumain.
• 1972 : L'aventure c'est l'aventure, de Claude Lelouch : lui-même .
• 1980 : Le jour se lève et les conneries commencent de Claude Mulot.

Par la suite il jouera dans :

• 1985 : Conseil de famille de Costa-Gavras : le père.
• 1987 : Terminus de Pierre-William Glenn : Manchot.
• 1990 : Le triangle de fer (The Iron Triangle) d'Eric Weston : Jacques .
• 1991 : La Gamine d'Hervé Palud : Frank Matrix.
• 1999 : Pourquoi pas moi ? de Stéphane Giusti : José.
• 2000 : Love Me de Laëtitia Masson : Lennox.
• 2002 : L'Homme du train de Patrice Leconte : Milan.
• 2003 : Wanted de Brad Mirman : Marcel Burot.
• 2004 : Les Rivières pourpres 2 : les Anges de l'Apocalypse d'Olivier Dahan : l'ermite borgne.
• 2005 : Quartier V.I.P. de Laurent Firode : Alex.
• 2006 : Jean-Philippe de Laurent Tuel : il y incarne un Jean-Philippe Smet qui ne serait pas parvenu à devenir Johnny Hallyday..
• 2009 : La panthère rose 2 de Harald Zwart : Laurence Millikin.
• 2009 : Vengeance de Johnnie To : Costello.

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Itinéraire d’un flic
Saison 1 - Episode 2 -
Sodomie
2.99 Euros

(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique














Pinterest